Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 novembre 2013 4 21 /11 /novembre /2013 06:00

 

Sous les ponts de Paris

 

Pour aller à Suresnes ou bien à Charenton

Tout le long de la Seine on passe sous les ponts

Pendants le jour, suivant son cours

Tout Paris en bateau défile,

L' cœur plein d'entrain, ça va, ça vient,

Mais l' soir lorsque tout dort tranquille.......

 

Refrain:

Sous les ponts de Paris, lorsque descend la nuit,

Tout's sort's de gueux se faufil'nt en cachette

Et sont heureux de trouver une couchette,

Hôtel du courant d'air, où l'on ne paie pas cher,

L'parfum et l'eau c'est pour rien mon marquis

Sous les ponts de Paris.

 

A la sortie d' l'usine, Julot rencontre Nini

Ça va t'y la rouquine, c'est la fête aujourd'hui.

Prends ce bouquet, quelqu's brins d' muguet

C'est peu mais c'est tout' ma fortune,

Viens avec moi; j' connais l'endroit

Où l'on n' craint même pas l'clair de lune.

 

Refrain

Sous les ponts de Paris, lorsque descend la nuit

Comme il n'a pas de quoi s' payer une chambrette,

Un couple heureux vient s'aimer en cachette,

Et les yeux dans les yeux faisant des rêves bleus,

Julot partage les baisers de Nini

Sous les ponts de Paris.

 

Rongée par la misère, chassée de son logis,

L'on voit un' pauvre mère avec ses trois petits.

Sur leur chemin, sans feu ni pain

Ils subiront leur sort atroce.

Bientôt la nuit la maman dit

Enfin ils vont dormir mes gosses.

 

Refrain

Sous les ponts de Paris, lorsque descend la nuit

Viennent dormir là tout près de la Seine

Dans leur sommeil ils oublieront leur peine

Si l'on aidait un peu, tous les vrais miséreux

Plus de suicid's ni de crim's dans la nuit

Sous les ponts de Paris.

 

Chanson de 1914, de Jean Rodor et Vincent Scotto

 

 Paris-pont-neuf---reduc.JPG

.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jeanne Fadosi - dans jeudi-en-poésie-etc
commenter cet article

commentaires

Martine 28/11/2013 07:40

Chanson qui me rappelle les séjours chez ma grand-mère. Elle aimait beaucoup l'écouter.
Les jolis ponts de paris... peuvent abriter bien des drames mais aussi de jolies romances..

Bises
Martine

Jeanne Fadosi 28/11/2013 17:05



les deux en effet, tout un monde en miniature ...


bises



flipperine 22/11/2013 22:18

ils s'en passent des choses sous les ponts de Paris qui sont bien nombreux

Jeanne Fadosi 23/11/2013 12:47



et ils ne sont pas fréquentables à tous moments sans doute ...  J'aime m'y promener quand je vais à Paris, de moins en moins certes. Je ne suis jamais allée à Paris-plage mais à en voir
l'affluence, cela a du succès l'été



ABC 22/11/2013 09:44

Ah, les ponts de Paris ! Un bonheur que d'y flâner !

Jeanne Fadosi 22/11/2013 10:58



C'est vrai que ce sont des promenades agréables par beau temps



Quichottine 21/11/2013 12:20

Chanson toujours d'actualité...
Merci de l'avoir remise à la une, Jeanne.
Bises et douce journée.

Jeanne Fadosi 21/11/2013 17:43



Peut-être pas un futur hit-parade auprès des petits jeunes ... mais j'aime bien son côté rétro et bal musette 


bises



emma 21/11/2013 09:24

une de ces chansons qui traversent les âges, et donc qu'on dit immortelles, comme les amants de St Jean et les roses blanches... merci, Jeanne

Jeanne Fadosi 21/11/2013 17:38



les roses blanches mon père aimait la chanter et il n'oubliait jamais de le faire le jour de la fête des mères ...


Les amants de Saint-Jean c'est un autre registre et la découverte de Jean Gabin en jeune premier dans un "vieux" film ...



Eglantine-Lilas 21/11/2013 09:20

j'aimerai bien être Sur les ponts de Paris ...il y a si longtemps !

Jeanne Fadosi 21/11/2013 17:07



et même dessous si c'est en bateau mouche et confortablement installé ... Mais avoir un pont pour abri ... ça existe toujours ...



jill bill 21/11/2013 08:18

Nous avons eu la même idée... perso en vidéo... Merci Jeanne, bises

Jeanne Fadosi 21/11/2013 16:39



et c'est tant mieux. On ne sera jamais trop à rappeler ces vérités-là ...


bises



Présentation

  • : Fa Do Si
  • Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

La Marguerite des possibles

TheBookEdition - La marguerite des possibles

130818 couverture 200

La 4ème anthologie est en préparation

Informations sur 

 Les anthologies éphémères