Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 février 2015 3 04 /02 /février /2015 06:00

.

Barbara si tu revenais

Si longtemps après

Ah tu verrais tu verrais

Le monde tel qu'il est de près

.

Barbara ne reviens pas !

Tu n'en reviendrais pas

Ah ! tu ne verrais pas

Qu'ici bas, ça ne va toujours pas.

.

Barbara, dans les champs de pierres

Dans ce siècle autant que naguère

La folie est toujours meurtrière

Quelle connerie toutes ces guerres

.

Barbara, ah hélas, Barbara,

Quand la sagesse reviendra

Quand dans les ruines fleurira

Ensemble rose et réséda ?

Jeanne fadosi, mardi 3 février pour JB

Parce que le prénom Barbara m'évoque immanquablement le poème de Jacques Prévert, Barbara, publié en 1946 dans le recueil Paroles, mis en musique par Joseph Kosma en 1947 et la merveilleuse interprétation de Mouloudji et comme me l'indique emma en commentaire, celle, parlée mais si bien de Serge Reggiani

 

Parce que Barbara me ramène aussi à la chanteuse Barbara et que s'y superpose l'ombre d'une dame brune et d'un aigle noir.

.

Je dédie ce texte aux morts et à tous les survivants de tant et tant de villes détruites, et à tous ceux qui fuient bien obligés, l'horreur de ces folies insensées.

.

Dante Gabriel Rosetti, The Daydream, 1872-78
Dante Gabriel Rosetti, The Daydream, 1872-78

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Renee 09/02/2015 13:42

folie insensée qui ne cesse pas!!!!!!!!!!! Beau texte, bravo amitiés

Jeanne Fadosi 09/02/2015 18:20

moins que jamais. drôle d'époque

dimdamdom59 07/02/2015 23:07

Ton poème est très réaliste et le choix de cette mythique chanteuse était incontournable!!!
Bravo et merci pour ton partage.
Bisous et belle soirée.
Domi.

Jeanne Fadosi 08/02/2015 21:44

pas très gai sans doute mais avec ce poème de Prévert et puis la chanteuse est surtout connue pour ses chansons "sérieuses". Dommage d'ailleurs car elle en a de bien joyeuses aussi dans son répertoire

mansfield 07/02/2015 17:15

Barbara un symbole plus qu'un prénom que tu as su mettre à l'honneur!

Jeanne Fadosi 08/02/2015 21:43

c'est vrai aussi

Lilou 07/02/2015 06:56

très bel hommage à la chanteuse, à Prévert un beau plaidoyer contre la guerre er la misère qu'elle entraine.
avec le sourire

Jeanne Fadosi 08/02/2015 21:46

la guerre qui s'invite à nos banquets sinistrement ...

Martine 06/02/2015 20:13

Oui, la chanteuse Barbara me vient tout de suite à l'esprit. Quel talent! Quelle grande dame! Ma mémoire s’évapore pour le reste. Pourtant j'aime Prévert également.
Merci Jeanne . Quel beau poème!
Bises
Martine

Jeanne Fadosi 08/02/2015 21:43

la mémoire ne peut tout retenir sinon elle exploserait ...
bises

Martine du JdV 05/02/2015 21:36

je n'ai pu non plus m'éloigner de Prévert .. quel magnifique poète et tu lui rends bien hommage !!
belle soirée à toi

Jeanne Fadosi 06/02/2015 09:02

Prévert est un de mes poètes préférés

Vénusia 05/02/2015 20:01

merci de ce partage
bonne soirée

Jeanne Fadosi 06/02/2015 09:01

merci de ta visite

enriqueta 05/02/2015 16:04

Il vaut mieux qu'elle ne revienne pas pour voir ça!

Jeanne Fadosi 06/02/2015 08:55

nous vivons une époque bien mouvementée

Lenaïg 05/02/2015 12:39

Bravo, Jeanne, magnifique poème au ton si juste ! Et l'ombre d'Aragon, aussi, à la fin, avec la rose et le réséda ! Bises.

Jeanne Fadosi 06/02/2015 08:54

eh oui, la rose et le réséda. j'ai hésité à le publier pour le jeudi en poésie

Dominique 05/02/2015 09:15

Bonjour Jeanne,
Prévert, Régiani, Aragon, Rosetti nou sommes gâtées !
Belle journée
Dominique

Jeanne Fadosi 08/02/2015 21:49

Un prénom qui faisait appel à ceux qui l'ont chanté tout autant qu'à cette chanteuse au timbre sans pareille. Un prénom qui méritait bien un beau portrait

old nut 04/02/2015 22:41

Barbara l'inoubliable créatrice et interprète de l'Aigle noir et de tant d'autres magnifiques chansons

Jeanne Fadosi 05/02/2015 10:41

et bien d'autres en effet. Il pleut sur Nantes, Au bois de Saint Amand, Marienbad etc

Marie Louve 04/02/2015 20:50

Que voilà une célèbre Barbara chantée et récitée. Heureuse de faire sa connaissance. Bonne soirée à vous et bises amicales.

Jeanne Fadosi 05/02/2015 10:37

j'ignore si elle est aller faire des récitals au Canada. Mais je la classe dans mon panthéon des chanteurs avec Brassens, Brel, Félix Leclerc, Gilles Vigneault et Robert Charlebois

capitaineecho 04/02/2015 20:48

Merci d'avoir dit a Fanfan la corse qui pleut pas tjrs a Brest! M’en-fin!!!!
Sabine
PS:tres beau sur Barbara.

Jeanne Fadosi 05/02/2015 10:34

sourires ... solidarité de normande
mais bon c'est vrai que la pluie s'y manifeste différemment et que j'apprécie un jour de soleil plus que la bruine qui semble ne pas s'arrêter

jamadrou 04/02/2015 20:20

un beau billet Jeanne.
(Barbara et sa famille de 43 à 45 s'étaient réfugiés en Isère à St Marcellin:une petite ville pas très loin de chez moi)

Jeanne Fadosi 05/02/2015 10:32

j'ignorais cela.

Josette 04/02/2015 19:34

et lorsque à la télévision l'autre soir on nous présente comme une victoire un champ de ruines...je me pose des questions quand j'entends dire :"Plus jamais ça !"
c'est par ce poème que j'ai découvert Prévert en 59...j'avais 15 ans ...je ne l'ai pas oublié

Jeanne Fadosi 05/02/2015 10:32

C'est une reconquête encourageante mais fragile. Une fois cette ville aux mains de l'ei, il n'y avait guère d'autre possibilité de procéder. je dirai hélas.

colettedc 04/02/2015 16:56

Magnifique Jeanne ! Bravo ! J'♥ beaucoup ! Bonne et agréable poursuite de ce mercredi à toi,
Bises♥

Jeanne Fadosi 04/02/2015 17:45

merci colettedc bises à toi aussi

ABC 04/02/2015 16:35

Ouf, très difficile de déposer des commentaires depuis quelques jours. Cela tourne indéfiniment en boucle sans me laisser la main ????
Ne reviens pas Barbara, tu serais trop déçue !

Jeanne Fadosi 04/02/2015 17:48

je vois que tu as réussi à déposer un commentaire. Je ne sais pas d'où vient le problème

fanfan 04/02/2015 15:26

Comment ne pas penser à Prévert avec ce prénom! Oui, si elle revenait, Barbara serait horrifiée de voir le monde tel qu'il est devenu! Il vaut mieux qu'elle reste ailleurs!
Bises

Jeanne Fadosi 04/02/2015 17:45

le monde est fou. après 1945, nous avons je crois connu une parenthèse enchantée (enfin pas partout loin s'en faut) mais elle s'est refermée
bises

claire fo 04/02/2015 15:01

Excellent!!!!
Je vois que MA (j'ai bien le droit!) Barbara
est restée bien vivante dans le coeur de plusieurs....

Jeanne Fadosi 04/02/2015 17:47

oui oui, elle est "ma" barbara dans le coeur de tous ceux qui connaissent ce poème. J'aime aussi beaucoup la chanteuse mais j'en connais qui n'aiment pas sa voix. Chacun son goût ...

jazzy57 04/02/2015 14:37

Superbe poème que t'a inspiré ce prénom . Oui que c'est triste de voir que la haine cause toujours autant de dégâts. Paroles un recueil que j'aime beaucoup tout comme la grande dame brune .
Bonne journée
Bisous

Jeanne Fadosi 04/02/2015 17:43

Prévert et Barbara. Elle aurait pu le chanter aussi.

Niunia18 04/02/2015 11:38

Ton poème m'a rappelé l'interprétation d'Yves Montand, de beaux textes lourds de signification pour qui sait les écouter.

Jeanne Fadosi 04/02/2015 12:01

oui c'est un poème et une chanson que j'ai toujours trouvé plein de sens

Frieda 04/02/2015 11:01

Bonjour Jeanne
La guerre....les hommes et leurs conquêtes
Sûr que Barbara serait bien triste de tout ceci
Bisous et douce journée
Frieda

Jeanne Fadosi 04/02/2015 11:25

oh oui c'est triste et je n'ai pas de mots pour dire ce qui se passe en ce moment même

emma 04/02/2015 09:20

il y a aussi les belles interpétations de Montand et les frères Jacques, mais celle que je préfère est celle, parlée de l'émouvant Reggiani
https://www.youtube.com/watch?v=3WneAM2F0aY

Jeanne Fadosi 04/02/2015 09:57

merveilleuse interprétation en effet, merci

Quichottine 04/02/2015 08:56

Ta Barbara ressemble beaucoup à celle que j'aurais mise en ligne si j'avais participé, ce qui n'est pas le cas.
Le poème de Prévert et l'une de mes artistes préférées...
Ton poème est très beau, Jeanne.
Tu as raison, quelle connerie la guerre ! J'ignore si l'homme est capable de faire le nécessaire pour pouvoir vivre en paix.
Je t'embrasse. Passe une douce journée.

Jeanne Fadosi 04/02/2015 09:40

mais face au crime de masse, on ne peut pas faire autrement que d'utiliser la force. et j'utilise à dessein un autre mot que celui de guerre.

jill bill 04/02/2015 08:35

Bonjour élève Jeanne.... Ce n'est pas demain la veille que nous vivrons d'amour de paix et d'amitié, Barbara aura encore à en soupirer... hélas, sois la bienvenue à la cour de récré, MERCI à toi, bises de m'dame JB ;-)

Jeanne Fadosi 04/02/2015 09:37

et je pense que c'est comme ça depuis que l'homme est homme et qu'il y a des clans différents et rivaux. Mais ce qui se passe en ce moment est tellement "déraisonnable" au sens premier !!!

Martine85 04/02/2015 07:47

très beau ton poème inspiré par Prévert et la triste actualité. j'aime particulièrement ce poème de Prévert pour des raisons personnelles que j'explique aujourd'hui sur mon blog. Bises

Jeanne Fadosi 04/02/2015 09:35

je vais aller voir ta Barbara bises

Présentation

  • : Fa Do Si
  • Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

VOYAGE

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 5ème anthologie est parue

Informations sur 

 Les anthologies éphémères