Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 juin 2014 7 01 /06 /juin /2014 09:00

 

A relier à C'est-ce quoi un méchant ?, écrit en mettant en réserve cette liste et la phrase qui suit, aux adjectifs limités et réducteurs qui ne me satisfont pas. La suite m'a été inspirée par les commentaires sur "un méchant"

A suivre avec Gargouilles    

 

Qu'est-ce que le bien et le mal ?

Le beau et le laid ?

Le bon et le méchant ?

Le bonheur et le malheur ?

Le sain et le malade ?

Le juste et l'injuste ?

Le jour et la nuit ?

le clair et l'obscur ?

Le noir et le blanc ?

Le lourd et le léger ?

Le rapide et le lent ?

L'intuition et le raisonnement ?

L'induction et la déduction ?

La liberté et la contrainte ?

Le cru et le cuit ?

Le chaud et le froid ?

La nature et la culture ?

Le hasard et la nécessité ?

La vérité et le mensonge ?

L'écrit et l'image ?

Les lettres et les chiffres ?

La ville et la campagne ?

Soi et les autres ?

La terre et le ciel ?

...

 

Pensées binaires, pensées sommaires, pensées ordinaires, en jachère, banalement répandues ...

 

Le manichéisme1, si mal nommé, serait facile ?

Il est, et sans doute pas seulement en raison de sa facilité

Il est l'alibi de la paresse, l'outil de la vitesse, le carburant du train fou qui mène le monde

Il est caméléon, capable aussi de prendre l'apparence de la complexité

 

 

1. - Le manichéisme en son sens commun décrit le fait de penser le monde en le divisant en deux et en deux seulement (le bien et le mal, les bons et les méchants)

Le manichéisme est  une religion, créée par le Perse Mani au IIIe siècle après JC et visant à faire la synthèse entre le zoroastrisme (1ère religionn monothéiste, née vers babylone au VIe siècle avant JC), le bouddhisme et le christianisme. Loin de diviser l'univers en deux domaines étanches et ennemis, il insiste sur la dualité en toute chose, dont l'être humain.

Les partisans de Zoroastre et ceux du Christ le combatirent. Le manichéisme a eu plus d'audience en Afrique du nord jusqu'à la généralisation de l'Islam et en Asie (Chine et Mongolie) jusqu'à la fin du  Xe siècle et a pu survivre au-delà à travers son influence dans d'autres pensées. 

Mani-Jiroft_tabriz_museum.JPG

deux serpents entrelacés, symbole de la dualité,

musée de Tabriz (Azerbaïdzan) IIIe millénaire avant JC

cliché de Fabien Dany licence créative commons (informations et utilisation Clic)

.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Quichottine 02/06/2014 20:56

Tu nous donnes à réfléchir...

Le monde ne peut pas être ainsi. Blanc ou noir, alors qu'il y a tant de gris différents même en noir et blanc.

Bon, je sais que je réduis aussi.
Mais je n'ai pas encore assez réfléchi. :)

Passe une douce soirée.

Jeanne Fadosi 03/06/2014 19:53



sourires ... un titre que je n'ai pas lu me traverse l'esprit, loin de notre sujet j'en conviens à propos de gris ...


bises



Martine 02/06/2014 07:09

Alors je ne suis pas et ne serais jamais manichéenne, je doute trop.
Merci de ta fidélité pendant ce long week-end de l'ascension. Que du bonheur en famille. Belle semaine.

Jeanne Fadosi 02/06/2014 11:32



oh oui moi non plus du moins en son sens commun. Quant aux règles de ce culte, si j'en crois wikipedia, il n'est guère étonnant qu'il se soit éteint. comment survivre en étant complètement
pacifique et en même temps en conseillant de ne pas faire d'enfants ...


belle semaine


dommage que tu n'aies pas participé



emma 01/06/2014 14:21

Ce serait si bien, le manichéisme dans son acceptation sommaire : qu'on puisse définir le bien et le mal, et la justice mériterait enfin son nom, parce qu'elle serait bien rendue...

Sinon bien sur que tout est aussi son contraire, ainsi le magenta perce sous le bleu des fleurs, on a les qualités de ses défauts, par ex, on est efficace et fiable parce qu'on est tranchant,
d'autant plus pervers qu'on est intelligent, consensuel parce qu'on est mou etc...la santé est un état précaire qui n'augure rien de bon, disait Knock, il n'y a de jour que parce qu'il y a la nuit
de l'autre coté du monde, parfois une obscure clarté tombe des étoiles, le cuit est un ancien cru, bonté et méchanceté coexistent en mosaïque en tout être...

(Ne pas trop attendre des autres ; mais n'en pas attendre trop peu. Cet homme capable de voler un morceau de pain, il est capable aussi bien d'offrir son dernier morceau de pain. Les hommes sont
ainsi, mêlés de bon et de mauvais. Comme le ciel d'où nous viennent soleils et pluies, sourires et colères. Et au total, il faut quand même croire en l'homme. G Hyvernaud, lettre à une petite
fille)

Jeanne Fadosi 02/06/2014 11:38



encore faudrait-il qu'absolument tout le monde soit d'accord sur ce que l'on met dans l'une ou l'autre catégorie ... et un monde comme cela ... j'en ai la chair de poule rien que d'imaginer que
cela pourrait exister. Même dans la plus efficace des dictatures, je crois que ce n'est pas possible d'asservir à ce point toutes les pensées (silencieuses s'entend). Quand on aura inventer de
quoi lire dans les pensées ... brrrrrr................


merci oh merci pour la citation



jill bill 01/06/2014 12:30

Nous sommes faits des deux,le bien et le mal, mais il préférable que le "bon" prenne le dessus... tiens je rajoute l'envers et l'endroit, bizzzz jill

Jeanne Fadosi 02/06/2014 11:39



l'eenvers et l'endroit ce n'est pas mal non plus ... Quand je regarde ce que je fais au point de croix j'ai encore des progrès à faire pour améliorer l'envers ...


Bises



mamazerty 01/06/2014 11:44

ah si!!!!je rajoute quand me^me un truc:la dualité, c'est aussi la complémentarité....vers le grand tout....je SAIS que je suis gentille parce que j'ai déjà expérimenté des occasions où j'ai été
MECHANTE....ces deux faces c'est moi....

Jeanne Fadosi 02/06/2014 11:49



sourire ... des fois cela fait du bien d'être "méchante". tout dépend de quelle manière et pourquoi. 



mamazerty 01/06/2014 11:42

on s'exprime si souvent à travers des pensées antinomiques que l'on apprend bien souvent du vocabulaire de cette façon à nos bambins,présentant l'un et son contraire en me^me temps, ceci donnant
alors des phrases absolument hilarantes, où les petits emploient un mot pour exprimer l'opposé...
ma remarque ne fait pas avancer ton schmilblick d'un iota mais je lirai volontiers d'autres idées sur ce sujet...

Jeanne Fadosi 02/06/2014 11:48



oh que si ton commentaire fait avancer la réflexion. Je n'y pensais pas à cet aspect et tu as tout à fait raison



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères