Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 décembre 2012 3 26 /12 /décembre /2012 03:00

 

Cadet, le chanteur de rues

 

Cadet était chanteur de rues,

Son toit, l'arche du Pont au Zouave.

S'il n'était pas comme lui brave,

S'il n'en mettait pas plein la vue

 

Jamais de combine bancale

Pour mettre à l'abri ses cachets

Cadet ne voulait pas tricher :

Trop compliqué la fraud' fiscale.

 

Ses airs repris au cabaret

Que chantaient faux des parvenus

N'apportaient pas de revenus.

 

Ceux-là trichaient avec le fisc ;

Pour lui cependant tous les risques,

Souvent il était aux arrêts1.

Jeanne Fadosi pour le prénom du mercredi

 

1.- Les chanteurs de rues étaient  souvent traqués comme des mendiants, qu'ils n'étaient pourtant pas même au regard de la loi. Puis ils furent les premières victimes de la loi sur les droits d'auteurs, soit que leur répertoire traditionnel fût déposé à la Sacem par des chanteurs peu scrupuleux, soit que leurs propres créations soient copiées et déposées alors qu'ils n'avaient pas les moyens, ni souvent connaissance de la possibilité de faire enregistrer leurs oeuvres.

 

lettre au père noel

Bon d'accord, cela lui arrive de chanter avec des filles  et même des chants de Noël à la saison ...

Tels ceux que nous manquions pas de chanter en famille, comme Trois anges sont venus ce soir ou Le Noël des petits oiseaux.

Pour les participations des écolier(e)s :  Rassemblement à la cour

La liste des prénoms chez Jill Bill    Mes prénoms saison4 

Mes prénoms saison1    Mes prénoms saison2    Mes prénoms saison3

Bigornette, présidente d'honneur de La cour de récré de JB 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

E

Pauvre Cadet!
Répondre
J


Une vie pas facile mais le plaisir de chanter et la plupart du temps, ils étaient bien accueillis par le public sinon par la marée-chaussée !



E

pauvre Cadet...


du coup me revient le "pauvre Martin pauvre misere", de Brassens
Répondre
J


une des chansons inoubliables de Brassens. merci de cette référence Emma



F

Bonjour Jeanne


J'adore les chants de noël que j'écoute tout le temps


C'est avec plsisir que j'écouterais ceux de Cadet


Bisous


Frieda
Répondre
J


Ravie Frieda


bises



F

De jolis chants de Noël !


Je ne savais pas que les chanteurs de rues étaient traqués par la police .


Et en plus ils perdaient leurs droits d'auteur!


Bises
Répondre
J


il y avait bien des motifs de les empêcher de chanter et de quêter. bises et belle fin de semaine et d'année



L

  Coucou Jeanne, je l'aime beaucoup ton Cadet, à qui tu rends un élégant hommage, et qui le mérite bien ! Et
merci pour toutes les chansons à chanter en choeur dans la tradition d'autrefois qu'on m'a racontée : les gens s'attroupaient autour de lui, quelquefois des feuillets étaient distribués pour
apprendre les paroles et après la chanson devenait célèbre de bouche à oreille. Sûr que les oeuvres déposées à la Sacem ne l'ont pas forcément été par leurs auteurs ... Grosses bises, à bientôt
ici ou là.
Répondre
J


oui moi non plus je ne les ai pas connus en vrai C'est ma maman et mes tantes qui m'ont transmis l'histoire de cette époque. Bises et belle fin d'année



D

Et bien ton histoire nous ramène un peu à ce qui se passe dans les "Restos du coeur", où la veuve de Coluche a décidé de priver la Belgique du programme des Enfoirés. Au début évidemment tout le
monde se retourne contre Mme Colucci moi la première, mais en grattant bien on se pose tout de même la question de savoir à qui profite les bénéfices de l'oeuvre, aux crève la faim ou aux
artistes qui font la représentation. Je doute très fort que ces artistes soient entièrement bénévoles!!!


Cadet, lui est honnête au moins!!!


Je te souhaite d'excellentes fêtes de fin d'année et te dis à l'année prochaine pour une nouvelle série de prénoms chez notre chère Jill Bill!!!


Bisous


Domi.
Répondre
J


C'est quelqu'un qui ne prend pas de décision à la légère. Elle devait avoir une raison sérieuse de le faire en effet. Il y a des gens qui profitent de la générosité des autres mais il y a aussi
des artistes qui acceptent de participer gratuitement.


belles fêtes de fin d'année aussi et à bientôt



E

Belle participation à la cour de récré de JB ! Bonnes fêtes
Répondre
J


Cadet ne m'a pas donné de soucis mais les chanteurs de rue en avaient ...


bonnes fêtes



F

Bonjour Fadosi, Cadet doit aussi être heureux d'avoir des poèmes à chanter pour les gens malheureux malgrè toutes ses souffrances.  Je te souhaite  une bonne nouvelle année, et que 2013
soit une année riche en joies intenses et en bonheurs durables pour toi ainsi pour ta famille, gros bisous. 
Répondre
J


et la vie est plus dure dans certains pays sans qu'on y prenne garde le plus souvent.


Merci pour ces gentils voeux. Je ne saurais pas mieux dire pour formuler mes voeux pour 2013 pour ta famille et toi et ceux qui te sont chers


bises



C

toujours de vilains loulous stics ...


pour profiter des gentils gars


qui essaient juste de s'en sortir


ici bas


gain gain...


avec leur refrain


ils n'hésitent pas 


à faire


vilains .... 


bisous et bonnes fêtes ;)


christelle
Répondre
J


merci de ce com en forme de chanson ... des rues


bises et belle fin d'année



L

une belle participation - de bonnes infos !! sur les chanteurs des rues-
bonne journé&e- bisous !
Répondre
J


merci belle fin d'année



J

Orgue de barbarie et chansons des rues, le rémouleur qui passe ainsi que le vitrier dont le fils cassait les carreaux! des airs de chansons révolus, mais époque malgré tout libre et joyeuse,
aujourd'hui qu'en est-il ?


bisous Jeanne
Répondre
J


un vitrier qui faisait faire le sale boulot par fiston ! Oh !!! pas possible !!!


moins de liberté et plus de liberté. pas facile à expliquer à nos jeunes et pourtant c'était cela


bises et belle fin de semaine



C

Bonjour Jeanne,


Un cadet chanteur des rues mi Gavroche, mi Piaf avec un sourire d'ange, il sera bien accueilli à la cour. Je veux bien me joindre au choeur des filles pour chanter noel même si je n'ai presque
plus de voix à cause du manque de sommeil.


Bon mercredi


CaroLINE
Répondre
J


ok pour le choeur plus on est de chanteuses ...


bises



J

Bonjour élève Jeanne....  Chanteur des rues mais honnête homme sois le bienvenu à la cour de récré... chez nous pas de gendarme tu chanteras à ta guise ! Merci à toi, bises de m'dame JB
Répondre
J


honête homme mais considéré par ceux qui appliquaient la loi comme en dehors des clous.


Merci de le mettre à l'abri du préau de la cour. Pour tes élèves il va chanter ... bises



P

Il est vrai que chanteur de rue et gendarme ne faisait pas bon ménage ,tu rappelles ces faits avec un texte plein d'humour





 


Tous mes voeux ,joie ,bonheur,paix


 


à mes compagnons de classe
Répondre
J


surtout après la loi sur les droits de compositeur et d'auteur. Les forces de l'ordre avaient plusieurs motifs de les empêcher : l'attroupement,
source de trouble sur la voie publique, la censure, les chansons étaient le support de textes engagés ou caricaturaux, la quête, qui était tantôt assimilée à la rénumération illégale d'un travail illégal, tantôt considérée comme de la mendicité, et bien sûr les demande de la
SACEM (en France, à partir de 1850)



P

Cadet... un prénom tombé en désuétude... Dommage j'aime bien. En Italie, c'était souvent les chiffres. Ma mère se prénommée Primina c'était la seule fille (6ème enfant) d'une famille de 9
enfants.


 


Belle journée avec bises
Répondre
J


a-t-il seulement été couramment utilisé ? C'est drôle d'ailleurs cette vogue des Benjamin qui dure depuis une trentaine d'années.


Un prénom original que celui de ta mère. Une fille au milieu de 8 garçons, ça n'a pas dû être simple tous les jours pour elle; Merci de cette jolie confidence


bises et belle journée



L

coucou Jeanne ! tu ne serais pas un petit peu en avance-
ce n'est pas le cadet de tes soucis !
joyeux NOEL !!  bisous !
Répondre
J


j'ai fait une fausse manoeuvre (oublié de programmer le calendrier) avant de cliquer sur publier. Désolée. J'ai réparé mais du coup les lettres d'info sont parties



Q

Bienvenu à Cadet dans la cour de récré...


Piaf avait commencé ainsi... d'autres sans doute aussi.


 


Mais quel bonheur des les écouter lorsqu'ils chantent bien !


Bisous et douce veillée de Noël, Jeanne.
Répondre
J


bien d'autres et les gendarmes ne les laissaient pas faire ... bises



F

Un sublime poème à l'honneur des chanteurs de rue, bravo . Je te souhaite de Joyeuses Fêtes et une excellent Année 2013, bisous.
Répondre
J


merci, les abonnés l'ont eu en avant première. J'avvais fait une erreur de date dans la programmation


bises



F


Répondre
J


merci joyeuses fêtes



J

Bonsoir Jeanne, je repasserai mercredi...  Je crois me souvenir que tu prends le quart 93, je le découvrirai le 26,
absente le 24 et 25... je ferai de mon mieux pour le premier jeudi !  Bonne nuit et joyeux Noël de la part de jill, bises
Répondre
J


Désolée j'me suis encore trompée dans la programmation ou plutôt j'ai cliqué publier avant de mettre à jour la date ... 



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères