Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 août 2014 7 24 /08 /août /2014 08:20

 

Nous sommes tous dans la boue, mais certains d'entre nous regardent les étoiles

Oscar Wilde, L'éventail de Lady Windermere, théâtre, première en 1892

 

Citation glanée en accueil du blog Almanachronique des villes et des campagnes

 

***

 

La boue, cela m'a renvoyé à plusieurs chansons bien différentes, mais toutes, dans leur genre, sont des chansons à texte. Encore faut-il y prêter attention.

 

On croirait qu'ça t'gêne de marcher dans la boue

Michel Delpech, Le Loir-et-Cher, chanson 1977

 

"... j'suis ici, j'suis ici, j'suis ici ...

... Où ça, où ca, où ça ? ..."

Et un vieux crapaud qui disait : " dans la boue, dans la boue, dans la boue ..."

Et un très vieux grand père qui chantait presque : " enlèv'le, enlèv'le, enlèv'le ..."

Et une toute petite grenouille qui disait : "j'peux pas, j'peux pas,j'peux pas !"

Steve Waring, La chanson des grenouilles

 

Je me souviens qui je faisais enrager quand je la chantais à mes enfants, petits, qui eux aimaient beaucoup Steve Waring et m'en redemandaient.

 

Et puis surtout, cette magnifique et cruelle chanson de Linda Lemay,

 

Maintenant bien sûr tout est limpide

Il me remonte des indices

Y'avait d'la honte à pleins visage

Dans tes yeux tristes

Lynda Lemay, La boue dans les yeux, 2011, inédit du best of

 

pour regarder encore le ciel en miroir, les pieds dans la boue et la tête dans les nuages, avec William Sheller

 

Dieu fait des images avec les nuages

La pluie fait des miroirs dans la boue

William Sheller, Les miroirs dans la boue, 1987

 

 

 

Van Gogh -La nuit étoilée

Van Gogh La nuit étoilée, 1889

 

Oscar Wilde, 1854 - 1900, écrivain britannique d'origine irlandaise

Vincent Van Gogh, 1853 - 1890, peintre néerlandais

 

 

Allez, je vais me refaire quelques minutes de frissons en réécoutant William Sheller, un CD sur lequel il y a Les Miroirs dans la boue.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

mamazerty 25/08/2014 13:15

je te confirme que tu rates quelque chose , je fais à merveille les voix de toutes les grenouilles même celle du chef qui sort sa tête de l'eau et qui dit bôôôô...(une préférence pour la toute
petite et ses chpeuxpas-chpeuxpas-chpeuxpas!
un régal
pas moi, le texte!
pas de copyright sur mes coms, sers toi^^

Jeanne Fadosi 26/08/2014 09:04



 je suis toute ouie !!!


bises



ABC 24/08/2014 21:33

Merci pour la chanson des grenouilles, je l'écoute et la raconte avec toujours autant de plaisir...

Jeanne Fadosi 25/08/2014 17:04



Ah faut dire, c'est un chef d'oeuvre dans son genre ...



Quichottine 24/08/2014 15:51

La boue, les étoiles... et tout ce que nous pouvons tisser avec ces mots...

Un très beau choix de chansons et de citations.
Je connais très mal William Sheller... j'aime beaucoup ce qu'il dit.

Merci pour ce moment partagé.
Passe une douce journée. Bises.

Jeanne Fadosi 25/08/2014 11:58



J'ai écouté quelquefois en boucle son CD Sheller en solitaire. On connait surtout de cet album "un homme heureux" mais j'en aime toutes les chansons.


J'ai alors été surprise de le relier à un grand succès des années 1970 que j'avais aussi bien apprécié pour son humour et son entrain Rock'n'dollars



mamazerty 24/08/2014 13:26

tching la pang la tchinlapangla tchinglapangla baby(bis)
...il s'asseoit sur un tronc d'arbre et il écoute les grenouilles....

ahah, je l'ai chantée à mes enfants et me^me à mes petits enfants et je l'ai appris à mes élèves il y a trèèèèès longtemps!!!!!S.Waring était "à la mode" en maternelle fut un temps et on comprend
pourquoi quand on écoute les grenouilles....
et sinon, W.Sheller, je l'ai beaucoup écouté aussi, une si grande sensibilité et un si excellent pianiste....
tiens je le mettrai en septembre dans mon blog, merci pour l'idée....
c'est parce qu'on est fait de boue (et debout) qu'il nous faut croire aux étoiles
bisous Jeanne

Jeanne Fadosi 25/08/2014 12:00



zut ma réponse est partie aux oubliettes ... grrr


j'aurais bien aimé t'entendre chanter la chanson des grenouilles


et si tu le permets, je retiens la conclusion de ton commentaire pour de prochianes pensées vagabondes ...


bises et belle semaine



Présentation

  • : Fa Do Si
  • Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

La Marguerite des possibles

TheBookEdition - La marguerite des possibles

130818 couverture 200

La 4ème anthologie est en préparation

Informations sur 

 Les anthologies éphémères