Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 décembre 2008 7 07 /12 /décembre /2008 14:00

(ex catégorie poésie)

 

Un haïku est un poème composé de 3 vers et de 17 syllabes selon le rythme impair 5/7/5.

Seconde règle, il doit faire allusion à la nature, notamment à la saison et au temps qui passe.

Son but est d'immortaliser l'instant fugace en l'enfermant dans cette forme fixe du tercet.

 

Il trouve sa racine philosophique dans les principes naturalistes du bouddhisme Zen : l'homme est une parcelle du grand Tout de la nature, soumis à l'impermanence des choses. Son principe est celui de la géométrie fractale : la petite partie est à l'image du Grand Tout.

 

Extrait de Ecrire des haïkus, article de Ecrire magazine n°96 janv-fév 2007.

 

 

Il peut y avoir dans les versions occidentales, des prises de liberté avec cette règle. Mais un haïku est toujours très court.

 

Les syllabes muettes, contrairement à la versification classique, ne sont pas comptées comme syllabes.

 

J'ai fait ma propre adaptation en inversant par exemple le rythme en 7 / 5 / 7 soit  3 vers et 19 syllabes en tout.

Une autre transgression à la forme classique concerne les thèmes où je capte l'instant même s'il concerne des activités bien éloignées de la nature, car nous vivons de plus en plus dans un monde d'objets qui nous en éloigne souvent. 

 

Pour commencer, restons classique avec un petit retour à l'été dernier :

bourdonjuil08 - reduc1

 

 

 

Le bourdon vorace                  
Aspire avec gourmandise             
La sève exquise                    

                     Jeanne Fadosi, dimanche 7 décembre 2008        

 

.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères