Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 novembre 2014 1 03 /11 /novembre /2014 06:00

 

Une petite pensée à notre cap'tain dômi qui a besoin de se remettre d'une tempête sur son navire perso.

C'est Harmonie qui tient fermement la barre de la quinzaine pour ce défi n°133 des CROQUEURS DE MOTS.

"Je regardais les blogs et par conséquent vos pseudos

C'est curieux ces pseudos parfois

ils interpellent et appellent à d'autres choses.

Alors avis à toute la population croqueurs : je vous propose de mettre en scène votre pseudo"

 

Une idée séduisante à priori qui m'a donné du fil à retordre à mettre en oeuvre. Ce n'est pas tant le syndrome de la page blanche qui m'a frappé que l'excès de verbiage. Comment faire bref ? Comment ne pas se répéter ?

Et voilà que du coup, ayant tout biffé, je me rends compte que je ne réponds pas exactement au défi.

 

Fa Do Si, Jeanne vous l'a présenté dans le billet de bienvenue et vous en avez découvert l'origine et les péripéties cette été, quand j'ai exhumé de mes brouillons Connaissez-vous la langue universelle de Sudre ?.

Jeanne ? Oui, ce n'est pas mon prénom mais cela aussi je l'avais expliqué dès le 1er mai 2009, dans mon billet Fleurs bonheur.

j'y précisais que "non, mon pseudo ne vient pas d'une admiration pour cette donzelle de Donrémy, tiens, encore des notes de musique (hasard). Je dois à Jeanne, l'une de mes grand-mères, de l'avoir reçu en deuxième prénom. Ce prénom était à la mode au moment de sa naissance qui est aussi celle de la petite fille de Victor Hugo, mise si souvent en poèmes dans L'art d'être grand-père (1869).

D'ailleurs, pour tout dire, si je devais me référer à une Jeanne célèbre, je choisirais plutôt la Jeanne de George Brassens, encore que je n'aie jamais eu de cane*."

et que, à propos de la donzelle évoquée plus haut, le premier mai évoque aussi la fête de Jeanne d'Arc. J'en ai entendu parler depuis mon enfance, ayant alors quelquefois l'occasion d'aller à Orléans. Cette ville y fête depuis 1430, sauf empêchement de l'Histoire, l'arrivée de la pucelle à Orléans qui fut délivrée entre le 30 avril et le 8 mai 1429, il y a donc 580 ans. (+6 maintenant).

Tout le monde peut ne pas adhérer à ces commémorations tournées vers un passé lointain, mais il est regrettable que le souvenir de cette jeune fille ait été récupéré à des fins politiciennes, car l'Histoire d'un pays appartient à tous ses habitants."

 

Quant à "mettre en scène" mon pseudo, c'est-à-dire, le mettre en évidence, lui faire jouer un rôle ... le mot scène suffit à réveiller ma peur panique de la foule, comme cette première fois où ma grande soeur, fière de faire sur la scène de l'Amicale laïque un duo de danse où je devais être son faire valoir, je me suis enfuie au lever de rideau au plus loin des coulisses, incapable d'affronter le public. Elle en fut quitte pour un solo sur pointes dont elle combla mon absence avec le succès bon enfant de ce genre de spectacles d'amateurs. Je n'avais que six ans.

Pourtant, J'avais plutôt aimé cela jusque-là, qu'on me mette en scène, par exemple en Boucle d'or, à l'école maternelle l'année d'avant. Que s'était-il donc passé ? Mais ça c'est une autre histoire ...

 

A la fin de juin 2008, Jeanne Fadosi se lançait dans la blogosphère, en égrenant sur son blog peu à peu ses pensées vagabondes, dont elle fit ses premiers avatars.

 

pensées1 - reduc1  pensée vagabonde - reduc1

 

* Même que le jard de la Basse-Cour, jaloux de ses oies, m'a laissé un jour un cuisant pinçon au mollet. 

Partager cet article
Repost0

commentaires

H
Merci pour ta réponse. Le lien était mal écrit; j'ai mis la bonne adresse.
Répondre
J


merci j'ai retrouvé ton chemin ainsi



H
Bonsoir
J'en apprend sur plus "Jeanne" mais reste la curiosité pour ces trois petites notes qui font tout le charme.
Cordialement
Répondre
J


le lien m'indique que le blog demandé n'existe pas ???


ravi de te retrouver sur mes pages


belle fin de soirée



M
OK, je connais ton prénom....
Gilles bien sûr!


nan,je rigole, je connais celui de Jill et donc...ahah!!!!!
Répondre
J






M
je viens lire ta réponse à ce défi sympathique....ah mais je savais pour FADOSI mais quand même (!!!....) je croyais que tu te prénommais VRAIMENT Jeanne....ah!ah!j'en découvre de belles!!!!!!
je ne t'oublie pas Jeanne, et te remercie d e tes passages, je reviendrai plus souvent mais là en ce moment de ma vie d'autres choses à faire...
Bises, Jeanne qui s'appelle autrement


("Autrement", quel drôle d e prénom, quand même!)
Répondre
J


tu as raison "autrement" ce pourrait être un drôle de prénom ... petit coup d'oeil au commentaire de Jill Bill si tu veux jouer les sherlok. 


Mais je crois que tu as fort à faire d'autre pour le moment et c'est le plus important


bises et belle fin de semaine



D
Tu étais toute mimi en "Boucle d'or", c'est drôle nous avons tous des étapes de notre vie assez similaires enfin suivant les générations. Je me souviens avoir porté ces robes blanches toutes
brodées et confectionnées par ma mère, avec des petites soquettes assorties ;) On les portait que le dimanche, moi qui était un garçon manqué dès que je rentrais de l'église je la troquais contre
le bermuda hihi!!!
Merci Jeanne de nous avoir dit qui se cachait derrière ce pseudo musical!!!
Bisous et à très bientôt.
Domi.
Répondre
J


ah oui je n'ai pas précisé mais c'est aussi maman qui faisait mes robes et aidait beaucoup à la réalisation des costumes. Il faut dire qu'elle était couturière même si plus souvent femme et mère
au foyer depuis qu'elle s'était mariée et avait suivi son mari en province


bises et profites bien de ce break



S
Très joli et doux ce prénom.
Répondre
J


merci. Je l'aime bien. Mes aînés qui ont connu ma grand-mère qui était pour le dire poliment une "maitresse-femme", je ne sais pas ce qu'ils en pensent. de toutes façons pour eux j'ai mon vrai
prénom.



H
Et oui !!!!!


Un prénom et trois petites notes de musique qui chantent ici !!!!


J'aime ta manière de relever la difficulté, un agréable moment.


Bisous Jeanne
Répondre
J


et grand merci à toi pour cette belle idée de défi



D
Merci pour ton petit hommage qui me fait chaud au coeur!!!
Je n'ai hélas pas le temps de tout lire ce soir, j'ai pu me mettre devant mon pc qu'à 22 heures. Je fais donc une tournée rapide afin de relever vos liens, et dès que je serai au repos, le vrai
repos, je rattraperai tous mes retard, mais je prendrais mon temps :)
Merci Jeanne pour ta fidélité et ton amitié.
Bisous
Domi.
Répondre
J


il faut aussi penser à se reposer les yeux et à dormir aussi.


le repos ce n'est pas une perte de temps bien au contraire. Bises et à bientôt ne te fais pas



C
Peut-être qu'en la Jeanne qui écrit cette article, il y un peu de toutes les Jeanne évoquées.
Bonne soirée
C.S.
http://www.clementine-severin.net/2014/11/la-lettre-du-soir-1.html
Répondre
J


sans doute et sans doute bien plus encore, des facettes qui ne s'étalent pas sur la Toile



M
Kikou Jeanne,

C'est un pseudo tout en musique, qui est original et unique :-)
Je te souhaite une bonne et agréable soirée, gros bisous à toi ma belle. :-)
Répondre
J


tout en musique sans musique sauf quand je mets un lien musical bises



M
Une belle déclinaison de Jeanne chez toi, comment ne pas comprendre que tu sois un peu toutes celles-ci en plus de toi-même, car nous sommes multiples!
Répondre
J


bien sûr que nous sommes multiples, tous. Certains s'en agacent ou le dénient carrément. Cela me rend bien triste ...



M
Un prénom et trois petites notes de musique même si elles sont silencieuses te vont très bien !!!
Bonne journée
Monelle
Répondre
J


Je ne le trouvais pas très ... "bloguesque" mais je m'y suis habituée. 


belle journée



L
Bonjour, Jeanne musicale comme j'aime à te nommer ! Ah, le fado, mélancolique et passionné, je n'y avais pas pensé. J'ai complété ma connaissance en lisant tes liens. Et les si des châteaux de
cartes ou en Espagne, je suis pour, et partante, moi aussi ... Merci pour l'anecdote de l'enfance, on se ressemblait, alors :))) ! Gros bisous !
Répondre
J


coucou Lenaïg. Merci de ton gentil commentaire. Je reviens doucement sur la Toile et j'irai rendre visite à ton blog plus tard.


bises



Q
J'avais lu bien sûr tes précédents articles, mais chaque fois que je viens chez toi, je continue à découvrir d'autres aspects de ta personnalité. :)

Merci pour cette page, Jeanne.
J'aime tes pensées vagabondes même si je ne sais pas toujours dire ce que je ressens en te lisant.

