Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 mars 2018 7 04 /03 /mars /2018 16:30

C'est un documentaire tout en nuance et délicatesse.

Son seul défaut est qu'il ne sera probablement pas vu et encore moins accompagné d'une discussion par ceux (et celles) qui auraient le plus besoin de le voir et d'en tirer matière à réflexion.

D'abord en raison de la programmation un mardi (6 mars) dans l'émission de France2 Infrarouge qui débute à 22h50.

Ensuite parce que les jeunes que je connais (et ils ne diffèrent sans doute pas beaucoup des autres jeunes) ne regardent pas la télévision même sur Interrnet, même à leur heure.

D'accord il a d'autres défauts,

qui ne tiennent pas plus au film que la première réserve que j'ai soulignée.

Le propos se développe sur la longueur (plus de 50 minutes) et il est indispensable de le voir dans sa totalité,

ce qui est incompatible avec l'incapacité très fréquente de se consacrer à un même sujet plus de deux ou trois minutes.

Mais réjouissons-nous, des hommes, et non des moindres, des acteurs, des auteurs, des producteurs lancent ...

Parmi les signataires de cette lettre ouverte figurent les acteurs David Schwimmer ou David Arquette. "En tant qu'hommes, nous avons la responsabilité particulière de prévenir les abus. Après tout, la grande majorité du harcèlement sexuel, des abus et de la violence est perpétrée par des hommes, que ce soit à Hollywood ou non", écrivent-ils.

"Par conséquent, l'une des choses les plus puissantes que les hommes peuvent et doivent faire est de faire comprendre aux autres hommes - y compris leurs amis, collègues et collègues de travail - que le harcèlement et les abus sexuels ne sont jamais acceptables", poursuivent-ils. "Cela vaut pour tout, depuis les commentaires sexistes et dégradants jusqu'à la violence familiale et l'agression sexuelle." Et de conclure : "Cela doit changer. Il est temps de leur en demander plus."

Article ci-dessus

Partager cet article
Repost0

commentaires

ZAZA 04/03/2018 18:09

Le 6 mars je regarderai certainement infrarouge "sexe sans consentement". Bises et bon dimanche Jeanne.

eMmA MessanA 04/03/2018 17:54

Une chose est sûre, une vraie prise de conscience est en train de voir le jour.
Je ne sais pas si cela bénéficiera aux femmes qui quasi toutes ont subi de façon plus ou moins violente l'agression verbale ou physique, mais les jeunes ont forcément tous entendu parler de tout ce qui gravite autour de l'affaire Weinstein et des hashtags #balance ton porc ou de #metoo. Tant pis s'ils ne regardent pas la télé, ce qui compte justement c'est d'utiliser les vecteurs qui les touchent.
Alors, peut-être que si l'on cible juste, si l'on répète, si l'on éduque, si l'on débat, peut-être parviendra-t-on à commencer à faire bouger un peu les choses dans le bon sens...

Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères