Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juillet 2014 1 14 /07 /juillet /2014 05:00

 

A la barre de ce défi n°127 des CROQUEURS DE MOTS, enriqueta nous convie à la bibliothèque pour une découverte de notre choix

 

Je l'ai trouvé dans ma bibliothèque. Minuscule et manquant d'air entre deux tomes du "Lagarde et Michard"*, il était effrayé à l'approche de mon plumeau dont il n'avait nul besoin. C'est un éclat de ses paillettes qui avait attiré mon attention. Sur ces étagères rarement visitées, il avait miraculeusement échappé aux grains de poussière qui accablaient ses voisins de solitude. Je n'ose imaginer son sort si j'avais eu le courage de brancher l'aspirateur. 

Les pages en étaient toutes blanches. Instinctivement, je le blottis quelques secondes dans le creux de ma paume, pensive. Je réfléchissais déjà aux quelques mots que je confierais à cette miniature. 

Surprise ! les pages s'étaient délicatement couvertes de fines rayures. Plus étrange encore, dans cet incubateur improvisé, le jaune s'accentuait, virait progressivement à la couleur de l'encre violette de mon enfance. En fermant les yeux, j'en venais à en respirer l'odeur aigre qui se mêlait à celle de la poussière de craie. Mais déjà la couleur virait au gris et la couverture me devenait presque brûlante. 

Je le posais sur le marbre de la cheminée. Les lignes restèrent, entre gris et brun. Cela ressemblait à un texte. Mais voilà. comme l'ouvrage, les caractères en étaient minuscules. Ma loupe de couture, pourtant assortie d'une lampe, et qui m'était si utile, n'avait pas la puissance nécessaire. Je ne sais pourquoi j'ai pensé aux lunettes des girafes du zoo voisin. Vous pensez bien qu'il me fallut parlementer pour leur emprunter ce précieux instrument. C'était exactement l'outil qui convenait. 

Enfin ... si l'on veut bien admettre que j'avais toutes les peines du monde à les faire tenir sur mon nez.

Le texte était devenu bien visible ...

Mais tout aussi hermétique.

De vagues souvenirs de vacances dans les pays nordiques me fit penser à des caractères runiques.quelques requêtes sur le moteur de recherche confirmèrent mon intuition.

Il n'y avait plus qu'à s'atteler à la tâche. Elle était immense !

Je vous épargne les difficultés rencontrées depuis lors. J'ai pris pendant des années et des années mes quartiers dans le département de la littérature traditionnelle du Grand Nord. Depuis tout ce temps j'ai pris la couleur et l'air de ces lieux.

Que dites-vous ? vous voulez  le résultat de mes premières recherches ?

Je crois bien que je tiens le titre de l'ouvrage. C'est déjà ça :

"Le Grand Livre de Lilie put chien"***

Hmmmmm ! j'ai comme la très vague impression que la traduction est encore aproximative. Et dire que j'y ai passé même des et des nuits dans la bibliothèque désertée ...

 

- pardon madame,

- ...

- je voudrais découvrir Tolkien**.  Par quel livre dois-je commencer ?

- adressez-vous au bureau là-bas, jeune homme, vous voyez bien que je ne suis pas bibliothécaire.

livre-miniature1---reduc1.JPG   livre-miniature2---reduc1.JPG

livre-miniature3---reduc1.JPG

 

Vos participations sont à signaler en commentaire de l'article 

Défi n° 127 : Bibliothèque and co, à la barre Enriqueta!!!

 

* Collection de textes pour l'étude du français au collège et au lycée classés par siècles et qui a servi d'outil de base à des générations d'élèves

** Tolkien, 1892 - 1973, écrivain, poète et universitaire anglais

*** clin d'oeil à nini peau d'chien, chantée par Patachou, à lily de Pierre Perret et bien sûr aux Lilliputiens de Jonathan swift dans Les voyages de Gulliver.

.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jeanne Fadosi - dans défiscroqsmots
commenter cet article

commentaires

Adrienne 20/07/2014 18:03

voilà une idée originale :-)
l'objet est très joli et bien réel, lui, il me semble ;-)

Jeanne Fadosi 21/07/2014 09:30



oui l'objet est réel : un joli porte(clés que je n'ai jamais osé utiliser pour ne pas l'abîmer et qui attend sagement d'être remis à sa place après cette séance photo ...



Marie de Cabardouche 19/07/2014 11:01

De l'humour, des jeux de mots, un petit bijou de micro-livre à déchiffrer avec de maxi-lunettes, résultat: un joli moment de lecture, merci Jeanne!

Jeanne Fadosi 20/07/2014 17:51



merci marieandco ... demain, c'est m'zelle Jeanne qui lance le nouveau défi.


bises et belle semaine



Quichottine 18/07/2014 11:49

C'est excellent !!!
J'adorerais découvrir ce livre et emprunter les lunettes de la girafe. Tu crois qu'elle me les prêterait ?

Merci pour ce joli récit, Jeanne.
Bises et douce journée.

Jeanne Fadosi 19/07/2014 15:14



Oh je crois que oui et tu peux demander aux lutins de te servir d'ambassadeurs ...



toumoi 16/07/2014 13:41

Il y a autant de mystère dans ce si joli petit livre qu'il y a de suspens dans ton défi ! bravo ! j'adore !

Jeanne Fadosi 18/07/2014 19:54



ce n'est qu'un petit récit sans plus. cette miniature en vrai m'est précieuse car elle m'a été offerte et les pages en sont toujours bien blanches ...



leobio 15/07/2014 18:05

« Mini livre = maxi lecture ? » - J’aime ces petits livres aux synthèses efficaces… Bravo ! L.ami.B.

Jeanne Fadosi 16/07/2014 12:16



chacun peut y mettre ce qu'il souhaite y découvrir ...



Henri de Margaux 15/07/2014 16:35

Bonjour Jeanne,

Je suis très en retard pour mes commentaires.(Le 14 juillet j'avais une grande partie de mes enfants à la maison= Bravo pour la manière dont tu as relevé ce défi? c'est plein d'humour et très
intéressant.
Bises bien amicales.

Henri.

Jeanne Fadosi 16/07/2014 12:15



je le suis plus encore. Mais je n'ai pas non plus envie de passer trop de temps devant l'ordinateur surtout quand le temps s'améliore après toute cette pluie


bises amicales



Vénusia 15/07/2014 13:25

une belle imagination et surtout des références qui sont tjrs utiles
bonne journée :-))

Jeanne Fadosi 16/07/2014 12:11



à vrai dire il manque un lien vers un site qui parlerait des légendes nordiques dont ces deux auteurs britanniques célèbres se sont inspirés. Mais je n'en ai pas pris le temps de la recherche


belle journée



dimdamdom59 15/07/2014 11:07

Oyé Jeanne me voici donc en direct du trou du cul du monde, àa savoir dans ma petite chambre d'hôtes au fin fond de l'Auvergne où ce matin la connexion semble moins réfractaire hihi!!! A vrai dire
je passe une semaine de vacances, nous avons loué chez un membre de l'annuaire pour les Nuls, pour voir je te recommande d'aller voir la liste des 40 blogs les plus visités tout en bas de la page
d'accueil ;) Il a deux blogs référencés, l'un s'intitule "Chambres d'hôtes les Epicéas en Haute Loire" et l'autre "Epicéas" Nous sommes superbement bien accueillis par Christophe et ses parents
dans un cadre très rustique ;)
J'aurais voulu participer au défi d'Enriqueta mais hélas la connexion est très rustique aussi et cela me prendrait trop de temps ;) Par contre je te rassure le moral est au beau fixe :)
Bravo pour ta participation, voilà que je découvre un peu de toi, peut-être tes doigts mdr!!!
Bisous Jeanne et encore félicitations pour ta victoire au jeu des Nuls.
Dès mon retour il y en aura d'autres ;)
Bisous et à très bientôt.
Dômi.

Jeanne Fadosi 15/07/2014 11:40



coucou domi c'est beau l'Auvergne mais les montagnes en font un lieu assez mal irrigué en connections internet. Mais profites du paysage et de l'air ...


à bientôt dômi



ABC 14/07/2014 21:34

Je comprends, nous laissons tous passer des bourdes, mais je préfère éviter quand c'est possible, bonne soirée

Jeanne Fadosi 15/07/2014 11:25



bien sûr je préfère éviter les fautes aussi. Non pour moi, mais parce qu'ensuite, elles peuvent être reprises comme modèle de bonne orthographe. 


Belle journée



ABC 14/07/2014 19:16

Je ne sais pas où est passé mon commentaire, mais peut-être le trouveras-tu , Je suis revenue car j'avais comme l'impression d'avoir terminé un peu rapidement avec une belle faute d'orthographe....

