Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 avril 2015 4 30 /04 /avril /2015 08:00

A l'occasion de la journée mondiale des mobilités et de l'accessibilité, je remonte sur le haut de la pile ce billet publié 28 février 2014

Pour telle ou telle cause, vous connaissez sans doute la journée ou la semaine ou l'année ... nationale ou internationale ou mondiale. J'ai tenté dans les débuts de ce blog d'en égrener l'éphéméride. (ce que je continue à faire en un autre espace (CLIC)

Une journée pour mettre en lumière un sujet particulier tel que le handicap, c'est évidemment mieux que rien.

 

En oubliant pas que pour tous ceux qui sont atteint d'un handicap, les problèmes d'accès, c'est tous les jours !

 

La loi n°2005-102 du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées impose que les transports collectifs et les établissements, publics et privés, recevant du public soient accessibles avant le 1er janvier 2015 aux personnes handicapées.

Cette obligation s'applique dès 2005 à la constructions de logements collectifs neufs et aux travaux réalisés sur la voierie publique.

 

C'était une loi ambitieuse née d'une lente, bien trop lente prise de conscience au plus haut niveau alors que les associations de personnes handicapées s'y efforcent depuis qu'elles existent (pour ma part dès mes huit dix ans, depuis la fin des années 1950).

 

2005 - 2015 : Dix ans pour rendre les locaux accessibles ou une partie d'entre eux, c'est un délai raisonnable, n'est-ce pas. On avait le temps... On n'était pas dans l'éphémère ...

 

Seulement voilà, les deux premières années ont porté leurs fruits. On a vu fleurir les places de parking handicapées et des plans inclinés. Des musées ont transformé leurs monte-charge en ascenseur. Des cinémas ont enlevé deux fauteuills pour accueillir un fauteuil roulant. ... Mais pas deux.

 

Et puis, comme bien souvent quand on n'entretient pas la vigilance, les élans premiers se sont émoussés.

La crise financière de 2007, le changement de présidence de la république ... D'autres priorités ont relégué celle-ci non pas au second plan mais bien souvent dans les oubliettes. 2007 - 2015 ... C'était encore loin, ça pouvait attendre ...

 

2012, nouveau changement de présidence, un rapport de novembre 2011, soigneusement passé sous silence, est rendu public :  il semble  impossible de tenir les délais. (infos Vie publique du 13-09-2012).

Une mission temporaire confiée à madame Campion, sénatrice , a donné lieu à un rapport remis à la fin de sa mission en décembre 2012 et rendu public à la Documentation française en 2013.

 

Février 2014 : il semble de plus en plus évident que les contraintes ne seront pas tenus et de nouveaux délais vont être accordés, des délais de trois ans, six ans, voire neuf ans, (2023), des reports qui n'ont rien d'éphémères et que les associations de handicapés jugent inacceptables (informations Le Monde  26-02-2014)

 

Accessibilité : c'est du sport !

 

fauteuilroulant - reduc1

.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

mansfield 30/04/2015 21:42

Pas de problème, il y a une rampe d'accès dans mon officine, et cela est bien pratique pour nous aussi!

Jeanne Fadosi 19/05/2015 10:26

bravo d'avoir anticipé sur une loi il est vrai difficile à mettre en oeuvre dans certains cas. Mais en France, on fait assez peu de cas de l'accès des handicapés

jill bill 30/04/2015 11:23

Et combien de place de parking en bleu prises par des valides aussi... Oui beaucoup d'effort aussi côté valide impitoyable !!! Faut penser qu'un jour on peut être à la place du monsieur... et là ! Merci Jeanne...

Jeanne Fadosi 19/05/2015 10:28

moins quand même à force de campagnes d'informations mais encore trop. Ce qui gêne le plus c'est les voitures mal garées qui gênent l'accès au trottoir des fauteuils et des poussettes et je crois le manque d'intérêt pour la question de beaucoup de gens y compris de ceux qui pourraient faire ou faire faire ...

mamazerty 01/03/2014 11:13

je pense qu'un grand pas est fait....bien sûr bien trop lent à mettre en oeuvre....les coûts sont exorbitants pour les petites communes et pas plus facile financièrement pour les communes qui ont
(par exemple) plusieurs groupes scolaires et bibliothèques à mettre aux normes....mais c'est devenu ne bientôt obligation, alors il faudra bien trouver des fonds....sur Nantes et agglo la totalité
des moyens d e transport en commun est loin d'être utilisable par des handicapés en fauteuil ou même des personnes avec une canne vu la hauteur d es marches,du coup ils doivent calculer leurs
horaires "largement" afin d e pouvoir prendre le tram ou le bus aménagé pour eux....que faire pour accélérer, je ne sais pas.....

