Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 avril 2013 4 11 /04 /avril /2013 02:00

 

Défi n°100 des CROQUEURS DE MOTS, sous la houlette de Tricôtine et sous le signe des Mots de tête en hommage à notre amiral émérite Brunô.

Les jeudis en poésie sont libres. avec une suggestion ... "Casse-tête" pour aujourd'hui, "tête-à-claque" pour jeudi prochain.

 

Vous connaissez mon esprit de contradiction, mes vagabondages en pensée(s), mon goût pour les paradoxes et les oxymores ...

 

Je suis ravie d'avoir eu l'autorisation de vous présenter ces mots de Vince. Certains de vous le connaissent, ou devraient. Je l'ai découvert par requête à Google (poésie+casse-tête), sur ce texte publié pour les ... CROQUEURS DE MOTS  ICI. Clic sur le titre du poème pour le retrouver sur le site de l'auteur.

 

ça veut rien dire à qui sait l'entendre...

 

Ce soir je taquine les mots.

Ce soir je claque des trucs.

Je truque des claques.

 

ça fait pif.

ça fait paf.

ça gicle.

ça cogite.

Les consonnes tapent.

 

La langue cogne au palais.

Des cliques de clics.

Jets de salive et joutes buccales.

 

ça résonne comme un slam.

ça raisonne comme une âme.

 

ça veut rien dire mais ça chante.

 

Epique époque.

Des tics.

Des tocs.

Des tas de trucs.

Des R roulés comme des galets dans le ressac.

Des T torrides comme l'été.

Des S sifflés en suaves symphonies,

Ou en salopes songs.

 

Des K

Tantôt OK.

Tantôt KO.

 

Rythmique rhétorique.

Raffales de répliques.

 

ça veut rien dire mais ça chante

Et quand ça chante ça enchante.

 

Des figures de style,

Des F ou des S

Font tout aussi bien

Des figures hostiles

Que de vraies déesses.

 

Des F et des S,

Des histoires de fesse,

Du vrai, du vécu,

Des histoires de Q.

 

Les cliquetis, clignotants et autres clignements

S'engrainent et se répondent.

 

La mécanique des mots

Nous fait mécanos.

A vos bleus!

Bleus de coeur.

Bleus de choeur.

 

ça veut rien dire mais ça chante.

 

Pépins, pédiluves, pépinières, purées,

Pif, paf et poum.

Onomatopées donnent aumône au P.

 

Crésselles, crayons, crins et crevettes.

Mêmes critères.

Mêmes critiques.

Des mots crus.

Des moqueries.

ça craint mais, trop tard, c'est écrit.

 

Le H aspire mais n'inspire pas.

Sauf si il est chiche.

 

Les M,

Les N,

Même combat.

Qu'on les aime,

Qu'on ait de la haine,

C'est eux-mêmes qu'on bat.

 

Pendant que des cons sonnent

Du clairon sur les champs de bataille,

Moi je sème des consonnes

Qu'on moisonne en pagaille.

 

Je sais.

ça veut rien dire...

Mais ça chante putain.

ça chante.

 

Osez jongler.

Vous lancer dans les démos.

Osez chanter.

Causer.

Crier.

Vous élancer dans les mots.

 

Les dites élites n'ont pas le monopole de la plume.

Décomplexons l'inspiration.

 

Un défi pour les révoltés.

Les oubliés.

Les jeunes des cités.

Pour les autres aussi.

Venez parler sur le papier.

 

Encrez vos vies.

 

Avec pudeur si envie

Mais sans complexe.

 

Avec fureur si vos vies

Ne s'en complaisent.

 

Page, champ de liberté.

Vous êtes dans la marge?

Alors vous faites partie de la page.

 

ça veut rien dire mais ça chante.

Oui ça chante.

ça parle.

 

"ça veut rien dire"

ça veut pas rien dire.

ça veut dire que c'est sans prétention.

Sans même une intention.

 

ça parle

A qui saura entendre...

Vince, publié sur son blog poésie ordinaire, le 24 novembre 2008

 

Vince précise : 

Texte en écriture spontanée issu d'une technique de slam.

(le principe de l'écriture spontanée en slam consiste à ne jamais revenir sur la forme du texte écrit au fil de l'inspiration. Cette technique révèle bien souvent de véritables trésors, découvertes qui ne sont parfois perceptibles qu'après maintes lectures.).

