Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 décembre 2020 2 15 /12 /décembre /2020 18:11

J'aurais pu rendre ici quelques hommages. Il y en a toujours et plus cet automne encore.

Nous avons pris le chemin d'un confinement d'automne en demi-teinte. Sans grande bonne volonté. Il faut sauver le soldat économie mais pas le soldat culture. Alors le soldat santé ...

Au bout ce n'est qu'un déconfinement partiel qui ne dit même pas son nom.

La culture est en danger

L'école est facultative ... 

Non. Pas facile à comprendre quand les gens s'agglutinent dit-on dans les lieux de commerce. (Je n'y suis pas allée voir). mais comment on va garder les gosses ??? Là est la question et qui se pose aussi pour les adultes.

Je n'ai pas trop besoin d'être convaincue que cette maladie est une vraie cochonnerie et qu'elle peut frapper tout le monde même si certains semblent plus vulnérables que d'autres.

J'ai lu ces témoignages. Alors oui, je n'ai pas envie de jouer les fanfaronnes, de me mêler aux foules, n'y même d'aller au cinéma ou au théâtre.  Il faut que la culture vive, ça oui et elle est malmenée, méprisée, ça oui mais ce n'est pas en ouvrant les lieux de culture qu'on la sauvera. Le monde change. Il faut le réinventer et le réenchanter.

Partager cet article
Repost0

commentaires

jill bill 15/12/2020 21:25

Entre l'essentiel et non essentiel, il y en a qui ont tjs rideau baissé depuis le printemps... le peuple ne souhaitent qu'une chose, le retour à hier, pour vivre le présent librement... tout open ! Culture, restauration, bar, boîte de nuit, coiffure... Une année 2020 chahutée, bouleversée, noire pour certains commerçants, artisans, acteurs, comédiens, sans parler des morts du C19 ! Et le bout du tunnel pas encore en vue... Que 2020 nous serve de leçon... j'espère ! Bises

marie chevalier 15/12/2020 20:09

personnellement je ne nie pas l'existence de ce virus bien entendu! mais il permet de prendre des mesures autoritaires qui ne disparaitront pas même si le virus part. c'est ainsi de tout temps ne jamais laisser l'ennemi prendre le dessus et bien c'est fait.. Nous sommes aux mains de manipulateurs de la science mais surtout de l'économie" et demain nous en saurons plus ce qu'aimer et embrasser veut dire. seuls les nazis ont séparé les familles.... je n'en dirai pas plus? par respect pour toi Jeanne.

ps la grippe, le cancer, le sida, les accidents de la route ont aussi bouleversé des familles.....

Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères