Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 février 2013 5 15 /02 /février /2013 11:00

 

Après les empreintes de la semaine dernière, Sherry a lancé le mot du CASSE TÊTE DE LA SEMAINE :

Rencontre

 

Un mot qui permet de nombreuses illustrations tant il a de sens différents selon les expressions qui l'incorporent.

Ben oui, j'ai fait un petit tour vers les définitions de rencontre par le cntrl

 

Il est étonnant pour ce mot d'examiner son itinéraire dans l'Histoire des mots.

En cette semaine où le 14 février est sous nos latitudes et nos centres commerciaux dévolus à la fête des amoureux de la Saint valentin, le mot rencontre a plutôt bonne presse.

Certes il est connu qu'il faut se méfier des mauvaises rencontres et le conte du Petit chaperon rouge est là pour éduquer les petites filles et celui de Pierre et le loup pour les petits garçons.

 

Le mot rencontre est pourtant tout d'abord dévolu à l'En contre renforcé par le r de la répétition !

(source rencontre étymologie, cnrtl(centre national de ressources textuelles et lexicales) et ma propre décomposition du mot)

 

Du reste, rencontre était un nom masculin ou féminin, plutôt masculin,et signifiait l'action de combattre. Ce sont les traductions en français moderne qui l'ont fixé comme mot féminin.

La renaissance commence à suggérer l'idée de "bonne rencontre", le plus souvent de manière ironique et il glisse doucement vers l'idée de neutralité et de hasard plutôt que d'hostilité (dans les écrits de Montaigne par exemple).

 

Le temps historique a mis du temps à, non pas encore convenir (venir avec),  (au XXIe siècle, l'humanité n'en est indéniablement toujours pas là), mais au moins à envisager que l'autre rencontré, trouvé sur son chemin, n'est pas forcément mauvais, ni forcément bon d'ailleurs, ce qui est l'autre danger lorsque l'on arrive à bout d'une fausse idée : la rejeter en bloc et tomber dans le travers opposé. (à l'encontre, tiens !)

 

Pour lever l'ambiguité d'une rencontre et éviter autant que faire se peut le combat, mieux vaut un minimum se comprendre l'un l'autre.

Pour cela, de multiples langages, celui du corps bien sûr, du regard, de la voix. Les humains ont sophistiqué les modulations de la voix en langues. Seulement voilà, les langues sont nombreuses et il est déjà difficile de se comprendre lorsque l'on parle la même !

 

Le XIXe siècle, dans le désir de l'expansion des idées du siècle précédent, notmament les idées d'universel, a été le témoin de multiples tentatives d'élaborer un langage commun au monde entier. L'Esperanto en est une de ces tentatives, la seule qui est un certain succès.

 

L'occasion est trop belle pourtant de vous reparler un peu de ce que j'ai découvert fortuitement après avoir créé mon pseudo, en faisant une recherche sur fadosi sur un moteur de recherche du web, à savoir l'existence de la langue Solrésol, nommé à l'origine le langage universel de Sudre, du nom de son auteur, au XIXe siècle.

 

J'y avais alors découvert, un peu dépitée, que fadosi, en langue Solrésol, signifie finir.

Un hasard ironique, moi qui ne sais pas finir !

 

Mais si l'on décompose en fa dosi, il est alors possible de comprendre "à l'autre". Tout va donc, même pour des personnes qui connaissent le Solrésol, dépendre de l'intonation et des silences.

Ce sens m'agrée infiniment plus, comme un commencement possible ...

 

"Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rencontres"

 

Mes découvertes sur le sens de "rencontre" me font considérer autrement cet adage.

 

Ce soir 15 février 2013 vers 21h (France), un astéroïde (2012 D14) d'un diamètre de 45 mètres environ, se déplaçant à une vitesse prodigieuse, va frôler la banlieue de notre planète (27 000 kms, une broutille !).

Vide, ... ou pas ... comment le savoir avec nos maigres connaissances de l'univers et des multivers ?

L'occasion de mentionner aussi que le code musical, dans le film Rencontre du trroisième type, de Steven Spielberg, 1977, s'inspire directement de la langue universelle de Sudre Solresol.

 

Rencontre_du_troisieme_type_-_Code_musical.jpg

Sol (octave 4) La (4) Fa (4) Fa (octave 3) Do (4)

 

Il ne nous reste plus qu'à nous essayer à une traduction ...

Mhmmm !

 

A la semaine prochaine !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jeanne Fadosi - dans lhebdo-des-casse-tête
commenter cet article

commentaires

catiechris 19/02/2013 20:57

je vois que tu as aimé faire cet article,bien complet et suis ravie de t'avoir rencontrée !

Jeanne Fadosi 20/02/2013 10:36



oui c'est vrai ...il y avait matière à dire



eva 18/02/2013 18:02

bonne semaine!!

Jeanne Fadosi 19/02/2013 10:40



bonne semaine aussi



VITA 17/02/2013 21:56

La rencontre qui me plait est celle (ratée) avec l'astéroïde...on aurait eu peut-être l'occasion de faire la rencontre du troisième type...Bravo de belles idées Jeanne! Bises VITA

Jeanne Fadosi 19/02/2013 11:28



je vais te répondre en normande p'têt'e ben qu'oui p'têt'e ben qu'non ...


Un sujet qui alimente l'imaginaire depuis toujours et pour lequel nous n'avons aucune réponse ...


Bises



Alrisha 17/02/2013 12:30

Je crois que les rencontres ne sont pas le fruit du hasard. Il y a par avance des "signes" chez chacun d'eux qui font que deux êtres vont se comprendre et s'apprécier à la première rencontre.

Bises amicales Jeanne ! Passe un bon dimanche !

Jeanne Fadosi 19/02/2013 11:37



Il y a aussi des signes qu'on refusent de voir aussi bien pour retenir que pour indiquer de passer son chemin. Bises et belle journée



ALBIREO 17/02/2013 10:18

Bel article, vraiment complet ! ravo !
belle journée !

Jeanne Fadosi 19/02/2013 11:39



un mot qui peut être illustré de tant de manières ! il n'est heureusement pas possible d'en faire le tour en un article de blog mais c'est vrai j'ai fait copieux.


belle journée



FRANCINE CLIO 16/02/2013 22:01

Super intéressant ton article , Jeanne !

Quant aux boutiques des musées , j'adore y fureter aussi !

Bises et bon dimanche.

Jeanne Fadosi 19/02/2013 11:47



a condition qu'elles aient leur particularité par rapport au lieu. Je peste quand je trouve les même gadgets partout et pas les reproductions de qualité que ce que j'ai vu dans le musée


bises et belle journée



writings2 16/02/2013 14:44

Très instructif.

Jeanne Fadosi 19/02/2013 11:44



et vive internet qui m'a permis de découvrir cela !



flipperine 16/02/2013 00:01

et on peut faire de bonnes ou mauvaises rencontres

Jeanne Fadosi 16/02/2013 11:15



et des rencontres qui comptent pour leur avenir et ou leur intensité et d'autres sans importance



Quichottine 15/02/2013 19:32

oups... Tu as dit "traduire" ?

Bon ces notes-là, je préfère les chanter...

Il faudra que je me penche plus attentivement sur tes liens... :)

Bises et douce soirée, Jeanne.

Jeanne Fadosi 16/02/2013 11:13



Oui tu as raison, mais je suis sûre que Spielberg et le musicien John William n'ont pas chosi cette suite de notes uniquement pour leur effet sonore


bises et belle fin de semaine



Mansfield 15/02/2013 15:47

Un sujet savamment étudié pour notre grand plaisir, merci Jeanne pour cette belle rencontre avec les mots!

Jeanne Fadosi 16/02/2013 11:11



tu penses que cette découverte fortuite à cause du choix de mon pseudo m'a évidemment fort intéressé. Malheureusement, je fais partie de la grande majorité des français qui ne sont pas doués en
langues étrangères ...



patriarch 15/02/2013 15:39

très belle fin de semaine !!!

Jeanne Fadosi 16/02/2013 11:09



merci vous deux aussi !!!



cmamazerty 15/02/2013 14:25

passionnant cet article...ce langage solresol je n'en ai jamais entendu parler auparavant....çà m'intéresse....

Jeanne Fadosi 16/02/2013 11:09



Tu fais bien de ne pas mettre d'accent sur le re, il n'y en a pas je crois et c'est moi qui l'ai rajouté par habitude du français et de la gamme en français



LADY MARIANNE 15/02/2013 14:05

un bel article bien complet -
l'espéranto hélas est difficile à apprendre- autant qu'une autre langue-
peu l'apprennent ou la connaissent cette langue-
il faudrait un code universel !! pas encore trouvé-
bona prem !! bisous !

Jeanne Fadosi 16/02/2013 11:08



l'esperanto est une belle idée, malheureusement pas universelle puisqu'elle ou il (je ne sais pas le genre) s'appuie sur les langues latines. Un code universel construit de l'extérieur me semble
assez illusoire mais j'admire ceux qui font vivre ces langues.


belle fin de semaine



emma 15/02/2013 14:01

encore un "tour de table" passionnant et instructif, merci, Jeanne

Jeanne Fadosi 16/02/2013 11:06



la date était trop emblématique pour que je ne l'utilise pas !



Ghis06 15/02/2013 13:58

COUCOU .
voila ma participation a ce jeu

http://sunsyharrey.wordpress.com/2013/02/15/jeu-dcriture-texte-sur-le-thme-rencontre/

Jeanne Fadosi 15/02/2013 16:03



J'ai transmis ton lien à Sherry qui est
l'animatrice du CASSE-TÊTE DE LA
SEMAINE qui en a pris connaissance. Le lien que je te mets ici en cliquant sur Sherry conduit à l'article récapitulatif sur rencontre.


petite remarque : ce jeu n'est pas forcément un jeu d'écriture, il peut être illustré par d'autres formes (dessin, photo, musique etc)



jill bill 15/02/2013 13:44

Te voilà experte en rencontre... J'espère que le 2012 D14 ne va faire que nous frôler, j'ai entendu ce matin pour la Russie et cette pluie de petits... Bel après-midi Jeanne, bises

Jeanne Fadosi 16/02/2013 11:05



il faut que je répare une erreur c'est 2012 DA14, j'ai zappé le A, à moins que ce ne soit Sherry sur laquelle j'ai copié .


Oui les habitants de l'Oural ont eu la peur de leur vie parait-il même s'il n'y a eu le plus souvent que des bobos et égratignures. Mais j'espère que la solidarité a fonctionné pour loger ceux
qui n'avaient plus de carreaux aux fenêtres !


bises



Ghis06 15/02/2013 13:07

Bonjour ,
je vais participer a cette 'rencontre'
dois je apres avoir publié apporter mon lien chez toi ??????
bonne journée et merci de signaler ces jeux d'écriture car j'adore cela...bises du sud

Jeanne Fadosi 16/02/2013 11:03



il y a de quoi faire tu vas avoir l'embarras du choix. Attention au sur-dosage ! il y a une vie en dehors des blogs !


bises et belle fin de semaine



Présentation

  • : Fa Do Si
  • Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

La Marguerite des possibles

TheBookEdition - La marguerite des possibles

130818 couverture 200

La 4ème anthologie est en préparation

Informations sur 

 Les anthologies éphémères