Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 mai 2013 2 14 /05 /mai /2013 02:00

 

Le thème de ce mardi  Entre ombre et lumière est donné par Lydie : "nid d'oiseau", avec l'aile bienveillante de Hauteclaire

Vous ne m'en voudrez pas de recycler un reportage photo qu'il m'a été donné de faire en 2010 par le hasard et la confiance d'une nichée venue se protéger à l'ombre de mon abri de jardin. Les photos ne sont pas de grande qualité, mais je voulais me faire la plus furtive possible pour ne pas déranger plus leur "intimité".

 

Trois petits oeufs (jour J - 9)    

b Jour J-9 3 - reduc1

Un envol froissé

au bruit feutré de mes pas.

Tout semble immobile.

         Jeanne Fadosi, début juin 2010

 

Juste après l'éclosion (Jour J)    

c Jour J 06-06-10 - reduc1

Sont-ils deux ou trois ?

Le dernier était-il clair* ?

Ils sont si fragiles ...

4 jours après l'éclosion   (5ème jour)

f Jour J plus 4 - reduc1

Plus de doute, ils sont bien deux,

se tenant chauds près de l'oeuf bleu

et la merlette les laisse nus

à ma venue

    Jeanne Fadosi, début juin 2010

 

6 jours après la naissance    (7ème jour)

h Jour J plus 6 - reduc1

L'oeuf est toujours lisse.

Un duvet leur fait une pelisse

Je fais partie des familiers

      Jeanne Fadosi, juin 2010 


Le onzième jour ...

m Jour J plus 10 1 - reduc1

 

Le quatorzième jour ...

r Jour J plus 13 1 - reduc1

t2 23 juin - reduc1

Le nid semble vide,

oeuvre d'un chat prédateur

ou temps de l'essor.

       Jeanne Fadosi, juin 2010

 

* J'ai appris, depuis cette série, qu'il arrivait fréquemment dans la nature, et notamment parmi les oiseaux, qu'il y ait un contrôle des naissances, sans hésiter à sacrifier les plus chétifs à la survie des autres. Vu le nid bien empli avec deux oisillons, j'en conclus maintenant que le 3ème oeuf a été sacrifié à l'éclosion des deux autres.

 

Vous pouvez suivre l'évolution de cette nichée sur mon blog d'essai jeannefadosi sur la nouvelle plateforme kiwiOB

Album le nid de merlette : (1) ; (2) ; (3) ; (4)

ou sur ce blog, soit en image tant que l'album fonctionne ou à partir de ma découverte de Trois petits oeufs ...

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

F
ah c'est très émouvant ce photo reportage
Répondre
J


une chance qui m'a été donné, avec cette confiance accordée par ces oiseaux ...



L
ha oui !! et il était peut-être mort dans l'oeuf -
donc encore là !
un beau reportage- des photos nettes !! merci !!
Répondre
J


j'ai longtemps cru que c'était un oeuf clair. Mais j'ai appris depuis que les animaux, les oiseux notamment, sacirifaient les plus fragiles pour laisser plus de chance aux autres de survivre



F
c'est joli une naissance
Répondre
J


oui, j'ai eu ce privilège de pouvoir suivre cette évolution. Le sel de la vie à une période où le quotidien me bousculait



Q
Je me souviens bien...

Mais tu as eu raison de nous remontrer ce moment.

Bises et douce journée.
Répondre
J


à vrai dire, je n'ai pas beaucoup d'autres nids dans mes archives photos. Pas d'endroit pour les hirondelles... les tourterelles se planquent trop haut pour moi ... bises et belle journée



M
Comme c'était beau et cette observation minutieuse de la nature est vraiment touchante!
Répondre
J


C'était ma petite récréation quotidienne alors que j'avais à m'occuper d'une autre portée bien plus encombrante (quoique passionnante aussi à observer). J'ai eu la chance que la merlette ne
déserte pas ses oeufs mais elle n'a jamais accepté mon approche ... Elle partait et revenait quelques minutes plus tard



H
Bonsoir
Les œufs de merles sont bien jolis avec leurs mouchetures.
Le nid à l'air bien confortable.
Répondre
J


C'est solide et drôlement bien construit en effet. Normalement c'est pour les merles un investissement à long terme quand ils le peuvent ils reviennent tous les ans.



M
Bel article Jeanne c'est la loi de la nature, on en sacrifie toujours un...Bonne soirée.
Répondre
J


un ou plusieurs. Combien de tortues adultes pour des milliers d'oeufs ?


belle journée Mireille



S
Bien souvent quand la mère s'aperçoit que les oisillons ont été découverts elle les tue.
Répondre
J


Oui souvent et la première fois, je le craignais. Mais je ne sais pourquoi ils ont dû comprendre que je n'étais pas un danger. Ou alors ils avaient pas la fibre maternelle car le nid était
déserté chaque fois que j'approchais mais pas pour longtemps. Par contre, le nid n'a pas reservi. Il faut dire qu'entre temps j'ai dû m'occuper de la portée de chiots des chiens d'un de mes fils
... Des chiens tenus à distance mais qui les a effrayé.



J
Un superbe article, très émouvant Jeanne. La nature n'est pas toujours douce, on s'en rend souvent compte. Belle journée. Bises. Joëlle
Répondre
J


La nature est âpre oui. En sauver deux en en sacrifiant un c'est fréquent


bises



F
Bonjour Jeanne
Comme une belle épopée
La fin nous laisse en suspens
Bisous
Frieda
Répondre
J


ils parait qu'ils s'envolent en une seule fois quand ils sont prets au bout de 13 ou 14 jours, ce qui fait le compte ...


bises



M
Coucou, on se retrouve ... Je suis une ancienne d'OB et j'ai choisi EB dès juin 2012. Je n'ai pas oublié les thèmes de certaines aminautes dont Hauteclaire. Cà fait, agréablement, travaillé les
méninges.

Je te remercie beaucoup pour ta participation. Je me souviens de cette nichée ! Bises de Milfontaines/Dolus1/Lydie suivant les blogs.
Répondre
J


coucou ravie de te revoir et merci pour ce joli thème. Je crois que j'ai rajouté le lien vers ton blog.


Pardon pour le retard à répondre


bises et belle fin de semaine



A
Merci pour cette progression en direct ou presque. ils me donnent froids ces petits merles...
Répondre
J


ce mois de juin avait une température de tropiques ... Heureusement d'ailleurs car j'ai eu aussi à m'occuper d'une portée de chiots de la chienne eet du chien d'un de mes fils, corvée dont je me
serais bien passée mais qui m'a donné aussi à observer. S'il avait fait froid ...



J
Je m'en souviens oui... ah un chat, et si tombé du nid pas mieux, une bouchée pour lui... Bon mardi Jeanne ! jill
Répondre
J


J'ai longtemps cru que cela avait été leur sort. Mais ils étaient pratiquement pêts à s'envoler et ils ne reviennent pas au nid alors et le nid est de nouveau investi, si en bon état, par le même
couple de merles.



P
Nous en avons beaucoup par chez nous cette année... Belle journée avec bises
Répondre
J


Ce n'est pas l'oiseau que je préfère eu égard au sort qu'ils font des fruits rouges dont je suis friande (cerises, fraises, groseilles ...) mais leur chant est magnifique et ils sont fidèles aux
lieux.


Bises et belle fin de semaine



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères