Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 septembre 2013 3 18 /09 /septembre /2013 05:00

 

 ben oui me voilà toute penaude d'avoir séché La cour de récré de JB pour une belle ballade buissonnière.

 

Il faut vous dire, petits élèves de Jill Bill ... Je les ai trouvé tous les deux, à leur aise, chez eux ...

 

Si Flavien aprécie les sculptures

Avec un penchant assumé

Pour les divines architectures

Où il aime jouer à chat perché

Flavien---reduc.JPG

 

Constance, fidèle à son image

opte pour la solidité,

au-dessus des vierges sages,

des figures de l'Antiquité

Constance---reduc.JPG

 

Quand de nombreuses influences

Se mêlent et se donnent à voir

Tout peut s'achever en romance

Autour du Bateau-Lavoir ...

Constance-et-Flavien---reduc.JPG

 

Elle et Il depuis leur perchoir

Leurs roucoulades font entendre.

Deux pigeons s'aimaient d'amour tendre*

En se souvenant du Chat noir ...

Jeanne Fadosi pour le mercredi des prénoms du 18 septembre 2013

Constance-et-Flavien2---reduc.JPG

 

*Les deux pigeons, fable de Jean de La Fontaine

 

photos prises à la cathédrale de Chartres, mardi et mercredi dernier

 

.

Pour les participations des écolier(e)s :  Rassemblement à la cour

La liste des prénoms chez Jill Bill  Mes prénoms saison5

  Mes prénoms saison4  Mes prénoms saison3  Mes prénoms saison2

Mes prénoms saison1        

avec un salut amical spécial à 

Bigornette, présidente d'honneur de La cour de récré de JB

. 

Partager cet article
Repost0

commentaires

C
très mignon ce petit récit sur des photos personnelles ;)
j'aime beaucoup.
bises
Répondre
J


les pigeons se sentent à l'aise sur les monuments les plus prestigieux. Quand ils sont trop nombreux cela peut être un problème. Mais apparemment ici on les laisse tranquilles


bises



F
une belle Constance
Répondre
J


voui



C
Oh ! J'aime beaucoup Jeanne !
Quelle merveilleuse idée que d'avoir mis les deux ensemble !
Bonne poursuite de ce jeudi !
Amitié
Répondre
J


ben, c'est pour me rattraper. Je n'avais pas eu le temps de programmer quelque chose pour Flavien


belle fin de semaine



F
Oh que j'aime ton texte et ses illustrations ; ils sont bien ensemble , Flavien et Constance.
Répondre
J


n'est-ce pas ?


bises



Q
Un joli moment et de belles photos pour ces deux pigeons, Jeanne.

Passe une douce journée.
Répondre
J


Une visite intéressante où je te rassure, je n'ai pas fait qu'observer les pigeons. Mais qu'est-ce qu'on s'est gelé !



F
Bonsoir Jeanne
les deux là se sont trouvés
Flavien et Constance
Bisous
Frieda
Répondre
J


chut en fait il y avait plusieurs couples de pigeons. Et tu peux me croire, ils se trouvaient ici comme chez eux


Bises



L
bien !! les deux prénoms pour un seul défi !!
tu as trouvé une bonne solution !!
belle photo avec le pigeon !
bonne soirée- bisous !!
Répondre
J


une séance de rattrapage



D
Bonjour Jeanne,

Une jolie façon de retomber sur les pattes....de pigeons évidemment.

Dominique
Répondre
J


 évidemment



S
une superbe participation pour ce doublé... quand je louperai mon tour, c'est une idée que je retiens. Une pensée aussi pour notre maîtresse. Bisous
Répondre
J


mais oui, c'est pratique ...


Bises



A
Un très beau couple !
Répondre
J


et des perchoirs d'origine



E
à la fois savant et amusant, joli article
Répondre
J


je ne savais pas encore pour le papa de Jill. Je ne sais pas si mon inspiration aurait été aussi malicieuse.



M
tes photos sont étonnantes, surtout la dernière...ah Chartres....vieux souvenirs de petite enfance....j'y retournerai un jour....Bisou
Répondre
J


la visite de la cathédrale vaut la peine si on aime l'histoire des pierres et du Moyen-âge. Je n'ai pas revisité la ville qui vaut la peine aussi, mais on avait tellement froid ! pas de chance
ces jours-là avec la météo


bises



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères