Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2013 6 01 /06 /juin /2013 17:00

 

Après la barbe au masculin, ça va être la barbe au féminin. Je vous avais prévenus.

 

Devant tout ce qui me barbe et une petite chose qui n'a l'air de rien en particulier mais qui n'en finit pas de m'agacer, mieux vaut prendre comme Francis Blanche, Pierre Dac et les quatre barbus, le Parti d'en Rire !

 

Perplexité, alors que la manière ironique de La barbe me séduit, (mais oui elles ont pris le parti d'en rire, mais pas que ... et je ne suis pas la seule à apprécier), quand je me dis que donner le pouvoir à certaines .... ça me f ... les boules, ça me flanque les jetons, ça me glace les sangs ...

 

et encore, ici je vous fais la version soft, genre girl-scouts qui se prennent  pour des femmes libres

 

zoom sur slide 299533 2497538 free - Huffingtonpost

 

Ah oui je ne me suis pas exprimée sur ce sujet qui a monopolisé l'attention pendant des semaines et des semaines ... (je ne comprends pas cette opposition acharnée pour refuser un droit qui n'enlève rien à ceux des autres mais je ne comprends pas bien non plus cette revendication pour une institution dont le nombre de désunions en France (près de 50%) montrent qu'elle n'est plus pertinente pour beaucoup)

 

 ... Alors que se jouent tant de choses essentielles pour l'humanité. Comme l'enfouissement profond des déchets radioactifs par exemple. Ou l'enterrement de première classe de droits sociaux. Pas de ceux qui sont grignotés dans un consensus derrière les ruades de façade jour après jour, non. mais en coulisses, dans les pratiques de management par le stress, dans le no man's land du non droit social international ou l'évacuation d'une sttation russe près du pôle nord pour risque de dislocation de la banquise où est établi le campement ...

 

La barbe au féminin, côté bonne humeur rose bonbon, enfin ... pas pour tout le monde, c'est évidemment la barbe-à-papa quand elle se trouve au bout de la main d'une petite fille qui en laisse une empreinte délicieuse sur le magnifique postérieur gainé de lin blanc d'une très grosse dame à Disney-land-Californie quand le papa ou la maman pensent seulement à ne pas lâcher sa main dans la foule des touristes (scène vraie).

c'est toujours la barbe-à-papa d'une fillette dans les bras de son père, distrait, quand elle me fait des papillottes sucrées dans ma coiffure à la foire saint-Martin, il y a ... très longtemps ...

.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jeanne Fadosi - dans lhebdo-des-casse-tête
commenter cet article

commentaires

LADY MARIANNE 02/06/2013 19:40

le mariage pour tous-
à quand pour les polygames- tu donnes la main, ils demandent le bras-
pourquoi quand deux femmes sont ensemble, l'une s'habille homme et l'autre femme ?? elle savent donc que un homme et une femme c'est mieux-
idem lors d'un mariage homo- un voile à une- rien à l'autre!!
je suis plus admirative pour la personne qui change de sexe-- qui assume au prix de grosses souffrances- de séances de psy-d'opérations couteuses et douloureuses-
là bravo !

Jeanne Fadosi 03/06/2013 09:22



c'est ton opinion et elle ne m'étonne guère.  mais elle montre une grande méconnaissance du sujet



patriarch 02/06/2013 10:32

Pour l'une c'était seulement pour certains une occasion de descendre dans la rue, avec tous les débordements prévisibles et dont le gouvernements devraient faire payer la casse aux organisations
qui parrainaient, pour la barde à papa, c'est surtout un plaisir pour les yeux...

Bon dimanche avec bises

Jeanne Fadosi 02/06/2013 16:28



c'est du sucre parfumé et d'une consistance très légère, plaisir des yeux et du palais aussi je crois. Mais je suis plus salé que sucré en fait.


Pour les dégâts je suis d'accord mais je doute qu'il le fasse


bises



Quichottine 02/06/2013 09:27

Je suis entre rire et sérieux...
Je trouve aussi que c'est un peu bizarre ce qui se passe en politique.

Cela fera sûrement quelques divorces de plus. Alors, pourquoi tout bonnement ne pas supprimer le mariage et laisser les notaires écrire et faire signer des contrats d'union qui permettraient à
chacun de donner légalement à son compagnon ou sa compagne le droit de bénéficier de tout après son décès et qui règlerait sans heurts, puisque prévus à l'avance, les conditions d'une séparation
?

Après, tous seraient libres de choisir ou non de passer chez le notaire...

Plus de mariage, plus de divorces... et les enfants auraient les parents qui les auraient choisis ou qu'ils choisiraient (pourquoi pas) à leur majorité. :)

Je plaisante bien évidemment.

Je préfère la barbe-à-papa. :)

Passe une douce journée. Bises.

Jeanne Fadosi 02/06/2013 16:37



ben oui. C'est avant tout une affaire de protection de ceux qui partagent nos vies mais je crois qu'il y a eu aussi crispation (de part et d'autre) sur le symbole.


Plus de mariages, plus de divorces ... je me demande d'ailleurs quelles sont les origines de ces noms. La réalité des vies en commune et des séparations resteraient ...


aucun système ne sera jamais parfait


 


La barbe-à-papa j'en appréciais les premières bouchées mais je n'arrivais jamais au bout. C'est redoutable au bout du bras d'un petit !


bises 



juillet58 02/06/2013 08:28

c'est sûr que des souvenirs de barpe beaucoup en promènent et pas seulement des bons , bise

Jeanne Fadosi 02/06/2013 16:39



voui. Et pour ce qui est de la barbe au menton cela a été une affaire de mode. Certaines étaient ou sont taillées de manière très sophsitiquée !


bises



flipperine 01/06/2013 23:43

et que c'est bon la barbe à papa

Jeanne Fadosi 02/06/2013 16:40



Ca fait très longtemps que je n'y ai pas goûté. Je crois que je toruverais cela bien trop sucré maintenant. Comment faire autrement puisque ce n'est que du sucre !



Mansfield 01/06/2013 20:52

Remarque très pertinente sur ces manifestations et bien sûr les barbus ne sont pas toujours inoffensifs, vigilance et prudence s'imposent! Tout mignon ton souvenir de barbe à papa.

Jeanne Fadosi 02/06/2013 16:41



la barbe ne fait pas plus le moine que l'habit et le contraire est aussi vrai : une gueule d'ange n'est pas toujours la garantie d'une bonne personne.



Présentation

  • : Fa Do Si
  • Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

La Marguerite des possibles

TheBookEdition - La marguerite des possibles

130818 couverture 200

La 4ème anthologie est en préparation

Informations sur 

 Les anthologies éphémères