Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 décembre 2013 3 04 /12 /décembre /2013 15:00

Dans la suite de mes réflexions de dimanche Berck plage ... l'incompréhension !

mais pas que ...

 

La colombe assassinée, de Henri Laborit

Sous-titre : La violence et l'agressivité dans la société

 

"... dans l'ignorance de ce que nous sommes et avec un discours logique toujours prêt à fournir un alibi aux meurtres, aux guerres et aux génocides, quelque chose peut-il changer ?"

 

Celles et ceux qui passent régulièrement sur mes pages connaissent l'un des événements qui fait mon chagrin, mais surtout pourquoi j'en parle ...

 

Pour faire évoluer les comportements en témoignant

 

même si mon envie profonde et pour la tranquillité de mes proches, je préfèrerais faire silence et me concentrer sur le présent et les temps à venir.

 

Mais justement, se taire, c'est aussi éluder les questions du pourquoi, se fermer le chemin pour comprendre ou du moins pour chercher à comprendre.

 

Aujourd'hui, l'Homme au chapeau melon de Magritte, vu sur le blog de mamazerty, m'a renvoyé à l'expression

La colombe assassinée

 

Pourquoi ? je ne saurais dire. Je pensais à la colombe est blessée de Jacques Brel, que j'ai évoquée récemment.

 

Comme à mon habitude, j'ai eu le réflexe de requérir sur Google (désolée de citer ce moteur de recherche, c'est le plus performant et tant pis si dans ses fiches, je serai étiquetée comme écoutant Radio libertaire).

 

Bon, je n'aurais pas dû écrire cela j'ai déjà perdu une partie de mes lecteurs ...

Tant pis, ils ont tort en se privant d'en savoir la genèse, mais tant pis.

 

Car je suis en train d'écouter, enregistré sur cette radio et diffucée sur YouTube, un entretien, ou plutôt un monologue exemplaire de Henri Laborit sur l'agressivité, à propos de son livre

 

La colombe assassinée, éditions Grasset, 1983

 

Si le sujet vous intéresse, je vous encourage à réserver le temps nécessaire pour écouter attentivement cette leçon magistrale d'un grand penseur et d'un grand biologiste.

 

La colombe assassinée, Henri Laborit sur Radio libertaire

 

Les jeunes générations n'ont peut-être pas entendu parler d'Henri Laborit. J'en frémis. Ce n'est pas si loin pourtant.

Rapellez-vous le film Mon oncle d'Amérique, d'Alain Resnais, en 1980

 

Henri Laborit, 1914 - 1995, médecin chirurgien et neurobiologiste, essayiste, inventeur du premier neuroleptique pour le traitement de la schyzophrénie. 

L'un de ses grands mérites a été de porter les neuro-sciences à la compréhension du grand public, mais cela lui a valu aussi de ne pas recevoir le prix Nobel pour lequel il avait été nommé.

 

colombe rd 

.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

flipperine 05/12/2013 18:33

je ne connais pas ces hommes que tu cites mais tu es libre de mettre ce que tu veux dans ton blog et la vérité qui se déroule en ce moment n'est pas belle tu es en droit de la revendiquer de dire
ce que tu en penses à chacun de la lire ou de ne pas la lire mais il faut respecter l'autre comme l'autre doit nous respecter

Jeanne Fadosi 05/12/2013 18:57



je ne m'autorise pas à écrire n'importe quoi sur mon blog et je ne crois pas qu'il faille se croire libre de le faire. Internet est un espace public accessible potentiellement à tout le monde.


Ma démarche est plus dans un questionnement sur ce qui interpelle et je n'ai pas de réponses


Je suis bien d'accord avec toi sur le respect des autres dans la réciproque et j'ajouterais aussi le respect de soi-même



Quichottine 05/12/2013 14:49

Je connaissais de nom, mais j'avoue ne pas avoir lu ce livre...

je vais tâcher de prendre le temps. :)
Merci, Jeanne.

Passe une douce journée ensoleillée.

Jeanne Fadosi 05/12/2013 18:48



je ne l'ai pas lu non plus et je vais le chercher. J'ai lu La nouvelle grille et L'éloge de la fuite.


Mais j'ai écouté avec le plus grand intérêt cet exposé de Henri Laborit à la radio. (ça dure une heure et demi)


bises



Présentation

  • : Fa Do Si
  • Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

La Marguerite des possibles

TheBookEdition - La marguerite des possibles

130818 couverture 200

La 4ème anthologie est en préparation

Informations sur 

 Les anthologies éphémères