Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 octobre 2012 4 25 /10 /octobre /2012 02:00

 

L'aphabet en poésie, c'est fini mais ça continue ICI

 

Second jeudi en poésie pour Un soir bleu et son défi n°88 pour les CROQUEURS DE MOTS

 

 

Au grenier

 

Baissant la trappe dérobée

Une échelle de meunier

Grimpe à l'assaut du grenier

de la maison abandonnée

 

Sous les toiles d'araignée

La blondeur d'une malle en osier

Quelques estampes de rosiers

Une histoire de vie signée

 

Les mots lus disent les secrets

Tus sur des années d'adultères

Lumière crue sur tant de mystère

 

Rebonds de grêle sur les tuiles

Un rai sur un portrait à l'huile

Toute une lignée se dérobe.

Jeanne Fadosi, mercredi 17 octobre 2012

 

totalement imaginé (il vaut mieux le préciser)

Si je n'ai pas respecté la consigne qui était "De la cave au grenier", c'est que je n'ai guère envie de poétiser sur ce qui s'était passé dans la cave ou ailleurs.

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

C

Combien de secrets de famille enfouis dans les greniers qu'il nous faut découvrir ! Une belle atmosphère.
Répondre
J


faut-il ou ne faut-il pas ? telle est la question ...



C

Un grenier comme je les aime, chargé d'histoire et où la grêle rebondit sur la tuile! Qu'importe la cave Jeanne !Me voila très bien installée là haut "un peu plus près des étoiles". Passe une
bonne soirée.Chloé
Répondre
J


mince j'ai répondu à ton précédent com en fonction de ce texte. Que des souvenirs heureux dans mon grenier des odeurs et des saveurs, ici, le secret est inventé. D'autres découvertes dans les
vieux papiers ... Faut-il tout savoir ? bises et belle journée


Ici soleil qui dure depuis ce matin et gelée blanche transformée en rosée ...



C

Tu sais on est si bien dans ce grenier qu'on a nul besoin d'aller à la cave! tu écris magnifiquement bien! c'est beau!Un grenier comme je les aime avec les rebonds de grêle sur les tuiles! Merci
à toi!  Chloé
Répondre
J


faut-il ou non tout savoir quand on découvre un secret ? les avis sont partagés. La vérité vaut mieux que le mensonge ? tout dépend des circonstances et des conséquences de savoir ... 



M

Tu as superbement poétisé, beaucoup de lumière et de souvenirs dans ce poème plein de vie.
Répondre
J


lumières sur d'autres souvenirs, mais oui lumières et ombres ...



L

Bonjour Jeanne,


Tu dis ne pas avoir respecté la cosigne, mais tu as réussi un bien bel écrit. bravo, pour moi j'avoue avoir complètement oublié ce jeudi. Désolé, bises amicales.


Henri.
Répondre
J


ben oui, je n'ai évoqué que le grenier


belle journée



Q

Ah... tu as eu raison de le préciser.


C'est un très beau sonnet.


Passe une douce journée, Jeanne.
Répondre
J


dans ces vieux écrits on y découvre quelquefois bien des choses surprenantes ...



J

Ah côté cave nous ne saurons pas....  Bon jeudi Jeanne !
Répondre
J


ben non ... mais les pages faits divers des journaux ...



M

Dans le capharnaüm des greniers se cachent tant de secrets !!!


Bonne journée - bisous



Répondre
J


eet quelquefois pour la sérénité des descendants, mieux vaudrait ne pas les éventer ...



L

Joli, Jeanne ! Bises.



Répondre
J


tentation de lire ... secrets percés ... trop tard pour faire comme si ...


bises



U

Bonjour Jeanne. Consigne non respectée, mais tu es largement pardonnée : les surprises des greniers (et les mystères) sont bien dits !
Répondre
J


la tentation est grande de lire ce qu'on y découvre ... mais quelquefois on y fait d'étranges découvertes ...



S

de bien jolis mots qui reflètent l'ambiance. Belle journée
Répondre
J


merci belle journée grand bleu ici !



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères