Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 octobre 2014 5 10 /10 /octobre /2014 10:00

 

Soigne, ne  tue pas !

 

Et au-delà, oeuvrons à abolir la violence !

 

Je sais, c'est une utopie. Du moins la faire reculer.

 

Une violence que l'on ne peut faire reculer que par l'éducation (une véritable éducation respectueuse de l'humain, pas un dressage qui se maquille en éducation)

 

10 octobre 2014, c'est la 12ème journée mondiale contre la peine de mort,

sous l'impulsion de la Coalition mondiale contre la peine de mort.

 

Et juste au moment où je tape ces mots, j'apprends avec une profonde émotion que le prix Nobel de la paix vient d'être attribué à la toute jeune Malala conjointement avec l'indien Kailash Satyarthi qui milite depuis longtemps pour les droits des enfants indiens (information Libération du 10/10/2014, 11:05).

 

Alors je suspend mes doigts sur le clavier pour mesurer l'importance de l'instant

 

à suivre ...

gefi 06-17-2013malalala(1)

.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jeanne Fadosi - dans Le-coin-du-crieur
commenter cet article

commentaires

mansfield 11/10/2014 11:52

Effectivement ce prix est celui de l'espoir et du courage!

Jeanne Fadosi 12/10/2014 17:22



de l'espoir, je l'espère, l'avenir nous le dira. Du courage, assurément !



Quichottine 10/10/2014 15:00

Je suis heureuse pour ces prix... J'avoue ne pas avoir suivi leur attribution cette année.

Pour la peine de mort, j'avoue rester mitigée. Lorsqu'il y a flagrant délit, donc aucun doute sur la culpabilité de l'auteur d'un crime, aucune circonstance atténuante ne me contraindrait à ne pas
souhaiter que la peine de mort soit rétablie.

Il y a bien trop de récidivistes et les prisons hélas ne sont pas extensibles. :(

Mais tu as raison, c'est un vrai dilemme.

Passe une belle journée Jeanne. Bisous.

Jeanne Fadosi 12/10/2014 17:21



que rajouter à tes interrrogations sinon que je ne suis pas pour le rétablissement de la peine de mort. 


Il faudrait en premier faire ce qui est possible pour éviter les récidives et même avant cela, éviter le premier crime ... vaste chantier aussi



eMmA 10/10/2014 13:04

Excellente nouvelle !

Jeanne Fadosi 12/10/2014 17:18



j'imagine que mettre ainsi la lumière sur l'éducation des enfants doit vous réjouir particulièrement



Martine 85 10/10/2014 13:03

Merci à Monsieur BADINTER pour avoir supprimé la peine de mort en France,un grand progrès pour notre société. Il n'a pas eu lui de prix Nobel. Le droit des enfants qu'il soit indien ou même
français car c'est moins visible mais dans ce pays il y a des enfants dont les droits sont aussi bafoués : inceste notamment. Bon week-end.

Jeanne Fadosi 12/10/2014 17:17



Il a porté la promesse de campagne de François Mitterand qui l'a nommé ministre de la justice notamment pour cela. L'assemblée Nationale puis le Sénat ont voté la proposition de loi. La France
était le seul pays de la Communauté Européenne à avoir procédé à des exécutions capitales.


A l'époque, quand une peine capitale était prononcée et le pourvois et la grâce rejetées, l'exécution avait lieu le lendemain.


De moins en moins de pays pratiquent la peine de mort. 


Mais la barbarie actuelle notamment des crimes de guerre soulève question.


J'ai toujours été favorable à l'abolition de la peine de mort. Mais les solutions alternatives me laissent perplexes. et que faire des criminels dangereux et qui le restent ?


Belle fin de dimanche



jill bill 10/10/2014 12:32

C'est tjs triste d'en arriver à tuer pour avoir battu femme ou enfant... alors oeil pour oeil, dent pour dent à quoi bon... soigner, certainement, l'emprisonnement à vie est pire que la peine
capitale déjà... Dans l'humanité il y a le bon et le mauvais depuis la nuit des temps... en espérer que le meilleur... ah Jeanne ! Alors bravo aux deux lauréats du prix Nobel de la Paix, bises

Jeanne Fadosi 10/10/2014 14:53



ta réponse m'embarrasse, Jill. Dans l'absolu tu as raison sur l'emprisonnement à vie, mais certains criminels restent dangereux et sont inaccessible aux soins. Il faut en protéger la société
aussi, on ne peut pas les lâcher dans la nature au bout du 10 ou 20 ans de réclusion ...


Je n'ai pas de réponse à ce tragique dilemme



Présentation

  • : Fa Do Si
  • Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

La Marguerite des possibles

TheBookEdition - La marguerite des possibles

130818 couverture 200

La 4ème anthologie est en préparation

Informations sur 

 Les anthologies éphémères