Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 décembre 2012 3 26 /12 /décembre /2012 19:00

 

J'ai fait partie de celles et ceux qui ont eu le privilège de découvrir le livre de Quichottine, sur les images de Davy Durand, en avant première. 

Quand je l'ai reçu, aussi parmi les premiers envois, doté d'une dédicace qui m'a émue, (figurez-vous que j'étais promue fée en leur pays !) je vous en ai tout de suite avisée.

 

Depuis je ne vous en ai pas reparlé.

 

Comment avais-je reçu cette histoire ? 

Quichottine, toujours scrupuleuse et inquiète, se posait mille questions sur ce qu'en pensaient leurs lecteurs. Après les péripéties auprès des éditeurs, il y avait de quoi cogiter. Même si j'avais fait part en privé à Quichottine de mes remarques sur les réponses qui la peinaient.

 

Je suis une lente, je proscratine et ... le temps de décembre a filé ... bien plus vite d'année en année dans mon temps pourtant bien souvent immobile.

 

Et puis j'ai vu l'ombre de l'ami de Papilio ... en allant au musée.

 

Oui, oui, vous avez bien lu.  Ou plutôt c'était dans le musée même. 

 

J'ai bien failli passer à côté sans le voir. Heureusement que d'autres veillaient.

 

à suivre ...

 

Et en attendant, si vous voulez savoir ce que je pense du livre Papilio, c'est bien mieux dit que je l'aurais fait moi même avec les mots de Pierre la marmotte. C'est d'ailleurs ce que je lui ai mis en commentaire

 

Papilio---reduc1.JPG

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jeanne Fadosi - dans rêve-et-quotidien
commenter cet article

commentaires

Quichottine 27/12/2012 09:59


Bonheur de te lire ce matin... Je me demande ce que sera la suite... et, comme un enfant, je me suis installée et j'écoute.


 


J'ai beaucoup aimé la fiche de lecture de Pierre.


 


Tu vois, je suis d'accord lorsque des aminautes me disent de laisser aller Papilio, qu'il a maintenant sa vie propre, qu'il trouvera seul ses lecteurs, mais je sais que cela me touche lorsque vos
avis me parviennent, quelle qu'en soit la teneur.


 


Un extrait de celui de Pierre paraîtra le 2 janvier. D'autres sont programmés, les premiers sont parus déjà dans le Livre d'or de Papilio.


http://quichottine2.blogspot.fr/


 


J'ai été très émue devant vos commentaires, que je les aie reçus par mails ou sur le blog de Davy ou du mien, ou par ricochet sur le blog de ceux qui en ont parlé.


Papilio, c'est un personnage auquel je tiens beaucoup, et sans doute le premier "vrai" livre que j'aie écrit.


Ce n'est pas facile d'aller au bout de son propre rêve. Je crois que j'avais envie que celui-ci se réalise. Davy me l'a permis, par son soutien, sa gentillesse, l'entousiasme de sa jeunesse.


 


Un jour, qui sait, nous irons encore plus loin et conduirons Papilio sur d'autres chemins.


 


Je t'embrasse. Passe une douce journée.

Jeanne Fadosi 29/12/2012 18:43



publier, c'est accepter que les lecteurs s'approprient le livre ... sages conseils qui te sont donnés. Ce qui compte c'est d'être allé au bout.


bises et douce soirée



Présentation

  • : Fa Do Si
  • Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

La Marguerite des possibles

TheBookEdition - La marguerite des possibles

130818 couverture 200

La 4ème anthologie est en préparation

Informations sur 

 Les anthologies éphémères