Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 février 2013 2 19 /02 /février /2013 10:00

 

C'est ABC qui m'a signalé mon erreur de semaine pour le mardi Entre ombre et lumière.

Ce mardi, c'est en effet Anika qui nous propose "Ruines et maisons décrépies"

Je me dépêche de rattraper ma bévue en vous proposant ces rééditions.

Désolée pour mes visiteurs précoces, Je range dans ma boite à trésors jusqu'à mardi prochain les personnages de légendes.

 

Petit peuple des contes

retourne dans tes domaines

A mardi prochain !

 

Une étourderie qui me permet de soulever un coin du voile de leurs résidences ...

canonbelleville2 - reduc1

Retrouvez cet immeuble dans Ils avaient tout prévu

 

arbre sevadant automne - reduc1    

Retrouvez cet arbre épris de liberté ICI et ICI

 

Remarque, l'immeuble de la première photo se trouve (ou se trouvait du moins en 2009) à Pontoise et la maison à l'arbre à Magny en Vexin, toutes deux communes du val d'Oise (France)

Partager cet article
Repost0

commentaires

C
très bon billet de décrépitude....
les arbres s'y sont bien instalés
bises
patricia
Répondre
J


les murs abandonnés se retrouvent colonisés par la nature


bises



R
et manifestement bien prévu!!!!! amitiés
Répondre
J


j'ai puisé vite fait dans mes photos déjà en ligne en effet ...


amicalement



K
Voyez mon malheur et mes larmes,
la solitude de mon âme,
le vide affreux que vous y avez fait,
et l'abandon cruel où vous me laissez.
(T. Le Rond d'Alembert)
Répondre
J


merci pour ce poème. C'est très beau !



J
Un jour ou l'autre, si l'on ne fait rien, la nature reprend ses droits, elle colonise tout. Belle journée à toi Jeanne. Bises. Joëlle
Répondre
J


Faut-il s'en plaindre ? Heureusement que la nature est capable de survivre aux humains


bises



H
J'aime bien la photo de l'immeuble. Je vois la poésie de l'arbre qui sort de la maison.
A bientôt,
Répondre
J


C'est toute une mémoire dans sa façade !



M
Bonsoir Jeanne,

j'aime particulièrement la dernière photo. Ces arbres sur la toiture, ça fait tout drôle. Pauvre maison abandonnée!
Bises
de douce soirée
Martine
Répondre
J


La dernière fois que je suis passée par là, je n'ai pas fait attention si ces arbres étaient ou non encore là


bises



P
de vieilles bâtisses abandonnées.... belle journée. Bises
Répondre
J


la première c'est bien dommage car en plein centre ville on pourrait loger plusieurs familles à cet emplacement, à condition de reconstruire car elle est beaucoup trop dégradée maintenant. Mais
la façade est un témoignage qu'il faudrait préserver. Comment faire ?


bises et belle journée



A
La nature a bien vite fait de reprendre ses droits !!!

Voilà tu as retrouvé tes marques :-))
Répondre
J


oui. Pour ce sujet j'avais des réserves plus qu'il n'en faut



Q
Je me souviens bien de l'arbre... et de la maison de Pontoise.

Merci pour ces images, Jeanne.
Passe une douce journée.
Répondre
J


Ca fait un moment que je ne suis pas allée me ballader par là-bas. Je ne sais pas dans quel état est cet immeuble où s'il a été remplacé


bises



F
des ruines on peut en voir beaucoup partout
Répondre
J


c'est la destinée des constructions quand elles ne sont pas démolies et qu'elles ne sont plus entretenues



E
toujours étonnant ces arbrisseaux qui se nourrissent de presque rien
Répondre
J


et en plus, celui-ci je crois qu'il existe toujours !



J
Voui j'avais bien vu mais bon, qui ne fait pas d'erreur ! Te voilà synchro côté ruines.... Bises de jill
Répondre
J


Pour une fois que je croyais avoir pris un peu d'avance !!!! oups !!!



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères