Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 mars 2014 6 15 /03 /mars /2014 11:00

 

Sur l'image du sujet de la semaine 10 de miletune.

A vous de décider* de la découvrir avant ou après la lecture de ce qu'elle m'a inspirée, au croisement d'autres évocations (image support)

 

A la pause

 

pause de cinq minutes !

 

- bonjour, tu es nouvelle ? tu veux aller au petit coin ?

- non, j'ai pris mes précautions. Ma maman m'a prévenu qu'on n'avait pas le temps.

- elle a bien fait, mais tu vas rater quelque chose.

- quoi ?

- ben, pouah ... sans compter qu'il parait qu'il y a des mateurs

- des quoi ?

- laisse tomber ! dis-moi, tu n'es pas un peu jeune pour travailler à l'usine ?

- je viens juste en renfort pour Hina matsuri. C'est la fête des poupées au Japon.

- tu as quel âge au juste ?

- je ne sais pas. un peu plus que mon frère. Il a 13 ans

- tu ne vas pas à l'école ?

- non, je n'existe pas tu sais. Mes parents ne m'ont pas déclaré : il leur fallait un fils. Mais je n'ai pas à me plaindre. J'apprends à la maison. Je sais plein de choses que tu n'imagines même pas.

- ah bon tu ne travailles pas tout le temps ?

- deux jours par semaine : Il y a quinze jours, j'enlevais les épines des roses pour comment ils appellent cela ? La Saint Valentin. Il parait que c'est la fête des amoureux.

- et la semaine dernière ?

- Ah je triais des maquillages pour mardi gras.

- Dis, tu ne trouve pas qu'elles sont un peu trop potelées ces poupées ?

- ça je m'en fiche, ici le rythme est encore supportable. Cinq minutes toutes les deux heures et un quart d'heure pour déjeuner, tu te rends compte ! Pour les barbies il parait qu.... 

 

pause terminée au signal

 

- et puis les barbies elles sont moches, hein. 

- oui, encore plus maigres que leurs manequins

- on se retrouve pour le casse-croûte ?

- d'ac...

 

Top, reprenez la cadence jeunes filles

Jeanne Fadosi pour miletune, semaine 10

 

  Quelques liens pour aller plus loin :

La poupée Barbie aurait-elle des penchants esclavagistes ? (bastamag)

Pays participant à la fabrication des poupées Barbie

Barbie accusée de graves violations du droit du travail en Chine (Le Figaro)

Barbie ouvrière (Politis)

 

et surtout cet article bien plus fouillé, loin des manichéismes, qui me semble poser les problèmes, sans doute pas de manière exhaustive, le pourrait-on ? :

Le travail des enfants en Chine (Le monde vu de Chine)

 

* Les mots lus ne sont jamais tout à fait les mêmes que les mots écrits, y compris quand ils sont relus par leur auteur. Les mots impulsés par une image échappent eux aussi, et c'est tant mieux, à un seul déterminisme bi-univoque. Mais il n'est pas gratuit de lire sans voir l'image, ou en l'ayant vu ou en la voyant. Quel que soit votre choix, découvrir l'image support avant ou après, vous ne pourrez remonter le temps pour comparer les expériences.

Le choix de l'une interdit les autres.

Partager cet article
Repost0

commentaires

J
hélas , il y a tant de petites filles qui n'existent pas
Répondre
J


oui, sans doute ...



J
Une petite halte amicale par ici bien agréable merci...
Répondre
J


ravie que tu poses tes mots ici quelques secondes. Ton univers pictural m'enchante toujours et je vais les voir, je regarde j'admire ...



M
Une interprétation qui fait réfléchir, dire que cette cadence est bien celle des gamines en Chine!
Répondre
J


je crains que ce ne soit pas qu'en Chine ...



M
Je n'ai pas vu l'image, j'irais la voir après ce commentaire. Merci pour ce texte manifeste contre le travail des enfants en Chine qui est très important à cause de sociétés internationales qui
délocalisent leur production : chomage en France et travail des enfants en Chine.
Répondre
J


c'est un problème bien difficile. Il est vrai que le dumping social arrange bien les sociétés commanditaires et les consommateurs qui demandent des prix bas



Q
J'avais l'image vue ailleurs dans mes pensées.
Tu as raison, les mots lus ne peuvent être les mêmes.
Passe une douce journée Jeanne. Bises.
Répondre
J


C'est aussi pour cela que j'écoute la radio plus que je ne regarde la télé. Notre époque est celle des images. Je crois que l'imaginaire des nouvelles générations se construit avec ses images. En
sera-t-il restreint ou s'exercera-t-il alors dans d'autres directions ? Je ne sais.


bises et belle journée Quichottine



J
Oui lu là-bas... excellente interprétation Jeanne... Merci encore, bises
Répondre
J


oui c'est facile de décrire ce que l'on suppose être à l'autre bout de la terre tout en n'ayant aucun état d'âme à acheter ce qui y est produit dans ces conditions. Pour ce qui est des cadences,
des pauses minimes et rares, des horaires fractionnés, des temps partiels contraints, il suffit d'aller dans un hypermarché mais c'est un sujet tabou. Tiens j'aurais pu faire un texte pour le
sujet suivant. Mais j'ai l'esprit d'escalier


bises



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères