Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 mai 2011 3 25 /05 /mai /2011 08:00

Sous le préau de la Cour de récré de JB Augusta est au tableau d'honneur en ce mercredi de fiesta.

 

Augusta,

 

Au crépuscule de cet

Univers délétère

Gardienne de l'élan vital

Ultime des mondes en germe,

Sidérale vestale des

Temples des éthers,

A tous vents sème

                                    des poussières de comètes.

Jeanne Fadosi,

pour le prénom du mercredi 25 mai 2011

 

En clin d'oeil au poème de Victor Hugo, Saison des semailles, le soir et parce qu'il m'est évident que je me suis inspirée de la semeuse de Roty figurant sur les pièces de monnaie et sur les timbres pour illustrer cette page, à moins que ce ne soit Oscar Roty qui se soit inspiré plus logiquement du Semeur de Jean-François Millet (1814 - 1875), lequel a lui-même inspiré Vincent Van Gogh.

 

Saison des semailles 2

un clic sur l'image pour lire le poème

1_franc_semeuse_1899_face.jpg Semeuse-timbre.jpg

 

 481px-Jean-Francois_Millet_-II-_013.jpg 484px-Vincent_Willem_van_Gogh_025.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Images ilustrant les articles de wikipédia sur la semeuse (timbre et monnaie) Un clic sur les images pour les détails du fichier d'origine.

la semeuse est dans le domaine public, car le projet de médaille de Oscar Roty  date de 1887

Au dessous, à gauche, Un semeur de JF Millet, ~1848, à droite l'un des Semeur de Vincent Van Gogh, d'après Millet, 1889 (images de wikimedia commons)

Partager cet article
Repost0

commentaires

Q


Merci pour ces semeurs... je ne les avais jamais tous vus sur une même page.


Bravo pour Auguste !



Répondre
J


Semeuse, semeurs ... intéressantes toutes ces similitudes. J'y ajouterais bien volontiers aussi la gitane (danseuse et stylisée ...) C'est encore la même silhouette 



M


Et pourtant, Van Gogh, avec son style à lui, a pompé exactement plusieurs autres tableaux. C'est fou. Il y a peu de temps que j'ai appris cela.


Sacré Van Gogh!


Bonne soirée Jeanne


Martine


 



Répondre
J


Je ne suis pas sûre que l'on puisse utiliser ce terme de "pomper" puisque'il s'approprie le thème pour le rendre à sa sauce ... Rien à voir avec ceux qui recopient ou qui font à la manière de ...



E


Bel exercice de style que cet acrostiche!



Répondre
J


j'avais en tête le geste du semeur et la semeuse ... Peut-être est-elle dans l'inconscient collectif ...



F


haaaa la Semeuse  je comprend mieux ton com^^ sympa tout ça!



Répondre
J


Ben oui, d'ailleurs je lui trouve aussi une parenté avec la gitane ...



B


D'inspiration en inspiration je flotte sur tes poussières de comètes


Gros bisous



Répondre
J


Je t'y vois confortable ...



M


Comme elle est belle cette semeuse et que riche ton article en honneur à  ce prénom .Bises du jour



Répondre
J


Une découverte de plus qui me fait réfléchir au Droit, au Droit des auteurs, mais aussi à la création artistiqu e qui se nourrit toujours consciemment ou non des oeuvres qu'ils ont
rencontrées.
Bises 



F


toujours de l'élégance, de la grande classe dans tout ce que tu écris et prolonge par les sources qui t'ont inspirée


congratulations Jeanne


je t'embrasse


belle journée



Répondre
J


voilà un commentaire élogieux qui devrait me faire rougir de confusion et qui pourtant me fait d'abord grand plaisir
!    Ai-je un ego sur dimensionné ?


Je t'embrasse, Françoise


Belle fin de semaine



M


Bonjour Jeanne,Eexcellent! j'aime beaucoup ton accrostiche et les différentes illustrations. Ah Van gogh et Millet... j'aime . Joli article. Merci jeanne


Belle journée à toi


Martine



Répondre
J


Ce n'est que dans un deuxième temps que j'ai pensé au Semeur et alors là, quelle découverte de voir ce tableau de Van Gogh d'après Millet. Aucune confusion possible, chaque peintre y a mis sa
personalité et pourtant quelle précision dans l'imitation des détails ... Pour autant personne, et heureusement, n'oserait accuser Vincent Van Gogh de plagiaire !



D


Bisous Jeanne.



Répondre
B


La semeuse revisitée j'aime assez surtout les poussières de comètes....


Bises Butterfly je file semer, écrire, il faut que ça germe d'ici demain :((


 



Répondre
J


Alors belle inspiration et douce soirée bises



V


le titre me plait beaucoup semeuse de poussière d'étoiles il fait rêver


le texte est superbe aussi


bises et douce soirée



Répondre
J


C'est une expression bien connue des rêveurs et des astronomes ...
Bises et belle fin de soirée 



T


le geste est Auguste ... j'aime ce clin d'oeil Jeanne !! merci pour toute ces illustrations de semailles , pourvu que le blé pousse... il risque d'être cuit avant .. non ? bizzoux en courant ce
soir



Répondre
J


Oui mais le temps peut encore changer. Je comprend quelquefois les sociétés dites anciennes qui faisaient venir des faiseurs de pluie en les honorant ...
Bises toutes douces pour un repos bien mérité je crois 



L


Bonne idée, celle du geste auguste du semeur, Jeanne, et chez toi donc de la semeuse, en joli acrostiche. Bravo, bisous !






Répondre
J


Comment est-on passé du semeur à la semeuse ?
bises 



F


Le geste auguste du semeur ... ou de la semeuse ..Belle envolée lyrique!


Bises



Répondre
J


Ah ce vers qui ne me sortait pas du crâne !


bises 



A


D'inspiration en inspiration, est née Augusta



Répondre
J


Elles sont à la hauteur de la réputation de ce mot grandiose auguste



M


tu as raison, c'est Ambroise!!!


Comme je serai absente, il est déjà programmé dans la boîte!


bises



Répondre
J


bonne pause alors. Et tu as pris soin de programmer le prénom ...


Bises



R


sympa cette semeuse


bisous



Répondre
J


j'en ai rencontré de bien symapthiques sur tous nos blogs ce mercredi 


bises



P


il y a différents modèles, juste un petit détail ici où là... , et la valeur du timbre varie selon ces détails...


 


Belle journée.



Répondre
J


il y en a eu bien des variantes mais toujours sur la même élégance de la silhouette et du geste
Belle fin de soirée 



L


Bonjour Jeanne


Ce partage est exquis, tellement riche de jolies choses


MERCI !


Bon mercredi, bises, Lyly



Répondre
J


j'en ai croisé de superbes et augustes Augusta ce mercredi !



M


une Augusta pleine de grâce altière ! une déesse au geste généreux !
une très belle image !



Répondre
J


qui s'est imposé par le biais de Victor Hugo et de l'illustration que j'avais faite sur mon cahier d'adolescente



M


Augusta nous permet de faire une petite visite en ta compagnie, très agréable..
Chez moi, le feuilleton se poursuit grâce aux prénoms de JB, alors la semaine prochaine, c'est Colette qui entre en scène, pas Annette!


Bises



Répondre
J


M'annette, colette c'est dans 15 jours ... la semaine prochaine je ne sais plus mais c'est un prénom masculin ...


Bises



J


ah oui un souvenir du "geste auguste du semeur" un thème cher au XIXème siècle bien oublié maintenant, que fait-on du blé récolté !


Van Gogh à beaucoup étudier et interpreter JF Millet


bon mercredi



Répondre
J


Pa si éloigné du thème de la prospérité pour Entre ombre et lumière. La première prospérité nécessaire à l'humanité, c'est celle des récoltes pour nourrir ...



M


Merci pour ce bel accrostiche et aussi pour les liens (le poème de V.Hugo m'était inconnu... mais il a tant écrit) !


Bonne journée






Répondre
J


Et pour moi c'était le contraire, impossible de me soustraire au geste auguste du semeur pour le prénom de ce mercredi ...



J


Bonjour élève Jeanne !  Une semeuse de poussières d'étoiles, voilà une poétesse bienvenue à la cour de récré... Merci pour celle de Victor et les autres documents joints, pièce et timbre...
Tu as fait là un bon devoir élève fadosi !!!   Merci à toi, bises de m'dame JB 



Répondre
J


J'ai complété ce midi car une idée me turlupinait ... La semeuse était-elle la première ? Que non il y a eu le semeur de Millet ...



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères