Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 novembre 2012 5 16 /11 /novembre /2012 11:00

 

Pour Mil et Une et l'illustration de la première quinzaine de novembre 2012

 

Le sujet nouveau est arrivé ...(deuxième quinzaine de novembre)

 

 

En classe de patrimoine1

J'ai suivi les flèches, franchi l'arrière cour, monté l'escalier aux murs clairs. La maitresse des lieux vient m'accueillir, comme elle le fait à chaque petit groupe de curieux. Elle a déjà invité à prendre place derrière les pupitres. Comme dans toutes les classes, le rang du fond a été occupé en premier. Je me glisse à l'avant dernier, du côté des fenêtres, sans oser la place près du radiateur. Je suis arrivée trop tôt pour éviter les discours et ce rôle de figurant. L'échotier local circule dans les travées, son réflex prêt à l'emploi. Les autres élèves improvisés pensent-ils comme moi que nous serons peut-être dans la gazette ou le parisien, si l'une des photos est bonne et l'actualité peu fournie ? Ou que nous rejoindrons les images d'archives de la classe, entre le Press-book d' Un village français et celui du Petit Nicolas ?

Côte à côte, une blondinette et son grand-père, une pré-adolescente et sa maman, un jeune garçon et son papa, d'anciens élèves de tous âges ...

Quelqu'un résume en quelques phrases, est-ce possible ? l'histoire de cette classe, venue demander l'hospitalité pour donner de l'espace au musée de l'éducation de Saint Ouen l'Aumône2.

Sur ma table, un cahier du jour bien tenu. Une bonne élève assurément.Je le feuillette avec la délicatesse et la précaution exigée d'un objet précieux et fragile. Au-dessus du tableau les cartes de la France, avec ses départements et ses chefs-lieux, ses fleuves et ses reliefs, une planche anatomique. Sur une étagère, un grand compas et une équerre et un rapporteur en bois jaune. Sur le côté, l'armoire aux curiosités pour les leçons de choses.

Une main adroite a tracé à la craie au tableau, en pleins et déliés, la morale d'un jour ancien. Je me demande qui a choisi celle-ci et pourquoi.

Après la "leçon", vient le tour des questions et témoignages. Comme dans toutes les classes, personne n'ose prendre la parole en premier. Un doigt timide se lève. Les langues se délient. On évoque les cours de puériculture et d'art ménager pour les filles, de jardinage, de menuiserie, de plomberie, d'électricité pour les garçons, la non-mixité des écoles dont s'étonnent les plus jeunes sur les bancs, la belle écriture et la bonne orthographe d'autrefois (hem ...), l'ardoise pour le calcul mental, les distributions de lait ou les berlingots de sirop vitaminé. Les cent lignes à copier pendant la récré, les châtiments corporels. 

Un flot de souvenirs rompt les digues. Les paroles se superposent. Leur sens s'estompe en aparté de gamins dissipés aux têtes chenues. Comme dans toutes les classes, en somme. Ont-ils seulement écouté la fierté de la jeunette révélant du bout des lèvres qu'elle joue les utilités dans le film Le petit Nicolas ?

J'en profite pour m'éclipser avec d'autres et les laisser à l'aigreur de leurs vieilles rancœurs. Ne se souviennent-ils que des jours gris ? 

Dehors, un soleil de fin d'été éclabousse joyeusement ma figure comme au temps fertile de mes années d'école.

Jeanne Fadosi, pour Mil et Une, 13 novembre 2012

 

classe-du-musee-de-l-education-du-Val-d-Oise.JPG

(photo MEVO musée de l'éducation du val d'Oise)

 

1.- d'après mes souvenirs et notes lors des dernières journées du patrimoine

2.- Un village français est une série télévisée de France3 dont la première saison a été tournée en partie à Magny en vexin et dans l'école et la classe du MEVO de même que le film adapté de la célèbre série littéraire de Goscinny et Sempé le Petit Nicolas

3.- le Musée de l'éducation du val d'Oise a été décidé en 1982 et inauguré en 1986 pour abriter les collections réunies notamment lors du centenaire de l'école est hébergé dans une ancienne école publique de saint Ouen l'Aumône, bâtie en 1903.

La classe reconstituée a été transférée dans une ancienne école de Magny en Vexin, afin de donner de la place au musée pour agrandir ses collections.

.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jeanne Fadosi - dans Les-semaines-deMiletUne
commenter cet article

commentaires

alditas 07/02/2013 13:48

Bonjour !

Oui le vrai patrimoine commence des souvenirs de notre école avec nos camarades de classes, nos institutrices et nos instituteurs civils ou militaires dignes de ce nom car elle et ils assument avec
dévouement leur noble métiers de transmetteurs de leurs connaissances et de leurs savoirs quand les politiciens les laissent tranquilles et n'introduisent pas dans leurs corps enseignants des
brebis galeuses.

Aah les manques de photos et les prises de notes sur mon cahier souvenirs à mon village datant des années 1950-1960.

Merci pour le partage si gentil de cette note.

Jeanne Fadosi 10/02/2013 12:02



merci de votre passage et de votre réflexion, même si je n'approuve pas l'usage d'une expression désobligeante pour quelques uns.



enriqueta 18/11/2012 18:13


J'adore ce genre de musée, j'en aio déjà visité un en Auvergne et un en Bourgogne. C'est un agréable voyage dans le temps.

Jeanne Fadosi 23/11/2012 20:06



Sympathique endroit en effet et les visiteurs semblaient apprécier ...



juillet58 18/11/2012 08:27


je ne suis jamais retourné m'asseoir sur les bancs de mon ancienne école , j'ai fait mieux , j'ai acheté un banc quand ils l'ont désafectée , comme ça mes enfants et maintenant mes petits enfants
en profite

Jeanne Fadosi 23/11/2012 19:54



il y a souvent des pupitres dans les brocantes mais le banc que tu as doit te raconter bien des histoires ...



mansfield 17/11/2012 12:59


Une belle évocation de l'école d'antan avec une observation très fine des réactions des jeunes et des moins jeunes.

Jeanne Fadosi 23/11/2012 19:51



Les réactions des uns et des autres étaient fort intéressantes à observer ... jusqu'à ce qu'ils se mettent à parler tous ensemble et là, je n'ai plus rien entendu ...



leblogdhenri.over-blog.com 17/11/2012 09:47


Bonjour Jeanne,


J'ai adoré ton texte. pour moi les souvenirs d'enfance restent inoubliables. Je l'ai relu plusieurs fois avec énormémént de plaisir. Bravo et MERCI ! Bises amicales.


Henri.

Jeanne Fadosi 23/11/2012 19:49



ce sont les souvenirs les plus anciens dont on se souvient le mieux


bises amicales



Solange 17/11/2012 02:01


Les souvenirs de l'école sont souvent les plus beaux. Beau récit.

Jeanne Fadosi 23/11/2012 19:41



pour moi en tous cas c'est vrai même si j'ai quelques souvenirs cuisants.


D'autres y ont vécu une triste enfance. quel dommage tous ces rendez-vous manqués



adamante 16/11/2012 17:23


Merci Jeanne, d'avoir offert ce bel article, qui évoque tant de souvenirs, au SCALP. Amicalement.

Jeanne Fadosi 23/11/2012 19:37



c'était aussi émouvant de voir ensemble toutes ces générations raconter leur école ...


Amicalement



patriarch 16/11/2012 14:30


j'ai vu un ou deux épisodes..... Bises et bel après midi !

Jeanne Fadosi 23/11/2012 19:36



bises et belle fin de semaine



Quichottine 16/11/2012 12:32


Il faudrait que j'y retourne...


 


Mais en attendant, je me suis régalée avec ton récit...


Merci !!!


 


(J'aime bien aussi conserver le soleil dans mes souvenirs d'enfant...)

Jeanne Fadosi 23/11/2012 19:35



la classe a déménagé à Magny mais les collections se sont étoffées ...


C'est toujours plus agréable de garder les bons souvenirs et de ne pas se laisser encombrer (quand c'est possible) par les mauvais


bises



jill-bill.over-blog.com 16/11/2012 12:06


Voui lu là-bas pour ma part !!!   Merci Jeanne et bravo...

Jeanne Fadosi 23/11/2012 19:34



visite en fin de marché lors des journées du patrimoine de cette année ...



Présentation

  • : Fa Do Si
  • Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

La Marguerite des possibles

TheBookEdition - La marguerite des possibles

130818 couverture 200

La 4ème anthologie est en préparation

Informations sur 

 Les anthologies éphémères