Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mars 2014 4 06 /03 /mars /2014 06:00

 

Musique Aristide

 

Aristide était un prénom

Réellement trop aristo.

Il lui fallait pour son renom

S'il est possible un peu d'argot

Tel celui qu'à Mesnilmontant

Imaginait loin de l'école

Dans ses chansons le grand Bruant

Entendant le  Cavaillé-Coll

 

Bravons les clivages

Risquons les mariages

Unissons les musiques

A rebours des fanatiques

Ne nions pas les différences

Tissons-en d'or nos existences

      Jeanne Fadosi, le lundi 5 avril 2010

 

Les notes explicatives se retrouvent dans le jus du billet réédité ICI

 

et comme c'était il y a peu le dixième anniversaire de la mort de claude Nougaro, illustration sonore : Amstrong (écoute limité à 30 secondes)

 

jazzmenJackieLottin - reduc1

huile sur toile de ma soeur Jacotte

.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jeanne Fadosi - dans jeudi-en-poésie-etc
commenter cet article

commentaires

Solange 06/03/2014 15:54

Un nom plus très à la mode, souvenir de la belle époque.

Jeanne Fadosi 07/03/2014 11:42



je ne sais pas si il a été à la mode. Les prénoms ont leurs cycles c'est vrai et celui-ci n'a pas été remis au goût du jour



mansfield 06/03/2014 14:37

Métissage culturel et racial via Nougaro et sa musique merci Jeanne!

Jeanne Fadosi 07/03/2014 11:41



que le temps passe vite. J'ai l'impression que c'était hier qu'on lui rendait hommage à Toulouse



jill bill 06/03/2014 07:54

Aristide au temps de la récéa...Oui j'a suivi ton lien... c'est un bel écrit pour le jeudis/poésie sur le thème du jour.... Bises, jill

Jeanne Fadosi 07/03/2014 11:38



un thème ouvert sur les différences. Bises



Présentation

  • : Fa Do Si
  • Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

La Marguerite des possibles

TheBookEdition - La marguerite des possibles

130818 couverture 200

La 4ème anthologie est en préparation

Informations sur 

 Les anthologies éphémères