Passe une douce journée. Bises.
Répondre
J


sourires ... 


rude semaine pour moi qui ne me rends pas beaucoup disponible sur les blogs


bises



M
on se retrouve souvent à aimer ce pseudo Jeanne du moins ce prénom. qui n'a pas eu une Jeanne dans sa famille? en tout cas, défi rondement menée merci à toi .
Répondre
J


courant dans les siècles précédents (pas au XXe) beaucoup on des aieules qui s'appellent Jeanne c'est vrai



F
Puisque les vieux prénoms reviennent à la mode, tu es "dans le vent " avec ce prénom. Je n'ai pas de Jeanne dans ma famille, tiens!
Un texte tout en nuances comme la gamme ... bISES
Répondre
J


ah pas de Jeanne dans ton arbre. Il doit bien y en avoir aussi en Corse. Quand je suis née, ce prénom n'était pas du tout à la mode et même dans la génération de ma mère. Par contre un grand
engouement dans le dernier quart du XIXe siècle. Maintenant, il y en a des petites filles et c'est un bien joli prénom


bises



A
Un beau prénom que tu portes avec tout ce que tu es et qui nous régale de tes écrits toujours enrichissants...
Répondre
J


merci beaucoup. 



J
Bonjour Jeanne, dans ma fille j'ai connu une grand-tante de ce prénom à la mode comme tu dis, bon je connais ton premier prénom... et pour cause ! Bonne continuation avec ici, merci, jill, bises
Répondre
J


oui Jil et pour cause. et de toutes façons, il apparait dans un des billets de ce blog. Un détail qui m'avait échappé et que je n'ai pas gommé.


Bises Fabienne-Jill et belle journée



M
Jeanne est pour moi le plus beau des prénoms. C'est le prénom de ma grand mère paternelle qui m'a élevée. Je l'ai aussi comme troisième prénom à l'état civil et comme deuxième Marie le prénom de ma
grand mère maternelle. Comme prénom de baptême comme je te l'ai dit j'ai rose, le prénom de ma marraine, joli aussi. Difficile de choisir un pseudo, le tien te vas bien. Belle semaine.
Répondre
J


c'est aussi celui de ma grand-mère paternelle mais je ne l'ai pas connue car elle est décédée pendant que mes parents m'attendaient. Rose, je croyais que c'était Martine. C'est joli aussi Rose.
Le prénom de ma voisine quand j'étais enfant et que son mari appelait avec un délicieux accent chantant car ils étaient Béarnais je crois.


Belle semaine



L
et c'est très bien... Un joli texte émaillé d'Histoire, de poésie et de tendresse (Victor ce cher homme)...de réflexions frappées au coin du bon sens... bref un texte qui coule et plaisant à lire.
T'ai-je dis qu'une de mes petites filles se prénomme Jeanne et c'est un prénom qui revient en force.
avec le sourire
Répondre
J


c'est en effet un joli prénom. Je ne sais pas si Jeanne aurait été mon premier prénom si ma grand-mère n'était pas décédée pendant que je me construisais dans le cocon de ma maman. Il y avait
aussi d'autres prénoms ... et en plus de mon papa, il devait convenir à mes frères et soeurs.


Mon vrai prénom, je l'aime bien aussi mais c'est celui de ma maman et ce fut bien difficile. J'ai détesté être jusqu'à un âge avancé "la petite Fabienne". Déjà que j'étais la "petite dernière"
...


bises



E
J'aime beaucoup ce prénom, Jeanne. J'ai une nièce qui le porte également. Il est relativement courant en Normandie en référence également à la Pucelle d'Orléans qui finit ses jours sur un bûcher à
Rouen.
Je te l'ai sûrement déjà dit ou écrit, j'aime beaucoup ton pseudo avec l'ajout de Fa Do Si. Je le trouve très gai et évocateur.
Passe une bonne semaine,
eMmA
Répondre
J


en Normandie et ailleurs. Mais quand je suis née en 1950, je n'ai le souvenir que c'était plutôt un prénom de personnes âgées. Il est revenu à la mode plus tard.


belle semaine à toi aussi eMmA



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères