Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 octobre 2014 4 09 /10 /octobre /2014 05:00

 

Voici une tentative de traduction plus fidèle à l'original

L'original est la poésie du jeudi du défi n°131 ICI. une traduction poétique mais aproximative se trouve ICI

 

Invictus

 

Out of the night covers me,

Black as the pit from pole to pole,

I thank whatever gods may be

For my unconquerable soul.

.

In the fell clutch of circumstance

I have not winced nor cried aloud.

Under the blugeonings of chance1

My head is bloody, but unbowed.


Beyond this place of wrath and tears

Looms but the Horror of the shade2,

And yet the menace of the years

Finds and shall find me unafraid.

 

It matters not how strait the gate,

How charged with punishments the scroll,

I am the master of my fate :

I am the captain of my soul.

 

William Ernest Henley

 

1.- chance = hasard

2.- shade = ombre dans le sens de la mort

            Invictus (invaincu ou invincible)

 

En dehors de la nuit qui me recouvre

Noire comme le puits reliant les deux pôles

Je pense à tous les dieux possibles

qui ont fait mon âme indomptable.

 

Dans l'étreinte de la chute de circonstance

Je n'ai ni tressailli ni crié tout haut.

Sous les matracages de hasard

Ma tête est ensanglantée, mais ne plie pas.

 

Au-delà cette place de colère et de pleurs

L'horreur des ténèbres devient imminente

Et maintenant la menace des années à venir

Me trouve et me trouvera sans frayeur.

.

Ca m'est égal de combien l'entrée est étroite,

combien de châtiments  jallonnent le parcours,

Je suis le maître de mon destin :

Je suis le capitaine de mon âme.

 

traduction de Jeanne Fadosi du poème Invictus de William Ernest Henley

 

 

.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jeanne Fadosi - dans jeudi-en-poésie-etc
commenter cet article

commentaires

dimdamdom59 09/10/2014 22:14

Je ne suis pas très douée en Anglais mais il me semble que tu t'en sois très bien sortie et ta traduction est agréable à la lecture.Ce n'est pas toujours le cas dans certaines traductions!!!
Mandela était d'une extrème sagesse pour avoir tenu le coup pendant autant d'années dans sa petite geôle.
Merci pour ce partage Jeanne.
Bisous et bonne soirée!!!
Domi.

Jeanne Fadosi 10/10/2014 11:54



moi non plus et j'ai pu faire des erreurs, mais je crois que j'ai quand même réussi à peu près.


Pour la petite histoire, j'ai toujours gardé un dictionnaire anglais (pas un dico bilingue) dont je me suis aidée


bises



Quichottine 09/10/2014 10:44

J'aurais été bien incapable de voir que le texte précédent n'était pas vraiment fidèle...

Alors, bravo pour ta recherche, pour cette traduction nouvelle, pour les trois billets qui m'ont conduite ici.

Passe une douce journée. Bisous.

Jeanne Fadosi 10/10/2014 11:51



je n'avais pas creusé la question lors de ma précédente mise en ligne mais là me polariser sur un vers et son suivant j'ai tiqué. après je me suis prise au jeu en ralant après google qui voulait
absolument tout me traduire en français alors que je consultais des sites de traduction donc forcément bilingues !


bises et belle fin de semaine Quichottine



jill bill 09/10/2014 08:19

D'abord mes félicitations Jeanne, je suis unilingue, un peu de flamand appris en classe... et je découvre ce poème, maître de mes jours, de mon âme, oui c'est vrai, sans compter les coups du sort à
qui on échappe pas... merci bises de JB

Jeanne Fadosi 10/10/2014 11:47



7 ans d'anglais au collège et au lycée et un peu en fac mais seulement de l'anglais économique et 5 ans d'allemand. Avec ces enseignements, on pourrait mieux manier ces langues mais ...


ah j'oubliais, 4 ans de latin aussi qui m'ont donné le goût de décortiquer le sens des mots


bises



Martine de Vendée 09/10/2014 07:45

Bravo pour ta traduction plus fidèle au texte en anglais

Jeanne Fadosi 10/10/2014 11:44



J'espère en tous cas qu'elle respecte plus le sens du texte dans son ensemble



Monelle 09/10/2014 07:24

Bravo pour ta traduction de ce beau poème !
Bonne journée
Monelle

Jeanne Fadosi 10/10/2014 11:38



j'ai essayé en tous cas


belle journée



Présentation

  • : Fa Do Si
  • Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

La Marguerite des possibles

TheBookEdition - La marguerite des possibles

130818 couverture 200

La 4ème anthologie est en préparation

Informations sur 

 Les anthologies éphémères