Jeanne Fadosi 14/07/2014 19:24



oui c'est vrai mais il est bel et bien arrivé. seulement comme je ne suis pas continuellement à vérifier l'arrivée des commentaires, ils n'apparaissent qu'après validation.



ABC 14/07/2014 19:07

Mystère et humour, ton texte est une vraie richesse de ménagère qui dépoussière, un petit trésor a déchiffré de quoi oublier le plumeau !

Jeanne Fadosi 14/07/2014 19:22



sourire ... oui contrairement à d'autres plateformes, on ne peut pas corriger un post fraichement posté. ce petit trésor à déchiffrer évidemment, j'aurais pu faire la même chose ... 


suit ton deuxième com que j'ai lu. Pas sûr que nous aurions relevé ...



mamazerty 14/07/2014 18:19

une bibliothèque est un endroit de rêves,ceux qu'on a enfouis, ceux qui resurgissent, sources vives remontant du fin fond de nous mêmes,comme les Lagarde et Michard....je me demandais pourquoi , me
laissant un com sur Villandry, tu me parlais de bibliothèque....oh la la, parfois je ne percute rien!)

Jeanne Fadosi 14/07/2014 18:47



mais pourquoi t'en inquiéterais-tu ? ça fait du bien de laisser ses neurones en jachères et en vacances non ? bises



marie chevalier 14/07/2014 17:36

amusant de surcroît! très joli texte bravo et bises!

Jeanne Fadosi 15/07/2014 11:19



j'avoue avoir tatonné avant de trouvé le point de départ en cet objet bien réel et le jeu de mot sur le titre. Après j'ai laissé ma plume prendre le pouvoir



emma 14/07/2014 16:16

tout petit, tout brillant, comme ton texte ! bravo

Jeanne Fadosi 15/07/2014 11:17



l'objet est bien réel mais ses pages en sont blanches ...



enriqueta 14/07/2014 14:09

Très belle invitation à l'écriture qui est la soeur jumelle de la lecture. Merci pour cette stimulante participation.

Jeanne Fadosi 15/07/2014 11:16



et merci pour ce joli défi  enriqueta. Le temps s'est fait ton complice en n'incitant pas à sortir dehors ...



Martine27 14/07/2014 11:40

Voilà un livre plein de mystère et qui fait bien le pendant avec le mien !

Jeanne Fadosi 15/07/2014 11:15



C'est le moins qu'on puisse dire !!! Et mon petit doigt me dit qu'ils ne s'opposeraient pas mais s'allieraient. Dommage qu'il n'y ait pas la langue rune dans ton galopin



rouergat 14/07/2014 10:02

Bonjour Jeanne
Mysthère ce petit livre,que vas-t-elle décuvrir ?

Jeanne Fadosi 15/07/2014 11:07



Va savoir rouergat. bravo pour ta participation !



jill bill 14/07/2014 08:57

Eh eh Jeanne, en effet je crois qu'il y a encore du travail côté traduction, mais qui cherche trouve... mimi ce petit-là... couleur trésor.... Bises de jill

Jeanne Fadosi 15/07/2014 11:06



je suis d'accord avec le début Jill ... qui cherche cherche. Quant à trouver ...


bises



eMmA 14/07/2014 08:21

Comme il est beau et énigmatique ce tout petit recueil !

J'admire le courage et la pugnacité que tu déploies pour en percer les mystères.
Tu nous diras la suite ?
Bonne semaine, Jeanne.
eMmA

Jeanne Fadosi 15/07/2014 10:54



le "je" est bien sûr imaginaire, même si ce petit carnet est bien réel.


Tu penses qu'il peut y avoir une suite ? pourquoi pas.


belle semaine à toi aussi eMmA



Martine 14/07/2014 08:04

Un très beau texte. J'ai aimé ce livre pour liliputien et les lunettes pour Girafe m'ont bien fait rire. Merci.
Ce que j'ai trouvé dans la mienne est du papier aussi, quoi de plus normal dans une bibliothèque mais pas un livre... Bon 14 juillet.

Jeanne Fadosi 15/07/2014 10:52



ta nouvelle est délicieuse et j'ai beaucoup aimé la lire aussi


belle semaine



Présentation

  • : Fa Do Si
  • Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

La Marguerite des possibles

TheBookEdition - La marguerite des possibles

130818 couverture 200

La 4ème anthologie est en préparation

Informations sur 

 Les anthologies éphémères