Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2013 4 28 /02 /février /2013 03:00

 

Envie de soleil, c'est le thème du 1er jeudi en poésie suggéré par Francine pour le Défi n°97 des CROQUEURS DE MOTS à qui Tricôtine a confié la barre pour la quinzaine.

 

C'est la première idée qui m'est venue et je n'hésite pas à partager cet hymne si enthousiaste de Cocteau avec vous.

 

Batterie

 

Soleil, je t'adore comme les sauvages,

à plat ventre sur le rivage.

 

Soleil, tu vernis tes chromos,

tes paniers de fruits, tes animaux.

 

Fais-moi le corps tanné,salé ;

fais ma grande douleur s'en aller.

 

Le nègre, dont brille les dents,

est noir dehors, rose dedans.

 

Moi, je suis noir dedans et rose

dehors, fais la métamorphose.

 

Change-moi d'odeur, de couleur,

comme tu as changé Hyacinthe en fleur.

 

Fais braire la cigale en haut du pin,

fais-moi sentir le four à pain.

 

L'arbre à midi rempli de nuit

la répand le soir à côté de lui.

 

Fais-moi répandre mes mauvais rêves,

soleil, boa d'Adam et d'Eve.

 

Fais-moi un peu m'habituer,

à ce que mon ami Jean soit tué.

 

Loterie, étage tes lots

de vases, de boules, de couteaux.

 

Tu déballe ta pacotille

sur les fauves, sur les Antilles.

 

Chez nous, sors ce que tu as de mieux,

pour ne pas abîmer nos yeux.

 

Baraque de la Goulue, manège

en velours, en miroirs, en arpèges.

 

Arrache mon mal, tire fort,

charlatan au carrosse d'or.

 

Que j'ai chaud ! C'est qu'il est midi.

Je ne sais plus ce que je dis.

 

Je n'ai plus mon ombre autour de moi

soleil ! ménagerie des mois.

 

Soleil, Buffalo bill, Barnum,

tu grises mieux que l'opium.

 

Tu es un clown, un toréador,

tu as des chaînes de montre en or.

 

Tu es un nègre bleu qui boxe

les équateurs, les équinoxes.

 

Soleil, je supporte tes coups ;

tes gros coups de poing sur mon cou.

 

C'est encore toi que je préfère,

soleil, délicieux enfer. 

Jean Cocteau, 1889 - 1963

Poésies,

 

 

En 1919, le compositeur Millhaud l'a mis en musique pour en faire une chanson, mais, sans doute insatisfait de sa composition, il a détruit la partition et n'en a gardé aucun brouillon. J'aurais souhaité en connaître la date de première édition.

 

Mais, en consolation,  ma recherche m'a conduit à  la découverte du site éternels éclairs, du poète Stephen Moysan et je m'y suis attardée.

 

 coucher3

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jeanne Fadosi - dans jeudi-en-poésie-etc
commenter cet article

commentaires

Mansfield 28/02/2013 21:30

Le soleil de Cocteau est pétillant de malice, tu as eu raison de nous le faire connaitre!

Jeanne Fadosi 04/03/2013 12:29



oui j'aime beaucoup ce poème en effet !



Quichottine 28/02/2013 18:33

Je ne le connaissais pas... J'adore ce nègre bleu qui boxe. :)

Merci pour ces découvertes, Jeanne.
Bises et douce soirée.

Jeanne Fadosi 04/03/2013 12:34



vision onirique ou fait-il référence aux bleus que laissent les coups ?


bises



un soir bleu 28/02/2013 15:07

"Soleil, tu grises mieux que l'opium" ... bravo !

Jeanne Fadosi 01/03/2013 12:32



mais gare au coup de chaleur !



leblogdhenri.over-blog.com 28/02/2013 14:53

Bonjour Jeanne,

Magnifique ce poème de Jean Cocteau. C'est vraiment un hymne au soleil. Je pense aussi à Edmond Rostand: " O Soleil toi sans qui les choses ne seraient que ce quéllées sont!" Bises bien
amicales.

Henri.

Jeanne Fadosi 01/03/2013 12:30



N'est-ce pas dans chantecler cette citation de Rostand. Une pièce moins connue et qui n'a pas eu de succès. Il faut croire qu'il est plus facile de se moquer de Cyrano et d'un jeune mousquetaire
que de ceux qui sont le miroir des spectateurs ...


bises amicales



flipperine 28/02/2013 13:50

le soleil est notre grand ami

Jeanne Fadosi 01/03/2013 12:22



A condition qu'il ne brûle et ne désèche pas tout. Du soleil oui mais pas que du soleil



LADY MARIANNE 28/02/2013 09:53

un superbe texte Jeanne- un beau partage en effet pour ce thème soleil !!
bonne journée- bises amicales !

Jeanne Fadosi 28/02/2013 11:52



j'aime beaucoup ce poème.



patriarch 28/02/2013 07:23

Merci pour cette poésie et belle journée chez toi Bises

Jeanne Fadosi 28/02/2013 11:50



bises et belle journée à vous avec du soleil si c'est possible. Ici c'est mal parti, ciel uniformément gris clair ...



juillet58edwige 28/02/2013 07:02

bon , aujourd'hui je fais attention ou je tape , je ferai des fautes , mais pas d'erreur , ce texte est très beau , il me fait penser à une récitation apprise il y à longtemps!!!

Jeanne Fadosi 28/02/2013 11:38



ce texte peut en effet s'apprendre comme une récitation. Un hymne au soleil plein de rythme et de punch



jill bill 28/02/2013 07:02

Je découvre et j'adore !!! Merci Jeanne, bon jeudi/poésie à toi, bises

Jeanne Fadosi 28/02/2013 11:33



c'est vrai que Cocteau on connait moins ses poèmes que ses romans et son théâtre


bises



Présentation

  • : Fa Do Si
  • Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

La Marguerite des possibles

TheBookEdition - La marguerite des possibles

130818 couverture 200

La 4ème anthologie est en préparation

Informations sur 

 Les anthologies éphémères