Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 novembre 2009 7 15 /11 /novembre /2009 19:00

~ Billet 257 ~ (ex-catégorie le geste du colibri)

4mouchoirs---reduc1.jpg


Dans le cadre de la rubrique des
gestes du colibri, Pilouchi, pour Colibri zen proposait cette semaine le 22ème geste du colibri en agitant son mouchoir.
Réflexes quand un mot ou une expression sert de base à un jeu d'écriture, .
1) Laisser des mots qui me viennent spontanément sur une feuille de papier.

se moucher :
mouchoir de  Cholet, mouchoir en papier, mode : mouchoirs de dentelle, de soie, adieux : agiter son mouchoir, mémo : faire un noeud à son mouchoir, badinage : laisser tomber son mouchoir, conscience : mettre son orgueil dans sa poche et son mouchoir par dessus, et bien d'autres usages...

aller sur les moteurs de recherche, à commencer par les définitions, celles bien détaillées de
wikipédia, celles de ortholud.
Le moteur de recherche m'a permis de glaner toute une collection de liens fort intéressants que vous pouvez suivre à l'aide des mots surlignés de la liste ci-dessus.
J'y ai aussi découvert que
les mouchoirs imprimés ont été utilisés au XIXème siècle pour faire circuler des informations

troisième réflexe, aller faire un petit tour sur les blogs pour y voir les contributions. Le sujet a incité à des pensées diverses toutes intéressantes.
Sauf que j'y ai lu deux fois qu'avant le milieu du vingtième siècle, on se mouchait encore dans ses doigts ou le pan d'un vêtement !
Une lecture hâtive risque de faire croire que cette pratique était courante. A l'échelle de la planète, je ne sais pas, mais je peux vous dire que que l'enseignement de certaines règles d'hygiène, dont celle de se moucher dans des mouchoirs (en tissu) était au programme de l'instruction publique en France et dans de nombreux autres pays depuis longtemps.

Pour lutter contre les fléaux que constituaient les contagions de maladies telles que la tuberculose en premier lieu, mais aussi la scarlatine, les angines et leurs complications, la diptérie, redoutable maladie mortelle. C'est plutôt la généralisation de la vaccination qui a ultérieurement fait reculer certains gestes d'hygiène acquis difficilement à force de les inculquer, comme se laver les mains avant chaque repas par exemple, ou après être allé aux toilettes.

Le hic, c'est que les mouchoirs en tissu devaient être désinfectés en faisant bouillir la lessive. Une vraie corvée avant l'arrivée des machines à laver, mais efficace, pour autant qu'un même mouchoir soit mis à laver dès que possible.
La machine à laver s'est perfectionnée de lessives basses températures. Sauf que la pasteurisation ne suffisait pas à éradiquer les microbes les plus tenaces. Voilà donc un nouveau progrès pour libérer la femme en forme de recul.

J'ai  en effet passé toute mon enfance jusqu'à la fin de la trentaine à être enrhumée deux semaines sur trois une bonne moitié de l'année. Maintenant, vous devinez pourquoi;
Il a fallu que mon médecin me voit utiliser devant lui un mouchoir en tissu pour me conseiller fermement d'abandonner cette pratique, vrai nid à microbes.
Avant la fin de l'hiver nos problèmes récurrents de surinfection ont complètement disparus et si la quantité de mouchoirs en papier a commencé par être importante, leur usage a vite été pratiquement inutile. Je me demande encore comment j'ai supporté cela pendant la première moitié de ma vie ! Alors que je n'ai pratiquement plus de rhumes maintenant.
Vous l'avez compris, sur ce thème-là, je ne prônerai pas le retour du tissu, à condition d'utiliser le papier à bon escient.

Je voulais illustrer cet article avec un petit mouchoir blanc bordé de jours que je ne suis pas arrivée à retrouver. Mais comme j'ai de la suite dans les idées,j'ai fini par découvrir au fond d'un tiroir  d'autres mouchoirs en tissu que j'ai gardés comme des souvenirs précieux;

Le grand mouchoir blanc, en fine toile d'une grande douceur était l'un des mouchoirs de mon père. Il mesure près de 50 centimètres de côté.
Le fin mouchoir rose pâle, très doux également, était l'un des préférés de ma mère, pour son confort et parce qu'elle le trouvait joli. Il ne mesure que 25 cemtimètres de côté.
Les deux autres carrés ne font qu'une quinzaine de centimètres de côté et ont été confectionnés avec coeur pour la fête des mères. Celui avec les fleurs m'a été offert, celui avec l'oiseau, je l'ai brodé pour maman.
Inutile de vous dire qu'ils n'ont jamais servi pour à se moucher.


chiffresurmouchoir---reduc1.JPG

.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

india 17/11/2009 20:23


Ce que je t'écrivais plus haut se vérifie une fois de plus, tes articles sont de vraies mines de renseignements et j'ai toujours beaucoup de plaisir à y apprendre des choses. Je te crois sur parole
sur tout alors stp ne te trompes pas ;-)
A tout bientôt


Jeanne Fadosi 17/11/2009 23:13


Il m'arrive de me tromper, comme tout le monde. C'est pour cela qu'il faut recouper les informations plusieurs fois à partir de plusieurs sources indépendantes les unes des autres. Sur la toile, ce
n'est pas facile.
mais ce que tu me demandes là, je ne peux pas te le promettre. Mais l'honnêteté et la franchise, ça oui. alors cacher un mensonge dans le tag ne va pas être facile ...


Oxygene 17/11/2009 14:02


Je me souviens bien de l'époque où le mouchoir brodé faisait partie des objets que l'on aimait offrir...
Et puis on ne peut pas oublier Françoise Hardy qui t'a peut-être aidée et grâce à laquelle tu peux chanter à tes rhumes passés "Derrière un Kleenex je saurai mieux, comment te dire adieu..."
Bises à toi Jeanne et bonne journée ! 


Jeanne Fadosi 17/11/2009 17:00


 je n'y avais pas pensé à Françoise Hardy. Toute une époque et tout un symbole ...
Bises et belle fin de journée !


ღ ღ ღ ♥ nessa ♥ღ ღ ღ 16/11/2009 21:06


très beau billet que j'ai pris plaisir à lire, merci jeanne :-)


Kri 16/11/2009 09:36



La communauté "Au Rendez-vous de l'Insolite" déménage et change de nom!!
Je remercie Cannelle56  d'assurer la relève et t'invite à t' inscrire à la communauté
"Le rendez-vous de l'insolite"
Un clic  http://www.over-blog.com/com-1128845087/Le_rendez_vous_de_linsolite.html pour continuer à
nous étonner, nous amuser, nous surprendre avec tes photos insolites.
Veux tu bien me prévenir dès que l'inscription dans la nouvelle communauté est faite afin que je supprime ton blog de l'ancienne avant sa fermeture
Merci



Jeanne Fadosi 16/11/2009 09:42


Tiens ! c'est la saison des migrations ? une elfe qui migre après tout, ce n'est pas si insolite.
Je vais donc procéder à ma propre migration et je te préviens.
Belle semaine et à bientôt


Annie 16/11/2009 08:13


Excellent et touchant article.


Jeanne Fadosi 16/11/2009 09:37


merci


Melly 16/11/2009 00:08


et dire que dans la famille de mon mari "ils" brodaient les initiales de chacun sur les mouchoirs-tissu, pfff !

joli celui que tu as brodé pour ta Maman !


Jeanne Fadosi 16/11/2009 09:35


quand tu dis "ils", les garçons aussi devaient manier l'aiguille ou seulement les femmes ?
un petit clin d'oeil au passage au 3000ème commentaire publié et avec grand plaisir que ce soit le tien.
Quant aux préférences, tu accepteras que ce soit le mouchoir que ma fille m'a brodé que je préfère.
Belle journée


Alice 15/11/2009 23:33


J'ai survolé les liens (Cholet ...) , je reviendrais voir demain ..
Bonne nuit Jeanne
Alice


Jeanne Fadosi 15/11/2009 23:40


je te comprend, il est tard ! bonne nuit aussi


Alice 15/11/2009 23:22


J'ai toujours aimé les mouchoirs brodés ou fantaisie .. j'utilise bien sûr les mouchoirs jetables, mais j'aime avoir un mouchoir fin dans mon sac .. c'est désuet mais j'aime bien .
Alice


Jeanne Fadosi 15/11/2009 23:26


toi qui aimes les belles choses, tu n'auras peut-être pas le temps de suivre tous mes liens mais vas voir du côté des mouchoirs de dentelle. Il y a de pures merveilles !


Présentation

  • : Fa Do Si
  • Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

La Marguerite des possibles

TheBookEdition - La marguerite des possibles

130818 couverture 200

La 4ème anthologie est en préparation

Informations sur 

 Les anthologies éphémères