Jeanne Fadosi 01/03/2014 12:26



oui tu as tout à fait raison. Notamment en ce qui concerne les bâtiments publics d'Etat ou des collectivités territoriales. Mais on est loin du compte pour les bâtiments privés recevant du public
et notamment ceux qui devraient être accesibles comme les cabinets médicaux, dentaires, de soins d'une manière générale, des pharmacies et la liste et longue.


Que dire des lieux de culture ! les musées ont fait des efforts mais les bibliothèques ?


Les solutions ne sont pas simples et les lois sont compliquées et tatillonnes (trop peut-être), pas toujours les plus adaptées et de plus bien souvent il y a difficulté à répondre aux contraintes
d'accessibilité et à celles de la protection contre les risques d'incendie.


Je pourrais multiplier les exemples.


Beaucoup de villes se sont améliorées c'est vrai. Mais il est toujours difficile sinon impossible de prendre le train par exemple


Je crois qu'il est raisonnable d'accorder de nouveaux délais mais aussi de donner les moyens de rendre accessible tous les services publics le plus tôt possible de façon plus satisfaisante.


Un délai ne servirait à rien si au bout de celui-ci on se trouvait encore dans une situation similaire.


Comment accélérer je ne sais pas mais faire l'expérience du fauteuil roulant pendant toute une journée, c'est ce qui est quelquefois proposé et c'est particulièrement efficace comme prise de
conscience.


Il faudrait aussi faire plus pour les autres handicaps qui sont moins visibles ainsi que pour ceux qui sont temporaires


 



Quichottine 01/03/2014 09:39

Je ne peux qu'approuver cette page... je crois que tout va trop lentement pour cette cause.
... le pire, c'est que lorsque les équipements existent et qu'ils fonctionnent mal, ils ne sont pas remis en état.

Bisous et douce journée Jeanne.

Jeanne Fadosi 01/03/2014 12:27



D'autres pays sont plus doués que nous alors ils nous montrent que c'est possible. De même certaines villes en France ont fait de réels efforts


bises et belle journée



Martine. 01/03/2014 06:22

Il a néanmoins été fait beaucoup de progrès quand je vois ce que l'on a fait à Cergy notamment après pour transformer tout c'est aussi hélas une question de moyens des collectivité locales,
territoriales, nationales qui sont au plus bas.
Merveilleuse semaine avec mes petites filles. Je reprends le chemin des blogs. Merci de ta fidélité en mon absence. Bon week-end et bises

Jeanne Fadosi 01/03/2014 12:37



Cergy c'est vrai. Mais d'une part c'est une ville nouvelle qui avait intégré cette donnée dans sa conception dès l'origine (ce qui n'a pas empêché que ce ne soit pas toujours respecté). Et on ne
peut pas dire la même chose d'autres communes proches.


Le problème reste notamment pour l'accès aux bâtiments recevant du public, voire du public par définition pouvant avoir des difficultés qui sont gérés par des personnes privées (commerciales ou
associatives ou des professions libérales).


On peut ne pas trouver prioritaire que des mal-entendants ne puissent pas allées à l'opéra ou des non-voyants au cinéma (je ne dis pas que je partage cet avis mais je peux le comprendre). Mais
comment comprendre que les pharmacies aient des marches, que des cabinets médicaux soient en étage sans ascenseur, qu'aller en consultation à l'hôpital ou à la clinique soit un casse-tête
invraissemblable pour trouver une place de stationnement puis surmonter les obstacles ...


Bises et belle fin de semaine



Présentation

  • : Fa Do Si
  • Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

La Marguerite des possibles

TheBookEdition - La marguerite des possibles

130818 couverture 200

La 4ème anthologie est en préparation

Informations sur 

 Les anthologies éphémères