Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 mai 2012 2 01 /05 /mai /2012 04:00

Honneur au 1er mai dans tous ses états, je réédite le premier billet mis en ligne pour la circonstance, le 1er mai 2009.

 

une mise au point toujours d'actualité ...



Si la tradition d'offrir du muguet comme porte bonheur au premier du mois de mai est attribuée à Charles IX en 1561, les Celtes en avaient fait un porte bonheur,
peut-être grâce à une utilisation experte comme plante médicinale.

C'est en effet
une plante dont toutes les parties sont très toxiques.
Les petites baies rouges sont particulièrement dangereuses car elles attirent la curiosité des enfants, mais le simple fait de machouiller un brin de muguet peut provoquer des vomissements et des troubles cardiaques graves.
Ses propriétés cardiovasculaires et rénales,  adéquatement utilisées par les "mages", dans un savoir médical traditionnel, ont pu sauver des personnes dans un état désespéré, comme antidote à d'autres poisons et venins par exemple.
Mais encore une fois, ce savoir traditionnel était transmis par un long apprentissage de maître à disciple, dans une ambiance de secret, à une époque ou la science et la magie étaient à la fois vénérées comme accessibles à un très petit nombre de personnes et craintes voire rejetées, tant par les pouvoirs de vie et de mort qu'elles semblaient conférer à ceux qui les possédaient que par leur réputation de tirer ce savoir du diable.

Le retour à une considération plus respectueuse pour les produits naturels est un premier petit pas , mais ce serait une grave erreur de considérer que tout ce qui est naturel est sain.
Les plantes et les animaux comestibles sont l'exception dans une flore et une faune pour l'essentiel plus ou moins toxique ou hostile que les humains ont mis des millénaires à connaître puis à domestiquer.

Il est infiniment regrettable, que la peur et le sentiment stupide de supériorité des civilisations conquérantes aient, de tous temps contribué à la disparition des savoirs experts antérieurs.

Quant à la fête du travail, le La en est donné à Chicago en 1886 lors d'une grève pour la journée de 8 heures.
Rappelez-vous mon billet 68 Quand les midinettes ... qui faisait suite à Vous avez dit midinettes ?, on en est encore loin même en 1923 où seule la journée de travail des enfants de moins de 16 ans est limitée à dix heures.

livet trav mam p1 - reduc    

 

trav enfts 1882 2 - reduc


Cette revendication d'une journée de 8 heures sera reprise par la IIème internationale socialiste réunie en congrès à Paris à l'occasion du centenaire de la Révolution française qui décide de faire du 1er mai un jour de lutte dans le monde entier. 


Cette journée de manifestations fut donc pendant plus de cinquante ans affaire de revendication des salariés.
Si aujourd'hui,  la fête du travail est un jour chômé, on le doit au gouvernement de Vichy qui l'a rendu officielle en 1941 pour rallier les salariés selon la même logique que la politique familiale et la fête des mères à l'intention des familles et particulièrement des mères de famille.

Le premier mai évoque aussi la fête de Jeanne d'Arc. J'en ai entendu parler depuis mon enfance, ayant alors quelquefois l'occasion d'aller à Orléans.
Cette ville y fête depuis 1430, sauf empêchement de l'Histoire, l'arrivée de la pucelle à Orléans qui fut délivrée entre le 30 avril et le 8 mai 1429, il y a donc 580 ans. Comme d'autres villes fêtent d'autres anniversaires traditionnels, évidemment pas Rouen quand elle a vu brûler celle qui avait été adulée, ni Calais dont les bourgeois donnèrent les clés aux Anglais pour éviter que la ville ne soit entièrement brulée et détruite.

Tout le monde peut ne pas adhérer à ces commémorations tournées vers un passé lointain, mais il est regrettable que le souvenir de cette jeune fille ait été récupéré à des fins politiciennes, car l'Histoire d'un pays appartient à tous ses habitants.

Et non, mon pseudo ne vient pas d'une admiration pour cette donzelle de Donrémy, tiens, encore des notes de musique (hasard). Je dois à Jeanne, l'une de mes grand-mères, de l'avoir reçu en deuxième prénom. Ce prénom était à la mode au moment de sa naissance qui est aussi celle de la petite fille de Victor Hugo, mise si souvent en poèmes dans L'art d'être grand-père (1869).
D'ailleurs, pour tout dire, si je devais me référer à une Jeanne célèbre, je choisirais plutôt la Jeanne de George Brassens, encore que je n'aie jamais eu de cane.

Les Jeanne, Jeannette et autres jeunettes, travailleuses, et double travailleuses, il y en eut beaucoup plus qu'on ne le pense habituellement. Souvent à la tâche*, souvent à la maison**. Et elles ne défilaient pas le jour du 1er mai. L'émancipation des Coco Chanel est l'exception. Bien souvent, lorsque la ferme familiale ne pouvait pas les nourrir ou lorsque leurs parents étaient eux-mêmes ouvriers, elles allaient très tôt, vers dix, douze ans, se louer auprès de familles plus aisées comme bonnes à tout faire, contre le gite et les repas, et quelques maigres gages, pas toujours.
Se marier, pour ces presqu'enfants, c'était échapper à cette quasi-servitude pour une autre servitude au mari, plus acceptée car prônée par les autorités religeuses pour la survie de l'espèce humaine.

* rémunérées à la pièce
** elles faisaient des travaux de couture ou de broderie chez elles pour les manufactures ou pour leur propre compte quelquefois.

Alors, le muguet qui, selon Brassens, se plaint de trop travailler en ce jour triplement fêté, j'en ai rendu trois brins à la terre de mon petit jardin, en espérant qu'ils s'y acclimateront et feront d'autres jolis brins de muguet.
Avant cela, j'en ai esquissé un avec des pastels, à la va vite, juste pour le souvenir.

muguet en pot - reduc

 
Bonheur en offrande

muguet2 - reduc
Un instant pour la pause

muguet au pastel - reduc
Retour au sous-bois

Partager cet article
Repost0

commentaires

B

Bonjour Jeanne,


Merci pour ce cours magistral d'histoire  sur notre 1er Mai. avec depuis hier , c'est nouveau la fête du "Vrai travail" à bientôt. Bises amicales.


Henri.
Répondre
J


qu'est-ce que le vrai travail ? au XVIIIème siècle, les physiocrates considéraient que seuls le travail de la terre produisait de la valeur ...


quant à la fête du travail, elle a bel et bien été décrétée chomée et payée en 1941 par Pétain pour s'aligner au droit allemand instauré par Hitler en 1933, en compensation de la suppréssion du
droit de grève (1er mars 1933) et de la dissolution des syndicats (2 mai 1933) ... je crois qu'il n'y a rien de plus à ajouter ...


amicalement



T

Très belle recherche à travers l'histoire et le temps, j'en ai appris des choses, merci


Bisousss
Répondre
J


cela reste succinct. bises



F

Très intéressant, je ne connaissais pas les vertus médicales du muguet, mais on apprend tous les jours...


Joli pastel, bravo!


bonne fin de journée!
Répondre
J


A ne pas utiliser sans la compétence d'un médecin ou d'un pharmacien spécialisé en herboristerie ! c'est une plante extrêmement toxique ...


belle semaine



B

Merci pour ce rappel historique. Bon 1er mai avec bises de nous deux
Répondre
J


merci a vous aussi bises



Q

C'est bien d'avoir remis un peu les choses en place.


Jeanne d'Arc est l'une des patronnes de la France, on l'oublie souvent, et, à ce titre, celle de tous les Français, de quelque bord qu'ils soient.


 


Ceci étant, j'espère que tu passeras un très  beau premier mai, plein de bonheur.


Bisous et douce journée.
Répondre
J


pauvre Jeanne d'Arc dont même la canonisation est la conséquence d'une bataille politique 


l'article de wikipedia  les mythes de Jeanne d'Arc est,
comme souvent, instructif. 


bises et belle journée


 



F

Bonjour Jeanne,


Un beau reportage sur cette fleur à la belle tradition


Bonheur pour toi et bon 1er mai 


Bisous


Frieda
Répondre
J


ici, je ne sais pas s'il y a beaucoup de muguet dans les bois. Je ne vois qu'une seule pousse cette année et encore, des feuilles sans clochettes ...


bises



J

Rien ne t'a échappé sur cette date !  Bon premier mai à toi ! Bizzz  de... Fabienne !
Répondre
J


oh si sûrement. j'entends depuis ce matin 1884 et non 1886, du coup je m'interroge, mais je crois avoir mis cette date qui donna lieu à un défilé en mémoire à la répression de 1884.


bises



T
tu ne pleures pas jeannette quand fadosi donne le la, là. et moi j'aime le muguet au sous bois aussi...
Répondre
J

J'espère qu'il va s'y acclimater et prosperer. On verra l'an prochain. ...


E
Magnifique muguet! J'en ai dans ma loggia et chaque année, il repousse.(Merci de m'avoir prévenu pour le lien défaillant).
Répondre
D
exposétrès interessant merci, ton dessin est ravissant , c'est pas facile de dessiner ces clochettes tu l'as joliment bien fait!!!bisous 
Répondre
O
J'ai beaucoup aimé la lecture de ce long article. Entre les infos sur le muguet, les origines des fêtes du 1er mai et l'histoire des "Jeanne" , tout y était passionnant ! Merci pour ce travail de recherches que tu viens de nous confier et merci aussi pour les jolies photos. Le pastel, fait rapidement, comme tu as l'air de le dire est très réussi !Bravo Jeanne et bonne soirée !
Répondre
J

merci Oxygene. J'ouvre en coup de vent ma boite à message, pardon à tous de ne pas répondre plus précisément maintenant
bon dimanche


C
ne t'inquiète pas. Je plaisantais. lolclem
Répondre
J

J'espère bien ! J'avais vu le lol, (lot of lough) orthographe non garantie, mais c'est un sujet sensible sur lequel j'ai beaucoup de mal à plaisanter. d'autant que j'ai lu "La convocation" ...
Quand j'ai mis cette mise en garde en ligne, j'ai hésité, mais ce n'est pas à cet usage que je pensais.
Bon tout va bien alors ? Chaos joyeux ? Bises
Jeanne


C
ça ne se mange pas le muguet.. mais c'est une bonne idée.. quand je voudrais me suicider j'en mangerai tout plein.. lol.. je te fais bisousclem
Répondre
J

En voilà und drôle d'idée. J'espère qu'elle fait partie définitivement du passé ! ...
Bises, passe un bon dimanche ...


G
bonjour Jeanneje te souhaite une belle journé e! jolie pastelle!bisous
Répondre

Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères