Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 octobre 2013 4 10 /10 /octobre /2013 05:00

 

Pour les jeudis en poésie des CROQUEURS DE MOTS, dans le cadre du défi n°108 proposé par M'amzelle Jeanne.

En cherchant vainement à resituer cet extrait dans l'oeuvre de Victor Hugo, j'ai eu la surprise agréable d'ouvrir cette fenêtre complice ICI (en noir les mots de Victor Hugo, en bleu les mots de celle qui tient cette page, Elyse

 

A la fenêtre, pendant la nuit1 I

 

Les étoiles, points d'or, percent les branches noires ; 

Le flot huileux et lourd décompose ses moires 

Sur l'océan blêmi ; 

Les nuages ont l'air d'oiseaux prenant la fuite ; 

Par moments le vent parle, et dit des mots sans suite,

Comme un homme endormi.

 

Tout s'en va. La nature est l'urne mal fermée. 

La tempête est écume et la flamme est fumée. 

Rien n'est, hors du moment, 

L'homme n'a rien qu'il prenne, et qu'il tienne, et qu'il garde. 

Il tombe heure par heure, et, ruine, il regarde 

Le monde, écroulement.

 

L'astre est-il le point fixe en ce mouvant problème ? 

Ce ciel que nous voyons fut-il toujours le même ? 

Le sera-t-il toujours?

L'homme a-t-il sur son front des clartés éternelles ? 

Et verra-t-il toujours les mêmes sentinelles 

Monter aux mêmes tours ? 

Victor Hugo2, Les contemplations - aujourd'hui, Livre sixième, IX, I,

poème écrit en 1854, recueil publié en 1856

 

1. en entier sur wikisource

2. Victor Hugo, poète, dramaturge, écrivain français, 1802 - 1885

3. Les contemplations, article wikipedia

 

lune et réverbère 2 - reduc1

lune au dessus de la Galerie nationale de la tapisserie de Beauvais dont la façade est animée de projections lumineuses

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
Ravie de redécouvrir ce très poème de Victor Hugo. Que de belles images
Bises de bon week-end
Martine
Répondre
J


un poème dense et visionnaire. Un grand penseur que Victor Hugo


bises et belle fin de dimanche



S
On est jamais déçu par ces écrits.
Répondre
J


j'imagine qu'il ne plait pas à tout le monde. Pour ma part, je ne crois pas avoir lu quelque chose de lui qui m'ait déplu. 



J
Je découvre cette nuit, merci Jeanne, bises
Répondre
J


Victor Hugo a écrit tant et tant. Il faudrait plusieurs vies pour tout découvrir de sa prose comme de sa poésie


bises



F
Je suis une inconditionnelle de Victor Hugo!
Répondre
J


moi aussi !



F
encore un joli poème
Répondre
J


Hugo a-t-il quelquefois écrit de mauvais vers ? peut-être mais seule sa corbeille à papiers le sait alors ...



L
magnifique poète à revisiter merci pour cette évocation
Répondre
J


et visionnaire dans certains domaines de la science (enfin pas tous ... je ne suis pas persuadée de l'efficacité des tables tournantes ...



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères