Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 avril 2012 5 27 /04 /avril /2012 15:00

 

Je ne vais pas vous saouler avec les petits challenges d'écriture ou de photos auxquels je participe ça et là avec les communautés de blogs auxquelles je me suis inscrite.

 

Au début de mon blog, pour ne pas rester seule dans mon coin, et puis très vite, pour l'attrait des activités bloguesques qui y étaient proposées ou qui en faisaient le coeur.

 

Non, aujourd'hui, je vais parler de VRAIS défis. De ceux dont on imagine pas que  leur idée même puisse un jour se concevoir dans la tête de celles ou ceux qui se les lancent.

 

Ces frontières invisibles pour faire reculer les limites du possible. Dont on ignore même l'existence quand on n'est pas confronté au problème.

 

Ces exploits dont on entend parler souvent que lorsque le défi a été un succès. ...

 

... ou qu'on en a relayé l'information dans les medias ou le cinéma ...

 

Alors oui, aujourd'hui, je voudrais vous parler des défis de Philippe Croizon.

 

Vous en avez entendu parler en 2010. Aucun souvenir ?

 

Pourtant son projet a fait l'objet d'un reportage sur TF1 Ce jour qui a changé ma vie 

 

Le 18 septembre 2010, il était le premier amputé des quatre membres à réussir la traversée de la Manche.

"Je n'ai jamais douté" a-t-il confié à l'AFP au lendemain de son exploit.

 

2010 ! vraiment ma belle, ce n'est pas une nouvelle ... fraîche que tu nous sers ici.

 

Aïe, aïe, aïe ! En voilà bien des réflexes de zappeurs du virtuel. songez à tout ce temps qu'il lui a fallu pour se reconstruire et accepter sans se résigner, avant de pouvoir dire et même écrire, J'ai décidé de vivre

 

à tout ce temps pour préparer cet exploit sans précedent.

 

Pensez aussi aux avancées techniques qu'il a provoqué dans l'appareillage des amputés, par sa volonté de réussir ...

 

Il se trouve que l'on reparle de lui cette semaine, qu'on le reçoit, qu'on l'interviewe, qu'on en fait des articles  ...

 

PCroizon-Manche-a-la-nage.jpgLa parution de son livre en mars 2012, sobrement intitulé "J'ai traversé la Manche à la nage", m'a échappé, mais je suppose que cette leçon de vie fait buzz

 

Mais si on reparle de lui, c'est qu'il s'est lancé un nouveau défi, avec l'aide d'un complice, un défi incroyable et en même temps si riche d'une généreuse symbolique :

"Nager au delà des frontières"

.

Partager cet article
Repost0

commentaires

LANGLAIS 13/07/2012 09:00


toucher le fonds pour mieux remonter , voir le côté oisitf des choses et ne jamais renoncer c'est un credo auquel il faut se tenir.Chacun se fixe  son objectif àson niveau le tout c'est de
tenir le cap.


L'homme a des ressources cachées qu'il dévelioppe dans l'adversité , sans  l'exploit de cet homme on peux s'inspirer de sa foi en la vie .


 

Jeanne Fadosi 17/07/2012 12:01



bien sûr chacun fait comme il peut et je ne jette pas la pierre à ceux qui cloués à la suite d'un accident ou d'une maladie, n'arrivent plus à trouver du sens à leur vie. Que ferait-on à leur
place ? Mais vraiment cet homme force l'admiration ! il aurait eu tant de raison de se laisser sombrer !



pimprenelle 07/05/2012 11:39


Je l'ai entendu à la radio parler de son nouveau défi. C'est impressionnant. Je suis admirative.


Tu as raison cela met du soleil dans les coeurs.


J'avais prévu une suite à mon commentaire, mais, excuse-moi, il viendra, peut-être, plus tard. Je n'arrive pas encore à raconter, clairement, certaines choses sur le blog.


Bonne journée Jeanne.


 

Jeanne Fadosi 11/05/2012 12:58



pas de souci pimprenelle. On ne peut pas tout dire et surtout pas sur les blogs d'ailleurs


belle journée, pimprenelle



mamanpetitpot 30/04/2012 17:50


Cet homme est vraiment admirable; tout comme les personnes qui malgré les difficultés de la vie, les barrières que leur impose leur corps, se dépassent; c'est une belle leçon de courage. Bonne
semaine Jeanne

Jeanne Fadosi 30/04/2012 19:15



c'est vraiment incroyable ce qu'il a réussi et il dit en plus des choses qui font réfléchir en n'oubliant jamais ceux qui l'ont aidé ou l'aident au quotidien ...


belle semaine



Bonjour Jeanneleblogdhenri.over-blog.com 28/04/2012 19:16


Bonjour Jeanne,


Quel bel exemple de courage, le défi qu'il avait à relever aurait pu paraitre insurmontable, il a réussi au delà de toute espérance, un succés fantastique de volonté et de courage.
Merci d'avoir rappelé cet exploit, une leçon pour nous tous. A bientôt bien amicalement.


Henri.

Jeanne Fadosi 01/05/2012 19:11



une leçon de courage oui. Par une drôle de coïncidence je venais de regarder à la télé un film qui en est l'antithèse, mais je crois que face à ce genre de calamité qui tombe sur quelqu'un et à
leurs réactions très diverses, je m'abstiendrai de tout jugement dans un sens ou l'autre.


Amicalement



Quichottine 28/04/2012 09:15


C'est important, je crois, de pouvoir réussir les propres défis que l'on se lance.


Certains sont plus incroyables que d'autres, certaines réussites forcent l'admiration... mais je crois que même à toute petite échelle, nos vies sont pleines de ces défis qui nous permettent
d'avancer, pas à pas.


 


Merci d'avoir mis en relief celui-ci.


Je t'embrasse, passe une belle journée.

Jeanne Fadosi 01/05/2012 19:16



Je crois que ce sont ces tout petits défis quotidiens qui sont les plus importants, même s'ils ne sont pas "médiatiques"


Bises 



Martine 28/04/2012 08:33


Bonjour Jeanne,


Je te remercie pour m'avoir fait découvrir cet exemple de courage extraordinaire. Oui, là, c'est un vrai défi à relever. retrouver le goût de vivre, redonner un sens à sa vie, au droit au
bonheur. j'en ai la larme à l'oeil tant je suis émue. Il me faudra penser à cet homme lorsque je râle pour, à côté de ses problèmes, des vétilles!


Bises


Martine

Jeanne Fadosi 01/05/2012 19:20



c'est sûr que cela devrait relativiser nos petits désagréments ...


bises



patriarch 28/04/2012 07:14


Je les admire, car pour le faire, il faut souffrir longtemps avant, pendant la préparation.... Belle journée. Bises

Jeanne Fadosi 01/05/2012 19:44



il faut aussi beaucoup de cran, une volonté hors du commun et un entourage qui porte ses rêves ... et des soutiens financiers (ça cela fait moins classe de le dire)


bises



Solange 27/04/2012 21:27


Je ne le connaissais pas, c'est admirable cette force de caractère.

Jeanne Fadosi 01/05/2012 19:20



un caractère à soulever des montagnes et un entourage à la hauteur ...



jill-bill.over-blog.com 27/04/2012 19:05


Bonsoir Jeanne.... Admirative de ces personnes qui se dépassent dans leur handicap !  Chapeau monsieur ! Merci à toi de nous l'avoir remis à l'honneur ! Bizz jill

Jeanne Fadosi 01/05/2012 19:22



oui c'est un bel exemple d'une énergie bien dépensée et partagée ...


Bises



harmonie37 27/04/2012 17:37

Au delà même du défi à se lancer à soi même, c'est une véritable envie de vivre qu'il lance avec acharnement. Une véritable leçon de vie. Gros bisous Jeanne

Jeanne Fadosi 01/05/2012 19:25



une leçon de vie et un hymne à la vie je sui d'accord avec toi. En même temps ceux qui ne supportent pas d'être prisonniers de leur corps infirme, je peux aussi essayer de les comprendre car bien
sûr je suis incapable de deviner ce qu'ils endurent au quotidien.


J'ai cru comprendre que ta profession est d'en accompagner au mieux 


bises et belle semaine



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères