Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 novembre 2013 1 18 /11 /novembre /2013 06:00

 

Non, ce ne sont pas Les Chaises de Ionesco mais les chaises d'Emile, vous savez celles de la brasserie à qui Eglantine-Lilas a donné la parole pour le Défi n°111 des CROQUEURS DE MOTS.

 

- psttt, psttt !

- Ouais !

- Hé, t'en penses quoi toi, du patron ?

- Qui ça ?

- Ben l'Emile, tiens !

- d'Emile ? Je n'en pense rien. L'est pas souvent là. Mais de ce qui l'attend ...

- C'est sûr que prendre une telle succession, ça va pas être facile, facile ...

C'est qu'elle avait sû se rendre populaire, la Madelon : utile, efficace ...

- et affable avec ça !

- ouais, c'est sûr l'Emile, il devrait sourire un peu tout de même.

- C'est pas sa faute, ici, c'est qu'des sauvages

- Chhhhhhhhhhhhhut !

- Ben quoi, c'est vrai, non ?

- Ce sont des taiseux, des gars d'la campagne. Ce qu'il a à faire, c'est les apprivoiser, c'est tout.

- Eh ben ! C'est pas gagné !

- Mais si ! Tu verras ! Laisse-lui un peu de temps. Ne vas pas ajouter ta voix aux langues de vipères. Y en a bien assez comme ça.

- Comment tu l'sais d'abord toi ? Elles ne mettent jamais les pieds ici !

- Encore heureux ! Elles s'raient cap' de commander de l'eau bénite pour allonger leur café !

- Là, tu exagères ! ... Elles ne prennent que de la tisane. Même qu'elle est diurétique.

- Tu sais ça aussi ?

- Ben voui. Figures-toi que dans une autre vie ...

- une autre vie de chaise ?

- Voui ! et crois-moi sur paroles, quand le sermon était un peu long, plus d'une fois j'ai subi des fuites.

- Mama mia ! L'Emile, l'a intérêt à surveiller un peu les débordements. Moi qui suis toute neuve, j'ai pas envie de subir ça !

- T'inquiètes ! t'as vu son enseigne à l'Emile ? Je crois qu'il mise sur la qualité plus que sur la quantité. Un jour ils viendront goûter l'une, un jour l'autre ...

- Ouais, t'as raison, laissons-lui le temps d'apprivoiser ces braves gens. 

Mais souris un peu l'Emile, souris donc !

 

terrassede-cafe---reduc.JPG 

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
Je suis encore admirative à la lecture de ce texte , il y a là tout un style que j'envie .Ainsi je me répète , mais c'et si vrai<br /> Bonne semaine
Répondre
J
<br /> <br /> il suffit d'écouter les brèves de comptoir. J'ai l'impression d'avoir de telles expressions dans les oreilles<br /> <br /> <br /> belle semaine<br /> <br /> <br /> <br />
F
DE vraies commères ces chaises ! hi!hi!<br /> Bises
Répondre
J
<br /> <br /> tu l'as dit. Elles sont à bonne école aussi !<br /> <br /> <br /> bises<br /> <br /> <br /> <br />
M
Les chaises auraient bien des choses à raconter...Tant de choses qu'elles rempliraient des livres entiers!!!!
Répondre
J
<br /> <br /> oh ça oui ! et pas seulement les chaises de bistro ...<br /> <br /> <br /> <br />
F
ah si le commerçant ne sourie pas les clients ne viendront pas
Répondre
J
<br /> <br /> Mais j'espère bien qu'il va savoir le faire ... C'est sûr qu'ouvrir un commerce c'est des soucis quand il faut faire les comptes ...<br /> <br /> <br /> <br />
L
Bonjour, Jeanne, merci beaucoup pour ton inspiration et ton tour de chaises plutôt vaste qui nous fournit un bien agréable moment de lecture, et bravo ! Gros bisous.
Répondre
J
<br /> <br /> sourires... avant d'avoir cette idée de fuites je pensais comme toi à certains gaz ...<br /> <br /> <br /> bises et belle soirée<br /> <br /> <br /> <br />
M
très agréable et souris Emile !! bises
Répondre
J
<br /> <br /> mais oui c'est ce qu'il a à faire, même si les débuts sont difficiles, il faut mettre les clients en confiance ...<br /> <br /> <br /> Bises<br /> <br /> <br /> <br />
Q
C'est vrai qu'un sourire fait du bien.<br /> Merci pour le rire du jour... je n'avais pas pensé aux fuites. :)<br /> <br /> Bises et douce journée.
Répondre
J
<br /> <br /> l'inspiration m'est venue sans prévenir ...<br /> <br /> <br /> Je ne fréquente guère les cafés ...<br /> <br /> <br /> Bises et belle soirée<br /> <br /> <br /> <br />
J
On ne s'ennuie pas quand on a une vie de chaise, on en voit de toutes les douleurs et de tous les amusements aussi! Bises. Joëlle
Répondre
J
<br /> <br /> Ah ça doit dépendre de la conversation des clients ...<br /> <br /> <br /> Bises<br /> <br /> <br /> <br />
E
je ne sais pas si l'Emile à finit par sourire mais moi certainement...c'est vrai quoi c'est quand même mieux avec le sourire !!! et un de plus pour moi, merci Jeanne.<br /> qui aurait pu penser que les chaises pouvaient être aussi bavardes je vous le demande !
Répondre
J
<br /> <br /> il suffisait de leur laisser la parole et tu as eu cette belle idée ...<br /> <br /> <br /> <br />
A
Souris l'Émile, les chaises sont avec toi et le client arrive...
Répondre
J
<br /> <br /> mais oui, mais oui, il faut y croire et faire bonne figure ...<br /> <br /> <br /> <br />
M
Elles ont raison ! Sourit Emile ça fait venir la clientèle !!<br /> Bonne semaine - bisous<br /> Monelle
Répondre
J
<br /> <br /> Oui mais un vrai sourire sincère, pas de ceux qu'affichent certains commerciaux ...<br /> <br /> <br /> bises et belle semaine<br /> <br /> <br /> <br />
E
Ton beau dialogue plein d'humour et de vérités ne me laisse pas de bois...<br /> Il me remet en mémoire ce face à face : http://0z.fr/s5Ohm<br /> <br /> Bonne semaine Jeanne.<br /> eMmA
Répondre
J
<br /> <br /> je suis allée suivre ton lien. C'est tout à fait cela exprimé tout en délicatesse<br /> <br /> <br /> belle semaine eMmA<br /> <br /> <br /> <br />
J
Ah succéder à la Madelon.... et son fameux jupon, entre autres, j'le vois mal là-dedans l'Emile, sourire, merci Jeanne, j'aime tes chaises, bises
Répondre
J
<br /> <br /> sourires, la succession est certes difficile mais s'il y met du sien ça devrait le faire ... Un café, à la campagne c'est encore un lieu important ...<br /> <br /> <br /> Bises<br /> <br /> <br /> <br />
M
J'aime bien ce dialogue de chaises mais qu'en pensent les tables. J'ai participé aussi. Belle journée Jeanne
Répondre
J
<br /> <br /> les tables auraient aussi beaucoup à dire ... et j'ai vu que tu leur avais donné aussi la parole<br /> <br /> <br /> belle journée, Martine<br /> <br /> <br /> <br />

Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères