Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mai 2014 4 15 /05 /mai /2014 05:00

 Nouveau jeudi en poésie. Les semaines défilent à une vitesse ... Déjà la mi-mai et les saints de glace !

Jill Bill à la barre du Défi n°123 des CROQUEURS DE MOTS nous laisse selon le règlement libre du choix de la poésie du jeudi, en nous suggérant éventuellement "maison ou chateau".

 

Le pauvre rimailleur

 

Le pauvre rimailleur,

Étrange est son bonheur ;

Il est explorateur

Des choses déroutantes

Ou d’objets surprenants ;

Et de sa vie courante,

On le voit s’étonnant.

 

Le pauvre rimailleur,

Il n’est qu’un artisan ;

Son esprit vient d’ailleurs,

Apporté par le vent ;

Il crée des personnages

(Puisque c’est son métier)

Qui arpentent les pages

Et mangent du papier.

 

Le pauvre rimailleur,

Il est toujours content :

De rêve il est tailleur,

En fait son vêtement.

Je vous dirai d’ailleurs

Qu’il n’est nul noble sire

Qui autant trouve à rire

Qu’un pauvre rimailleur.

Cochonfucius, Pays de poésie, 28 février 2014

 

Cochonfucius, que j'ai déjà mis en ligne récemment (Ambivalence), m'avait déposé ses rimes sous un billet où j'avais mis en ligne en mai 2011 une Chanson à grand vent du XVIe siècle, de celles que le pauvre laboureur chantait en se donnant du courage.

Vous savez, le pauvre Martin, chanté par Georges Brassens, et dont Lilou nous rappelle les paroles à l'occasion du prénom du mercredi.

 

Je lui avais répondu en haïku ou plutôt en moki :

Artisane au clavier

Juste des mots, un cerveau

merci rimailleur

Jeanne Fadosi

 

et je pourrais aujourd'hui le compléter ainsi :

 

L'écriture est ma maison

Prose et rimes, murs et plafond

 

portail saintDenis1

Mortagne au Perche, Portail saint-Denis, abritant le musée Alain

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Jeanne Fadosi - dans jeudi-en-poésie-etc
commenter cet article

commentaires

Martine 22/05/2014 23:21

Je découvre cochonfucius et j'apprécie. C'est superbe!
merci Jeanne et merci à ce rimailleur

Jeanne Fadosi 23/05/2014 16:21



n'est-ce pas ? il mérite une lecture attentive



rouergat 15/05/2014 15:48

Bonsoir Jeanne
Beau texte de Cochofucius et les haïkus sont pas mal

Jeanne Fadosi 15/05/2014 19:40



J'aime son écriture stylée et ironique 


la réponse que j'ai faite est juste une amusette



Lenaïg 15/05/2014 13:43

Coucou Jeanne. Cochonfucius fait des vers et rimes propres, vraies et jolies, et toi aussi ! Merci merci, bises !

Jeanne Fadosi 15/05/2014 19:38



Les mots, c'est son métier ... j'ai été ravie de son passage


bises



Larmes de cerisieren tapis répenduABC 15/05/2014 13:43

Rimailleur de papier
les mots te son donner
pour nourrir tes rêves
habiller tes idées
et rire de toi-même

Merci à toi
de savoir partager
les rimes
que tu crées

Jeanne Fadosi 15/05/2014 19:32



Je ne sais pas à qui tu as déposé ces jolies larmes de cerisier et je te remercie de ces mots déposés pour le rimailleur



mansfield 15/05/2014 10:36

Un bien joli poème tout en oeillades et facéties!

Jeanne Fadosi 15/05/2014 19:30



C'est la marque de fabrique de Cochonfucius et j'aprécie



Martine 15/05/2014 09:42

Merci de ce beau partage pour les jeudis en poésie.

Jeanne Fadosi 15/05/2014 19:29



C'est cochonfucius qu'il faut remercier de son "offrande" en rimes



Quichottine 15/05/2014 09:03

Une très belle rencontre...
J'aime bien ton PS. :)
Bises et douce journée Jeanne.

Jeanne Fadosi 15/05/2014 19:29



surprenante. Bises



jill bill 15/05/2014 07:43

Bonjour Jeanne... Merci pour Cochonficius et son rimailleur bien sympathique,tjs content... bon jeudi/poésie de la part de jill.... Bises

Jeanne Fadosi 15/05/2014 19:28



la poésie devrait être remboursée par la sécurité sociale ... sourires bises



Présentation

  • : Fa Do Si
  • Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

La Marguerite des possibles

TheBookEdition - La marguerite des possibles

130818 couverture 200

La 4ème anthologie est en préparation

Informations sur 

 Les anthologies éphémères