Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 juillet 2013 4 25 /07 /juillet /2013 04:00

 

L'automne dernier, j'avais ouvert, à la suite d'un alphabet en poésie égrené tout l'été, cet alphabet et poésie des nombres que j'ai laissé en carafe à Trois.

C'est Lénaïg, avec son très joli Un, deux, trois ... qui m'a fait retrouver la mémoire, ayant elle-même voulu faire trois p'tits sauts à partir d'un "magnifique et sombre poème de Stellamaris", comme elle le dit elle-même.

 

Vous retrouverez les premiers en allant (sur la droite du blog) à la catégorie "Alphabet en poésie des nombres", j'avais commencé par le Zéro.

Pour le rythme de mes parutions dans cette rubrique, c'est ici :

Oyez, oyez CROQUEURS DE MOTS et les autres

 

Le sixième jour, Livre de la genèse revu par Dracontius et traduit par Stanislas Gamber

 

Le sixième jour, dans Le livre de la genèse

 

Le soleil se levant radieux avait ouvert le sixième jour, quand, du sein maternel de la terre, la nature enfanta les animaux. Le front armé de cornes, le jeune taureau s'élance ; la jeune génisse suit, à travers les prés, ses traces vagabondes. Le cerf, au bois découpé en palmes, s'échappe dans les champs, et plus loin bondit l'animal, né pour les batailles, le rapide coursier. Sans pitié, la terre produit les terribles lions. Puis, c'est la brebis, avec son innocence, dévouée aux ruses du loup, et le daim qui s'enfuit devant les rauques abois des molosses. Le sanglier écume et, menace mortelle, montre ses défenses recourbées ; il se replie sur ses flancs et, farouche, se prépare au combat : malheur si, contre ses rudes flancs, la faim pousse un lion de Numidie, ou si un autre sanglier vient en écumant le provoquer à la guerre !"

traduction d'une poésie latine du Ve siècle de Dracontius, par Stanislas Gamber (extrait livres Google)

 

jeune cervidé - reduc

jeune cervidé sur une vieille couverture de livre (anthologie de Buffon)    

 

et aussi :

Les six cordes (Las seis cuerdas), de Federico Garcia Lorca, sur le blog de Mimi des Plaisirs

.

six-coquelicots---reduc1.JPG

six (6) coquelicots (et quelques fleurs de camomille)

.

Partager cet article
Repost0

commentaires

flipperine 26/07/2013 18:42

et le 7ème jour fut décidé jour de repos

Jeanne Fadosi 29/07/2013 18:44



sourires ... c'est important de se reposer



rouergat 26/07/2013 16:10

Bonsoir Fadosi
LE sixième jour a été bénéfique pour les animaux

Jeanne Fadosi 26/07/2013 18:37



En respectant le fait que pratiquement tous les animaux ont leurs prédateurs



patriarch 25/07/2013 10:02

Je ne connaissais pas ce latin..... Bonne journée avec bises

Jeanne Fadosi 25/07/2013 22:23



je viens de le découvrir pour la circonstance.


Bon à l'échelle de l'histoire du monde, ce sont des jours à rallonge bien évidemment



Quichottine 25/07/2013 09:10

C'est un très beau texte.
Merci, Jeanne, pour cette découverte.

Passe une douce journée. Bises.

Jeanne Fadosi 25/07/2013 22:22



en muzardant sur Internet. Il faut dire qu'à part des comptines pour les petits enfants, je n'ai rien trouvé d'autre. Pourquoi pas alors. Le texte est beau. 


bises



jill bill 25/07/2013 06:54

Terrible sixième jour pour ceux qui servent de buffet aux autres... Merci Jeanne, bises

Jeanne Fadosi 25/07/2013 22:21



un sixième jour terrible et symbolique. Le temps n'yest certes pas à prendre selon nos critères modernes. Les lois de la nature sont ainsi qu'il faut survivre assez souvent au dépens d'autres
êtres vivants. Mais le prélèvement ne porte que sur les besoins en général. 


bises



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères