Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 mai 2019 5 03 /05 /mai /2019 08:30

A maman qui me disait toujours je n'ai plus de larmes, j'ai tant pleuré après ...

Les mots se taisaient et son regard désignait le cadre du frère que je n'ai pas connu, qui ne m'aurait pas connu, la belle photo passée d'un bébé aux yeux souriants.

A papa, encore plus taiseux, mais qui le présentait à chaque questionnement des jeunes générations.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Q
Juste merci...
Répondre
J
je ne sais pourquoi je n'ai pas eu les alertes de ces commentaires que je publie avec beaucoup de retard en les découvrant
E
Merci Jeanne pour ce beau, tendre, délicat et précieux billet...
Et puis, François Morel avec son tact et son intelligence l'illustre à la perfection...
Répondre

Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères