Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 octobre 2009 7 04 /10 /octobre /2009 13:30

~ Billet 215 ~

Pour Brunô et les Maux de tête n°5 de ses Croqueurs de mots.

ail rose et thym - reduc
Inutile de vous dire que le détail a quelque chose à voir avec de l'ail !
Ce soir-là, allez savoir pourquoi, j'ai envie d'une purée de pois cassés,
Avec des lardons et des croutons bien croustillants.
Un coup d'oeil sur le cadran du téléphone pour voir l'heure ...
J'ai tout juste le temps.
Filtrer l'eau dans la carafe,
Rincer les pois cassés,
Eplucher l'oignon, la carotte et la pomme de terre,
Les laver bien entendu.
Piquer deux ou trois clous de girofle dans l'oignon,
Mettre le tout dans la casserole,
Ajouter les aromates : laurier, thym, persil, ail, bouillon cube.
Verser quatre à cinq fois le volume d'eau froide.
Voilà, c'est parti pour une bonne demi-heure.
J'ai bien pensé à ne pas mettre le sel
Pour que les pois deviennent bien tendres.

Un peu de délassement bien mérité.
Me voici, l'huile d'olive à point frémissante dans la poêle,
Les croutons de pain rassis coupés en dés,
Les lardons déjà frissonnant dans la chaleur ...
Le geste prêt à saupoudrer la poêle,
Un coup d'oeil à la pendulette,
Je suis dans les temps ...
Je vais à la chorale, ce soir.
Je ne mettrai pas d'ail sur les croutons.

           Epouvantée :
de la bévue que je m'apprétais à commettre.
Damnation, il était moins une !
Ce n'est pas possible de faire tes croutons à l'ail
Un soir de chorale !
Qu'aurait-on pensé de toi avec une haleine de ...

Là, je ne désigne pas de nom, je ne voudrais me fâcher avec aucun corps de métier.


Complément de lundi :

Amusée :
Oups, j'ai bien failli leur jouer un bon tour à mes petits camarades, j'imagine déjà les effluves et les commentaires de notre amuseur.

Coléreuse :
Ah ! Ces mecs qui ne vont pas se priver de débiter des horreurs et qui ne savent même pas apprécier un bon plat ...

Avec un grand sens du sacrifice :
Mon geste auguste reste suspendu au dessus de la poêle. Il ne sera pas dit que je troublerai le subtil odorat de ces belle voix.

Nostalgique :
De toutes façons, elle ne mettait pas d'ail ma maman et sa purée était la meilleure, avec des vrais pois du jardin, séchés et conservés naturellement, et juste un peu de vraie crème.


Et pour savoir ce qui m'avait freiné hier, un petit tour au billet suivant vous donnera quelques explications.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jeanne Fadosi - dans rêve-et-quotidien
commenter cet article

commentaires

harmonie37 11/10/2009 18:51


Ail ! Aill Ail !
Les jours de chorale, quelle idée te pris ?
Très drôle, merci.


Jeanne Fadosi 12/10/2009 23:04


Je n'y pensais pas. et j'adore l'ail autant que chanter ...


Quichottine 08/10/2009 10:42


Bon, tu vois... je ne suis pas fan d'ateliers d'écriture... même si j'ai déjà joué avec mes élèves à inventer la fin d'une histoire... Là, j'aurais dû expliquer pourquoi je les pensais "bien
trouvés" sinon "géniaux".

Je sais que je suis souvent enthousiaste quand j'aime ce que je lis. Mais bon... c'est ainsi. C'est ce que j'ai gardé de mes quinze années avec des enfants difficiles... toujours voir le meilleur,
parce que c'est ainsi qu'ils ont envie de continuer.

Je réagis sans analyse, au sentiment, à la sensation éprouvée...
Certains pensent que j'ai tort... mais c'est ainsi.

Je suis comme un enfant devant sa pochette surprise lorsque le jouet trouvé me fait plaisir... Ne m'en veux pas.

J'aurais dû écrrire "j'aime" puisque c'est vrai. Et sans doute m'en tenir là.

J'y penserai désormais.

Passe une belle journée. Bisous.


Jeanne Fadosi 08/10/2009 11:16


Ce n'était pas un reproche ... Bises


india 07/10/2009 22:09



Très appétissant en tous les cas ! C'était donc soir de choraile pour toute la troupe ou t'en es-tu privée ?



Jeanne Fadosi 08/10/2009 10:17


sur les croutons oui, j'en avais déjà mis un peu dans la casserole.


Quichottine 07/10/2009 19:19


J'ai bien aimé... merci pour ce rire.

Les épilogues sont géniaux ! Bravo pour ce défi de Bruno relevé avec brio.


Jeanne Fadosi 08/10/2009 10:12


géniaux, tu n'en rajoute pas un petit peu, là ?
Je suppose que c'est un exercice assez classique pour explorer la palette des ressentis, que ce soit en atelier d'écriture ou en jeux de rôle ou en théâtre. Il y a très très très longtemps, j'ai
fait cela aussi en atelier de mime pendant mon stage pour devenir monitrice de colonies de vacances.


mary 05/10/2009 16:32


C'est déjà bien! beaucoup de recherche ! bon lundi à toi Jeanne. bisous.Mary


Jeanne Fadosi 05/10/2009 22:34


Juste la description d'un fait réel et de mes hésitations. Bises


clementine 04/10/2009 22:45


il y a des trucs qui se vendent pour l'haleine donc tu peux mettre de l'ail sur les croutons de pain.. 
c'est délicieux ce plat que tu prépares.. tu m'invites ? Lol
bonne soirée
clem 


Jeanne Fadosi 05/10/2009 22:33


Chanter à la chorale suppose qu'on ouvre bien la bouche et qu'on soit assez près des chanteuses de notre groupe. Même avec un pchtt ! l'ail est tenace. Mais je me lave les dents après avoir mangé
...
Quant à la purée de pois cassés, c'est vrai que c'est délicieux ...


fanfan 04/10/2009 22:37


ce 'était pas évident n'est-ce -pas?  j'ai eu un peu de mal moi aussi pour simuler différents sentiments  pour unr même chose!


Jeanne Fadosi 05/10/2009 22:30


C'est jeudi soir que m'est arrivée cette idée en même temps que je renonçais effectivement à mes croutons à l'ail pour la chorale. Toi qui chante, je pense que tu peux me comprendre.
Quant à ton gratin un peu trop bien doré, tu m'as bien fait rire. Je crois que ce genre de mésaventure nous arrive à tous un jour ou l'autre et forcément le jour où il ne faudrait pas ...


Bruno 04/10/2009 19:29


Aïe...aïe....aïe !!!! la suite promet d'être à vous couper le souffle....remarque qu'il vaut peut-être mieux en perdre haleine  pour l'entourage !

Bises ........à distance


Jeanne Fadosi 05/10/2009 22:27


Bon, je vais quand même penser à respirer de temps en temps ...
belle semaine, Brunô


patriarch 04/10/2009 17:04


je connais des gars qui en font grande consommation, et tu les sens de loin !!!


Bonne soirée  Bises.


Jeanne Fadosi 05/10/2009 22:01


Est-ce qu'ils chantent ? Parce qu'alors ...
Bises ...


Alice 04/10/2009 16:16


Je me suis régalée de te lire .. en plus pour moi cela évoque un plat de mon enfance que faisait à merveille ma grand-mère 
détail : elle ne mettait pas d'ail dans sa purée de pois cassés ...  


Jeanne Fadosi 05/10/2009 22:01


Oui, tu as raison ma maman non plus ne mettait pas d'ail. J'ai découvert l'ail en allant en vacances dans le sud ouest...


Présentation

  • : Fa Do Si
  • Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

La Marguerite des possibles

TheBookEdition - La marguerite des possibles

130818 couverture 200

La 4ème anthologie est en préparation

Informations sur 

 Les anthologies éphémères