Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 novembre 2017 3 15 /11 /novembre /2017 17:00

L'annonce de sa mort m'a cueillie ce mercredi à l'issue de l'écoute distraite d'une émission de divertissement. Je l'avais vu et écouté avec attention pas plus tard que jeudi dernier 9 novembre, découvrant qu'elle se déplaçait désormais en fauteuil roulant mais avec une répartie éveillée.

Une très grande anthropologue et une femme libre dans le meilleur sens de terme. Elle va nous manquer !

Je l'ai mentionné en commentaire à propos de cette insolite suggestion d'écriture inclusive entendue il y a peu sur France Inter;

Partager cet article
Repost0

commentaires

E
Je l'avais également attentivement écoutée au cours de l'émission La Grande Librairie que tu mentionnes. Pour ma part, en dépit de ses pétillantes et intelligentes interventions, il y avait un je-ne-sais-quoi qui avait attiré mon attention et dans ma tête je m'étais dit que ses mots, son doux sourire, ses yeux, ses gestes me faisaient penser fort à un testament intellectuel et humain... Je n'ai pas vraiment été surprise (sauf par ma sorte de prémonition) de la disparition de cette grande dame.
Je ne connais pas bien son oeuvre. J'avais aimé "Le goût des mots" et j'aime savoir qu'elle recherchait toujours le mot juste. Je vais relire ce recueil.
Qu'elle repose en paix, elle qui l'a toujours prônée.
Bonne soirée Jeanne.
Répondre

Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères