Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 avril 2009 3 15 /04 /avril /2009 08:06

~Billet 97 ~ (ex catégorie poésie)
Pour
les parchemins de Bigornette



A Toby,

 

Plusieurs années passées

Sans aucun animal,

Mais toujours je pensais

A ces p'tites bêtes à poil.

 

L'occasion d'accueillir

Un chaton émouvant.

J'avais vu du plaisir

Dans l'œil de mes enfants.

 

Tu fus vite adopté

Et pendant les vacances

La voisine t'apportait

Ton eau et ta pitance.

 

Tout s'était bien passé

Lors des premiers départs

Et tu nous retrouvais

Ronronnant avec art.

 

Notre chemin ensemble

Fut de courte durée.

Et aujourd'hui j'en tremble

Encor', colèr'rentrée !

 

Tu étais là gisant

Tremblant dans l'escalier,

Tes chairs décomposées,

Déjà agonisant !

 

Et la supplique muette

Dans leur regard embué :

« Maman, faut le soigner !

- Il va mourir, peut-être. »

 

J'aurais dû m'aviser

Que les superstitions

N'étaient pas oubliées :

Un chat noir, damnation !

 

La voisin' n'aimait pas

Au moins inconsciemment,

S'occuper de ce chat

Descendant de Satan.

 

Ell' semblait ennuyée

De ne pas avoir pu

Tout faire pour le soigner

Comme elle aurait voulu

 

Mais en vrai au bûcher,

En d'autres temps furieux,

Mon chat et moi, mon Dieu !

Aurions été brûlés.

 

Comme cette couleur

Ne pouvait que déplaire,

J'étais pour mon malheur

Qualifiée de sorcière !

 

Toby, je savais bien

Que dans ton agonie,

Je ne pouvais plus rien

Pour te garder en vie.

 

Et je vous ai laissés,

Enfants, le cœur en berne,

Partir vers votre été

Emportant votre peine.

 

Nous savions tous au fond

Que sa fin était proche.

J'ai enfoui bien profond

Mon chagrin dans ma poche.

 

Et si cette blessure,

Avant des jours maudits,

Semble une égratignure,

Dans mes yeux, c'est la pluie ...

Jeanne Fadosi, dimanche 12 avril  2009

.

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
La compagnie des chats n'est pas de tout repos, elle se fait parfois tragédie, mais ton poème fait revivre Toby. Etrange superstition d'un autre âge qui fait négliger de soigner un chat parce qu'il
est noir. Gros bisous, Jeanne.
Répondre
J


la crainte des chats est tenace et pas toujours infondée. Parmi les chats, il y a des teignes aussi. Mais ce n'était pas le cas de Toby qui était très affectueux normalement



J
ce soir l'illustration a disparu !
Répondre
J

je n'ai pas vérifié si elle était revenue aujourd'hui


A
Je continue de pleurer ... c'est trop beau .. 
Répondre
O
Dans mes yeux, c'est la pluie aussi....
Répondre
J

après avoir écrit cela, qui est vrai aussi mais je me suis laissée guidé par le crayon, car le souvenir y était à ce moment-là très présent, j'ai hésité à le mettre en ligne, mais une épitaphe
célèbre un moment difficile alors ...


C
Bonne journée du vendredi !
Répondre
J

le départ de ton com a dû être un peu lent. du coup j'en ai deux pour le prix d'un. Bisous


C
Bonne journée du vendredi !
Répondre
J

merci toi aussi


B
Chaque histoire avec eux est unique et merveilleuse; leurs souvenirs sont bien présents et nous surprennent à sourire avec tendresse . Tes poèmes sont un bel hommage à tous ces moments d'amitié qu'ils nous donnent sans retenue ! bonne soirée Jeanne
Répondre
J

merci et bonne fin de semaine. Je ne serai pas très présente sur mon blog car d'autres activités m'attendent. Bises


Q
J'ai découvert récemment qu'elle chante encore... elle a un site où l'on peut trouver les textes de ses chansons, et même, normalement, quand ça fonctionne, écouter certains passages. J'en parle dans un article de la bibliothèque. Elle est géniale. Je suis heureuse de voir que sa carrière n'est pas finie.Moi aussi, tu vois, je sais que je l'aimais... beaucoup !Gros bisous.
Répondre
J

merci pour le lien vers ton article. bisous


Q
Ce n'était pas un reproche... c'est ce à quoi tu m'as fait penser tandis que j'étais submergée par une émotion intense.C'est un très beau poème, je maintiens.Très beau.
Répondre
J

Je ne l'avais pas pris du tout pour un reproche. Je suivais le fil de ma pensée sur les idées qui ne sont jamais de la génération spontanée. J'ai "vagabondé" sur ce thème, d'une manière un peu
désordonnée dans mes pensées vagabondes et d'autres billets. C'est un peu un de mes dadas récurrents. J'en ai parlé aussi à propos des citations dans Silence...s je crois. Je ne sias plus très
bien.
Anne Vanderlove, je l'aimais beaucoup et sa notoriété de trop courte durée m'a fait un vide.
J'ai écrit quelque part : que serait La Fontaine sans Esope, Etc.


Q
Merveilleux poème..."Et si j'ai de l'eau dans les yeux... C'est qu'il me pleut sur le visage." (Anne Vanderlove, Ballade en novembre)Passe une bonne soirée...
Répondre
J

Tu as tout à fait raison, on ne fait que recycler d'autres images et c'est une chanson que j'aimais beaucoup. Sans doute trouverait-on bien d'autres références à la pluie comme métaphore des
larmes...
Bonne soirée aussi. et bon week end.


F
Je ne suis pas superstitieuse du tout probablement parce que je suis croyante enfin je ne sais pas mais s'il fallait rayer les chats noirs de la terre par superstition je me dis que dans l'être humain quel qu'il soit y en a qui font vraiment du mal comme ceux qui touchent aux enfants alors de grâce pauvres petits chats noirs ils ronronnent et aiment les câlins comme tout le monde ! bisou c'est vraiment très joli
Répondre
J

pas seulement les chats ... les humains aussi sont tous pareils.
bises


E
C'est vraiment horrible!
Répondre
J

comme tu dis, j'en tremble encore vingt ans après !


C
J'aime bien les chats et je comprends la pluie. bisousclem
Répondre
J

Cette histoire vraie a presque vingt ans et l'évoquer continue à m'attrister.
bisous à toi.


A
Bonjourmerci de ta visite.sympa tes chats. A bientot.Dan
Répondre
J

A bientôt, au moins pour le prochain lundi de couleur ! Merci de ta visite également.


B
les superstitions ont la peau dure. on n'y croit pas et puis un beau jour quand , on se dit on aurait du.bien sur ça n'a rien a voir. mais on est ainsi fait.une bien triste histoire joliment racontée
Répondre
J

merci Bataillou. Oui, celle-là en particulier et un tour sur le net par curiosité après avoir fait ce petit poème m'a surprise !


M
très très joli ce petit poème bien tristounet !mais noooon ta voisine n'avait rien contre "un chat noir" voyons !on s'y attache à ces petites bêtes !
Répondre
J

De toutes les façons il y a longtemps que j'ai déménagé et ex aussi d'ailleurs. Mais la superstitution a la peau dure et quand Toby a eu un simple abcès elle n'a pas pu ou voulu le prendre pour
l'emmener chez le véto.
Ce ne sont que des bêtes, mais ce sont des compagnons fidèles et on s'y attache. oui


B
j'avais trouvé bizarre qu'il ne soit pas signé...mais ça aurait pu être la fin... j'ai corrigé...bisous...
Répondre
J

pas de problème . c'est réparé. Bisous et bonne fin de soirée


C
oooh quelle bien triste histoire ...J'ai moi aussi un chat tout noir ...Bonne journée !
Répondre
J

Et ils sont beaux et aussi mignons que les autres !
Bonne journée aussi


Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères