Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 novembre 2014 6 08 /11 /novembre /2014 06:00

 

Sur l'image du sujet de la semaine 43 de miletuneA vous de décider* de la découvrir avant ou après la lecture de ce qu'elle m'a inspirée, au croisement d'autres évocations (images support)

 

- Supertapis mag2 j'écoute. Que puis-je pour votre service ?

- GPS position mxx, lyy ni tout à fait à l'ouest ni tout à fait au plafond. C'est pour un enlèvement

- Un enlèvement ? vous avez fait le bon numéro madame. Dites-moi tout

- C'est un bébé

- Un enfant, c'est prioritaire J'y cours j'y vole ...

- Oui enfin non. C'est ... enfin,  Il lui a pris son doudou.

- Un doudou ? je vois ! encore un coup du gang des poussettes

- J'y cours j'y vole, j'en fais mon affaire du doudou.

- C'est que ...

- C'est que quoi ?

- Il ne veut pas retourner dans sa lampe. Il faut lui demander trois voeux.

- La maman du bébé vous recommande des trois-là.

- Mmmm dites toujours ...

- 1) que tout le monde sache s'écouter, s'entendre et se comprendre

2) que le monde rende les armes des combats

3) ah zut ! c'est illisible, je n'arrive à déchiffrer que impossible et lanterne1.

- Pas de souci, GPS xy, je sais ce que cela veut dire mais dites-moi, la maman a bien toujours la lampe ?

- Oui mais cela ne va pas être facile, elle la met toujours en veilleuse.

- OK, je prends mon tapis et ma lanterne ... en route pour l'Impossible !

 

pièce à verser au dossier d'enquête Clic 

 

Jeanne Fadosi, vendredi 24 octobre 2014, pour miletune

 

1.- Complément du dimanche 9 novembre 2014. Pressée de mettre en ligne ma participation à miletune, j'ai complètement oublié que j'avais initialement prévu d'expliquer dans une note l'énigme du 3ème voeu.  Il s'agit d'une allusion à un aphorisme de René Char et qui me plait tant qu'au début de ce blog, je l'ai cité au moins trois ou quatre fois ICI, ICI ou ICI :

 

L'impossible,

Nous ne l'atteignons pas,

Mais il nous sert de lanterne.

René Char, L'Age cassant,1965

 

Et quelquefois, l'impossible se produit CLIC, mais nul ne sait ce qu'il peut en advenir 

 

* Les mots lus ne sont jamais tout à fait les mêmes que les mots écrits, y compris quand ils sont relus par leur auteur. Les mots impulsés par une image échappent eux aussi, et c'est tant mieux, à un seul déterminisme bi-univoque. Mais il n'est pas gratuit de lire sans voir l'image, ou en l'ayant vu ou en la voyant. Quel que soit votre choix, découvrir l'image support avant ou après, vous ne pourrez remonter le temps pour comparer les expériences.

Le choix de l'une interdit les autres.

.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jeanne Fadosi - dans Les-semaines-deMiletUne
commenter cet article

commentaires

fanfan 09/11/2014 13:39

Très drôle ;les voeux seront-ils exaucés? Cela vaut le coup d'essayer!
Bises

Jeanne Fadosi 11/11/2014 18:18



Si seulement ...


bises



Quichottine 08/11/2014 17:07

Un joli sujet... c'est vrai que l'image se prête à toute fantaisie et j'ai adoré lire tes mots.
Merci, Jeanne, pour tout.

Bises et douce soirée.

Jeanne Fadosi 10/11/2014 13:16



dans ton prolongement ...


bises



jill bill 08/11/2014 07:59

Oui oui je vois, le défi du tapis volant.... bon samedi Jeanne, bises ;-)

Jeanne Fadosi 08/11/2014 10:04



oui Jill belle fin de semaine



Martine 85 08/11/2014 07:14

La perte d'un doudou même quelques minutes c'est terrible. Une de mes petites filles l'abandonne souvent n'importe ou et nous passons tous du temps à le chercher en espérant le retrouver. Bon
week-end

Jeanne Fadosi 08/11/2014 10:04



Oh oui ! c'est un drame, enfin un petit drame. Peut-être un bon apprentissage des séparations ...


belle fin de semaine



Présentation

  • : Fa Do Si
  • Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

VOYAGE

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 5ème anthologie est parue

Informations sur 

 Les anthologies éphémères