Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 août 2017 2 08 /08 /août /2017 08:00

Mise à jour de La carte mentionnait un camping édition précédente 4 janvier 2017

8 août 2017 : Je pourrai intituler ce jour Délit de solidarité. Ce n'est même plus de la colère mais une infinie tristesse. 

Et à l'attention de Cédric Herrou, la justice, indépendante, des juges, surtout dans cette région que j'observe de loin assez peu accueillante aux étrangers, n'ont pas besoin d'être aux ordres pour délivrer ce genre de condamnation moralement déshonorante pour ceux qui condamnent.

Une triste occasion de rééditer le récit de mes vacances de 1977 où le camping prévu dans notre feuille de route soigneusement préparée avait disparu quelques mois plus tôt conséquence d'un tremblement de terre.

Janvier 2017 : les voeux pour la nouvelle année percutaient une actualité judiciaire que je n'aurais pas cru possible dans mon pays lors de ce voyage en Roumanie en été 1977, quelques mois après un violent séisme qui avait dévasté une partie de ce pays et de la Bulgarie.

Mais ce n'était pas un hasard si j'avais mis en ligne ce billet  le 13 janvier 2012 où l'on avait vu réactiver une très vieille loi que nous avons alors appelé "délit de solidarité".

Dans ma très grande naïveté (et je ne suis pas la seule), je croyais cette loi abrogée. En réalité elle a seulement été "édulcorée" (adjectif beaucoup entendu dans les medias aujourd'hui).

Je vous avais prévenu que pour LE CASSE-TÊTE DE LA SEMAINE de Sherry, je publierais plusieurs billets.

voir aussi Carte (1) ; Carte (3)

 

Nous avions soigneusement préparé notre itinéraire pour ce voyage programmé de longue date. Pas question de s'en écarter dans cette Europe de l'Est qui tolérait les individuels mais leur interdisait en Roumanie d'être reçus chez l'habitant.

 

Seulement voilà, il fallait bien se rendre à l'évidence, le camping repéré sur la carte était passé sous le nouveau lit de la rivière !

Comment faire ...

Pour savoir ce qui nous est arrivé, je l'ai raconté en décrivant  Vaşile et j'avais rendu hommage à la solidarité et au courage de la famille de sa collègue (texte que je viens de rééditer Ici --->) en présentant le film welcome (Welcome ! Salut  ... solidarité).

 

Cette belle rencontre m'a valu d'échanger pendant quelques années des courriers et cartes illustrées avec  Vaşile, comme cette carte de voeux dépliante 

 carte roumaine2   

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

marine D 13/08/2017 09:13

Un homme de bien qui se fait condamner au nom de la loi, il a choisi sa voie et c'est tout à son honneur !
Bises Jeanne

jill bill 11/08/2017 19:57

Je me souviens de cet agriculteur solidaire... Que faire, laisser les arrivants crever, ah ce monde n'est pas jojo Jeanne... quand fera t'il bon y vivre partout............... !?

eMmA MessanA 11/08/2017 17:51

Oui, cette condamnation est infâmante et invraisemblable...

emma 08/01/2017 14:38

de beaux souvenirs d'amitié et de solidarité, une carte ancienne en restitue le parfum...

Jeanne Fadosi 08/01/2017 16:22

oui une belle solidarité humaine et des valeurs aussi qui rassemblent les humains

Loïc Roussain 05/01/2017 18:41

J'adorais, petit, ces cartes ... Mais nous n'avions pas le droit de jouer avec, car nous étions très malhabiles et elles partaient vite en lambeaux !

Jeanne Fadosi 08/01/2017 16:21

Bien sûr elles sont fragiles et à conserver précieusement

jill bill 04/01/2017 20:02

Je trouve encore de ces cartes en relief.. ça plait bien aux enfants, entre autres... Vu aux infos ce midi l'histoire de cet agriculteur de poules et olives... dès l'instant qu'il ne les oblige pas à travailler sur ces terres, sauf coup de main, les journées sont longues sans rien faire, je lui tire mon chapeau ! Eh oui l'Etat ne voit pas cela d'un bon oeil... signe de son impuissance sans doute ! Merci, bises

Jeanne Fadosi 05/01/2017 16:26

oui voilà Jill, tu as trouvé le bon mot-alibi "impuissance". Encore que là difficile de tout mettre sur le dos de l'Etat si l'argument de l'indépendance de la justice est respecté. Le procureur qui représente la puissance publique a requis 8 mois de prison avec sursis. Attendons de voir s'il sera suivi par les juges ou non.

Quichottine 15/01/2012 19:07


J'aime bien ces cartes en relief...


Merci à toi pour ce partage... c'est vrai qu'il y avait beaucoup à raconter.

Jeanne Fadosi 17/01/2012 18:36



Des petits bijoux à fabriquer. plein de minutie !


pour ce qui est de cette rencontre, une expérience qui ne peut s'oublier



mansfield 14/01/2012 17:24


on n'en fait plus des comme ça avec les voeux qui s'échangent sur internet, dommage!

Jeanne Fadosi 17/01/2012 18:45



Pas si sûr ! pour survivre, les cartes à envoyer par la poste traditionnelle se font inventives ... pour survivre, pas toujours du meilleur goût certes



Monelle 14/01/2012 09:40


La solidarité pour certains n'est pas un vain mot et l'amitié se noue !


Bon samedi - bisous


                  

Jeanne Fadosi 14/01/2012 10:43



La solidarité est heureusement mieux partagée qu'on pourrait le penser


bises et belle fin de semaine



patriarch 14/01/2012 09:00


De belles rencontres pour toi et de jolies cartes, sans oublier..... le souvenir !!!


 


Bises et belle journée

Jeanne Fadosi 14/01/2012 10:42



rencontre de ce qu'on pensait alors être celle de la derrrnière chance. En fait on y aurait survécu et on les a vraiment mis en danger dans ce qui était en train de devenir d'année en année la
dictature des Ceausescu


Bises et belle journée



jill-bill.over-blog.com 13/01/2012 20:23


Bonsoir Jeanne !  Jolie main tendue malgré le danger de le faire...  Qu'est devenu Vasile !  Merci pour ta carte 2 !   Bonne soirée à toi, jill bises  

Jeanne Fadosi 14/01/2012 10:31



Oui, et je m'en veux encore de les avoir mis en danger, mais nous étions épuisés,effrayés et affamés. Nous n'en serions sans doute pas morts de rester dehors et sans manger jusqu'au lendemain.
C'est hélas ce que connaissent ces migrants de la dernière chance qui tentent le voyage. 


Vasile, je n'ai pas la moindre idée de ce qu'il est devenu. 


Bises et belle journée



Présentation

  • : Fa Do Si
  • Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

La Marguerite des possibles

TheBookEdition - La marguerite des possibles

130818 couverture 200

La 4ème anthologie est en préparation

Informations sur 

 Les anthologies éphémères