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jeanne Fadosi - dans jeudi-en-poésie-etc
commenter cet article

commentaires

Tricôtine 13/04/2013 01:26

Bonsoir Jeanne ! C'est un régal .. Vincent est un croiseur de mots claqueur de lettres . il joue de l'alphabet en rythme et ça swingue ! Merci pour cette découverte . Bizzoux

Jeanne Fadosi 15/04/2013 10:12



Je suis contente que tu aprécies ... bises



juillet 12/04/2013 07:02

j'aime bien ! j'ai lu plusieurs fois et pas tout compris , mais c'est joli , merci

Jeanne Fadosi 15/04/2013 10:36



Un texte une fois écrit a sa vie propre et autant de lecture et de nuances que de lecteurs ...


belle semaine



flipperine 11/04/2013 23:38

quand on écrit l'inspiration vient et qq fois il n'y a aucun lien avec la ligne l'idée précédente

Jeanne Fadosi 15/04/2013 10:37



Pas si sûr ... Les liens n'apparaissent pas avec évidence mais ils y sont le plus souvent



Solange 11/04/2013 18:15

Je ne savais pas c'est un très bel exercise, bravo.

Jeanne Fadosi 15/04/2013 09:56



ce poème est d'un autre blogueur "Vince" qui m'a gentiment donné la permission de le publier.


Le slam est un exercice oral et public au départ utilisé dans les ateliers d'éloquence. C'est revisiter sur un mode moderne une pratique en réalité qu'on peut remonter au moins à l'Antiquité



Mansfield 11/04/2013 18:08

Un très bel exercice, une découverte bien agréable pour moi qui ne suis pas fan de slam au départ!

Jeanne Fadosi 15/04/2013 09:54



Le slam est comme toute "poésie" : on y trouve le pire et le meilleur 


belle semaine



vince 11/04/2013 16:32

Merci Jeanne ... merci à tous... ah les joies du hasard des rencontres sur la blogosphère! ...

Jeanne Fadosi 11/04/2013 18:10



merci !



LADY MARIANNE 11/04/2013 16:06

c'est superbement écrit !!
j'adore-
ce serait bien de creuser ce sujet de slam !!
bonne inspiration ! bisous !

Jeanne Fadosi 18/04/2013 15:47



le slam est une technique d'improvisation en "scansion" parmi d'autres exercices d'improvisation. 



Quichottine 11/04/2013 15:40

Bravo à Vince et merci à toi.
J'aime beaucoup...

C'est vrai que ça chante et je ne suis pas du tout sûre que ça ne veuille rien dire. ;)

Passe une douce soirée. Bises.

Jeanne Fadosi 11/04/2013 18:08



Ca veut dire beaucoup de choses et tu le sais bien ou sinon toi, tes lutins ...


bises et belle soirée



ABC 11/04/2013 12:19

Pardon, il jongle

Jeanne Fadosi 11/04/2013 18:06



Oui. Le poème est de Vince, du blog poésie ordinaire. De ce jeu les idées affleurent et veulent dire beaucoup



ABC 11/04/2013 12:19

ça ne veut rien dire, mais ça fait sourire, tu jongles aussi bien avec les mots qu'avec les lettres, bravo !

Jeanne Fadosi 11/04/2013 18:09



oh oui , cela veut dire beaucoup !



patriarch 11/04/2013 10:20

Waou... tu t'es donné à fond...... Belle journée. Bises

Jeanne Fadosi 11/04/2013 10:56



j'ai juste cherché sur Internet. ce poème qui me parle beaucoup, est de Vince. 


Bises et belle journée



leblogdhenri.over-blog.com 11/04/2013 09:33

Bonjour Jeanne,

J'ai été très agréablement surpris par cette lecture, j'ai beaucoup aimé. Manière très originale de relever ce défi. Bises bien amicales.

Henri.

Jeanne Fadosi 11/04/2013 11:22



Il y a beaucoup de choses dans ces mots ... deerrière ces mots ...


bises et belle journée



jillbill 11/04/2013 08:43

Bonjour Jeanne... Et bien cher monsieur ça m'a parlé et je dis bravo ! Merci Jeanne, bises de jill

Jeanne Fadosi 11/04/2013 11:23



je suis d'accord avec toi



Lenaïg 11/04/2013 07:53

Salut Jeanne ! ;-) "Les dites élites n'ont pas le monopole de la plume", en effet, un casse-tête qui est un plaisir à lire, comme il doit l'être à entendre, merci à toi. Bises.

Jeanne Fadosi 11/04/2013 11:46



Un bel encouragement à oser écrire sans recherche de gloire, juste pour le besoin de tordre les mots ... bises



LANGLAIS 11/04/2013 07:39

c'est une forme de poésie créative que j'aime beaucoup elle reflete l'imagianire de l'auteur sans apprêt

Jeanne Fadosi 11/04/2013 11:49



Je ne connais du slam que ses résultats médiatisés. Il est beaucoup utilisé aussi de manière institutionnelle dans les études vers des métiers de communication (avocats, politiques, publicitaires
...) mais ici il y a de la profondeur. J'ose croire à une sincérité



Présentation

  • : Fa Do Si
  • Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

La Marguerite des possibles

TheBookEdition - La marguerite des possibles

130818 couverture 200

La 4ème anthologie est en préparation

Informations sur 

 Les anthologies éphémères