Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 juillet 2014 2 29 /07 /juillet /2014 05:00

 

Si vous avez manqué le début

 

[...] Souvent elles s'effondraient et restaient de longues minutes sans rien dire. Nous respections ce silence dont elles avaient besoin, comme un sas de décompression. 

Nous savions qu'ensuite elles parleraient, un besoin pour évacuer tout ce stress qui à l'époque (nous étions dans les années 70) n'était pas encore nommé.

Leur lieu d'enquête était une maison de retraite pour anciens artistes, créée et fonctionnant grâce à quelques autre artistes philanthropes, plus chanceux et/ou meilleurs gestionnaires.

Que l'on se rassure, nos camarades ne nous ont jamais livré de noms. Elles étaient bien entendu tenues de respecter l'anonymat des enquêtés, qu'ils aient ou non connu la célébrité. 

C'est le troisième moment de l'enquête qui était souvent délicat. Ces vieilles dames (dans le spectacle comme ailleurs, les femmes vivent en moyenne plus longtemps) n'étaient pas avares de confidences. Pour une fois que l'on s'intéressait à elles, comment ne pas user et abuser de cette écoute inespérée.

Presque toutes avaient connu une gloire durable ou plus éphémère au temps du cinéma muet ou de celui d'avant guerre ou du Music-hall et du Cabaret dans leur âge d'or. Elles avaient toutes eu, à une époque plus ou moins éphémère, sinon le monde à leurs pieds, du moins le tout Paris.

à suivre ...

 

mon-bureau-d-etudiante2---reduc1.jpg

 

prolongements ... j'ai enfin retrouvé le défi qui s'apparentait un peu à celui-ci, que d'ailleurs je ne respecte pas complètement puisque je n'ai pas directement cotoyé ces anciennes célébrités. 

Il s'agit d'un des premiers défis proposés par Brunô, qu'ils appelait Mots de tête, en novembre 2009 et que j'avais intitulé Ca va pas fort ...

.

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
Les personnes âgées ont toujours des anecdotes ou des souvenirs à nous raconter :-) et surtout ceux qui ont été en contacts avec des artistes :-) des petits secrets :-)
Bisous
Répondre
J


je dois dire que si nous étions utiles à nos camarades qui avaient besoin de partager cette expérience, nous ne perdions pas une miette de ce qu'elles nous racontaient. Malheureusement je n'en ai
rien retenu en terme d'anecdotes. Mais l'ambiance est bien là


bises



Q
A suivre donc... :)
Répondre
J


la fin demain



A
tu découpes en trop petits morceaux, on va s'impatienter LOL
Répondre
J


Désolée de te faire patienter ainsi. la fin est prévue pour demain matin



F
Même si tu n'as pas respecté à la lettre, le défi, c'est émouvant. J'imagine ces personnes âgées qui se retrouvent dans l'anonymat d'une maison de retraite après avoir commu la gloire! Difficile
sûrement. Bises
Répondre
J


Je ne les ai pas rencontré personnellement puisque ce sont nos copines qui exécutaient cette enquête mais elles nous ont fait partager leurs rencontres.


Bises



J
Merci Jeanne... ;-)
Répondre
J


tu comprends mieux maintenant que la ftriste fin miséreuse des acteurs de Laurel et Hardy m'ait décidé à écrire sur ce souvenir



M
Tout le monde vieillit et les vieux ont beaucoup à raconter. En les écoutant on apprend. Merci pour cette réponse au défi dont la fin m'a surprise.
Répondre
J


Oh oui, et certaines, mises en confiance, ou naturellement bavardes, ne se font pas prier ...



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères