Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juillet 2014 5 04 /07 /juillet /2014 05:00

 

~ Billet n° je ne sais plus ...~ (brouillon archivé le 15 janvier 2011 pour 8h, sans doute commencé bien avant, actualisé pour le publier près de quatre ans plus tard) 

Depuis ce brouillon, j'avais abandonné cette numérotation des billets qui était devenue trop compliquée avec les programmations à l'avance.

 

Le quatre juillet de cette année-là, l'éphéméride était chez Dany  et la semaine suivante chez Indya, qui a fermé son blog happée par d'autres occupations ne lui laissant pas le temps de le poursuivre.

 

Le quatre juillet ...

 

Je pense bien sûr à the independence day américain qui ouvrait tous les espoirs d'un monde plus égalitaire et plus juste.

Un regard dans le rétroviseur de l'Histoire rend modeste dans les espoirs que l'on peut mettre à un nouveau départ.

L'american way of life, comme on disait dans les années soixante, n'est pas mon modèle de société, mais je dois à la vérité de dire que d'autres mirages m'ont encore plus cruellement déçue.

 

Juste une satisfaction d'amour propre, je ne me suis jamais engagée inconditionnellement dans quelque pensée mis en actes que ce soit, j'ai toujours gardé mon esprit critique, voire caustique et je l'ai dit. Sans être comprise sur le moment ni même maintenant bien souvent.

 

Je souris intérieurement aussi quand on m'assène comme des vérités éternelles de certaines positions importantes, des arguments que j'avançais il y a bien longtemps et qui m'ont valu bien des rejets.

 

J'avais un certain dicernement et une capacité à faire des ponts audacieux, mais je n'ai pas évité des erreurs.

 

Il y a trente ans et quelques années, le quatre juillet, je m'apprêtais à faire l'une ou la plus grande erreur de ma vie, aux conséquences irrémédiables sur le cours de ma vie pleine encore des possibles de la jeunesse.

Et pas seulement sur la mienne ...


Je n'en dirai pas plus.

 

Le six juin 2010, comme un sourire des lutins ou des fées, j'avais fait cette découverte au fond du jardin ...

 

c Jour J 06-06-10 - reduc1

 

Comme pour me dire, les petits, on peut te les confier ...

 

C'était une autre attente qui se jouait incessament , pas une surprise, celle-ci, pas vraiment bienvenue car j'en anticipais avec mon intuition habituelle la tonne de complications dont elle allait être la source.

 

naissance6 - reduc1

 

Le 4 juillet de cette année-là était en train de se jouer une tragédie bien plus terrible dont j'ignorais encore tout. et dont je serai informée dans trois petits jours. Un appel téléphonique qui marquait mon impuissance, qui allaient suspendre les jours d'été à un dénouement inéluctable.

 

Combien d'espoirs et de désillusions, combien de migrants jetés dans la tourmente du déracinement ? Que de changements dans la carte du monde ?

 

Le 4 juillet 1776, un jour si plein d'espoir. Faut-il vraiment mettre dans un tiroir les illusions ou les utopies fécondes, ces fruits que portaient les promesses de cette première grande république moderne ?

.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Quichottine 08/07/2014 09:52

Je ne sais pas...

Faut-il arrêter de rêver parce que la vie nous envoie de ces claques qui nous laissent dans l'impossibilité d'oublier ?

Je ne crois pas... et pourtant, je sais bien que ce que nous vivons est le plus souvent si lourd à porter que même les rêves les plus fous semblent dérisoires, inutiles... inopportuns.

Prends bien soin de toi, Jeanne.
Ce qui est écrit ne peut s'effacer mais qui sait ce que sera demain ?

Jeanne Fadosi 08/07/2014 11:16



heureusement que non. L'Histoire a toujours connu des mouvements de balanciers dramatiques. Il y a eu, il y a c'est vrai des résignations longues, longues. Mais il y eu aussi de pchttts. Mais je
me désole que chaque utopie soit récupérée et déformée au détriment d'une vie réellement meilleure


bises



fanfan 05/07/2014 23:15

Une date riche en évènements qui ne t'ont pas laissé que des bons souvenirs ! Bises

Jeanne Fadosi 08/07/2014 10:56



le 4 juillet est une belle date. mais je ne pense pas que Washington et Lafayette retrouveraient les valeurs qui les ont portés dans le monde du XXIe siècle que nous avons forgé au fil du temps.


et je pense qu'ils seraient les premiers à critiquer le dévoyement qui est fait de l'aricle sur les armes par exemple


Bises



rouergat 05/07/2014 09:57

Bonjour Jeanne
Personne n'est à l'abri de commettre une erreur, mais la vie reprend le dessus, heureusement.
Bon week-end

Jeanne Fadosi 08/07/2014 10:54



Il y a des erreurs qui sont dramatiques pour l'humanité. Difficile de vivre en tant que descendants de salauds par exemple ou encore en tant que survivant dans un pays où l'on croise
quotidiennement les assassins de sa famille.


Belle semaine 



jill bill 04/07/2014 07:38

Bonjour Jeanne.... il y a 30 ans je ne sais, un mariage peut-être, bref... la vie va comme elle va et si l'on pouvait la lire à l'avance... quoi que, quelques fois meux vaut nre rien savoir, ah oui
les oeufs et la portée de madame chienne, je m'en souviens et puis le drame familial, triste fait divers dans le journal... qu'en dire.... Merci jeanne, bises

Jeanne Fadosi 08/07/2014 10:46



La vie est toujours chargée d'imprévu. Heureusement que l'on ne peut pas le prévoir. Mais là en l'occurrence, je n'ai pas voulu voir ce qui se voyait pourtant depuis longtemps. 


Si je l'évoque, c'est que l'article était ainsi dans mes brouillons. C'est sans amertume pour moi. 


j'y évoque surtout les espoirs que l'on peut mettre dans l'évolution d'une société quand elle soulève un joug et qui trop souvent voit ses espoirs confisqués par d'autres puissants et quelqufois
d'autres tyrans ...


bises



Martine 04/07/2014 07:19

Un bel article qui m'a émue. Merci. Bon week-end

Jeanne Fadosi 08/07/2014 10:41



le samedi soir a sauvé le spectacle et le feu d'artifice mais la pluie a rattrapé la fête communale dimanche. C'est bien dommage.



Présentation

  • : Fa Do Si
  • Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

La Marguerite des possibles

TheBookEdition - La marguerite des possibles

130818 couverture 200

La 4ème anthologie est en préparation

Informations sur 

 Les anthologies éphémères