Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 janvier 2015 1 12 /01 /janvier /2015 06:00

c'est enriqueta qui a pris la barre de ce défi n°136 des CROQUEURS DE MOTS.

C’est un vêtement que vous aimez,

Que vous continuez à porter malgré le temps qui passe

Ou que vous avez gardé bien que vous ne le portiez plus

Ou que vous avez perdu et qui vous manque cruellement.

Racontez ou illustrez ce lien particulier avec ce vêtement

 

Ce soir dimanche, alors que je reprends doucement le chemin de mon blog en écoutant d'une oreille plus ou moins distraite la télé allumée dans un coin, je ne sais trop que faire de ce sujet qui au début de la semaine dernière m'éffrayait un peu par la difficulté du choix. J'ai la chance ou la malchance de ne pas avoir beaucoup changé de silhouette depuis ... et je suis une incorrigible conservatrice en matières de vêtements.

 

Mes pistes, vaguement évoquées avant mercredi me semblaient si dérisoires.

 

J'ai cherché sans succès l'article où je m'étais exposée en vous montrant une de ces robes que je garde précieusement dans ma garde-robe.

J'espérais sans trop y croire que je pourrais recycler ce que j'avais mis en ligne à l'époque. Tant pis !

roberouge4.jpg mes-vingt-ans---reduc1.jpegPrès de quarante ans séparent ces deux photos. Ma marraine couturière à domicile qui avait perfectionné son métier dans sa jeunesse comme ouvirère de grands couturiers (clic) m'avait offert cette robe pour mes vingt ans. A ma demande elle avait réussi à transformer une jupe mi-longue en forme et froncée des années 58-60 en cette mini-robe à la mode de 1970.

 

Longtemps je l'ai enfilé sans souci par la tête jusquà ce que mes raideurs ne me le permettent plus. Quelques formes un peu plus affirmées aussi.

 

J'ai fini par découdre la couture de côté il y a une dizaine d'années pour y mettre une fermeture à glissière.

Depuis je l'ai mis un peu. Rarement ...

.

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

N
Un défi bien illustré, une robe et des vies.
Répondre
J


j'ai mis du temps à retrouver le blog 389 points dont je mets ici le lien sans erreur


Il manque juste le s (à compléter dans le titre de ton site la prochaine fois que tu posteras un commentaire prérenseigné avec cette erreur


une robe et des vies c'est cela oui


belle journée



Q
Je n'entre plus dans mes anciens vêtements... mais il y en a que je garde encore... Nostalgie ?
Ta robe est jolie. :)

Passe une douce journée. Bises.
Répondre
J


tu sais, oui c'est sûrement un peu de nostalgie ou plutôt le goût des objets qui ont une histoire.


Je n'ai plus l'âge de cette robe et je me sens un peu ridicule ou décalée dedans


bises



M
émotion et souvenirs, tu sais y faire toi aussi!
Répondre
J


mais je n'ose pas la porter. J'ai peur du ridicule ... je n'ai plus l'âge d'un tel vêtement



D
et finalement ta robe s'est adaptée .. souvent il suffit d'un accessoire.
Joli récit. Bonne soirée
Répondre
J


Ici il a quand même fallu coudre sans dénaturer 



S
Un indémodable ce souvenir et qui fait encore très bien bravo.
Répondre
J


indémodable pour une jeunette mais je me sens un peu en décalage quad je l'enfile et je ne la porte pas même si j'ai la "chance" de pouvoir encore le faire



A
Plaisir de faire durer les vêtement que l'on aime, d'autant plus d'en ton cas qu'il a été cousu avec amour pour toi par ta marraine.
Répondre
J


ah oui je lui avais demandé quelque chose de difficile !



M
bien racontée
quel parcours cette jolie robe !!
bonne journée
Répondre
J


et la jupe était bien jolie aussi. Elle aurait retrouvé aussi ses période où elle serait revenue à la mode et de nouveau démodée ... 



M
oui on a des vêtements fétiches - parfois qu'on oublie et puis qu'on retrouve -
j'ai usé une chemise de nuit jusqu'à la corde au fil des années - elle était si douce, mais était devenue un haillon- je me suis forcée à la jeter une année , par pitié pour elle !!
Répondre
J


j'aurais pu évoquer d'autres vêtements que je porte encore mais celui-ci a quelque chose en plus ...


J'imagine sans peine ta chemise de nuit, ça m'est arrivé pour certains de mes vêtements (mettables sans les montrer à d'autres)



E
bravo, Jeanne, pour ta forme et ta ligne, c'est magnifique
Répondre
J


sourires je peux l'enfiler mais ne me sens plus tout à fait d'un âge qui peut porter ce genre de robe



M
Une robe encore très à la mode!
Répondre
J


la robe oui tout à fait



F
Bravo: elle semble encore en très bon état ta robe; c'est une chance de garder la même silhouette ! Bises
Répondre
J


elle est en effet en bon état dommage que je n'ai plus l'âge qui me permettrait de la porter sans me sentir ridicule. et en plus je suis si frileuse ...



F
Bonjour Jeanne
Indémodable et classe ta robe
Surement comme toi
Bisous et doux lundi
Frieda
Répondre
J


J'ai vieilli. c'est normal ...


bises



E
C'est émouvant, car je cris vraiment que les étoffes ont le pouvoir de conserver nos émotions et sentiments...
Moi qui ne suis que bien peu conservatrice, je garde en mémoire le souvenir d'une robe bleu parsemée de petits éléphants blancs que je ne pouvais me résoudre à abandonner. Je l'ai gardée très
longtemps et elle fut même adaptée pour accompagner mes rondeurs durant ma grossesse !
Les étoffes ont une âme...
Répondre
J


mais tu sais si bien recycler les gravures des magasines


oui les objets gardent sans doute la mémoire de ce qu'ils ont vécu



J
Silhouette de jeune fille malgré les années, bravo Jeanne, même si ces années donnent un peu de mal... ;-) merci aussi, bises de JB
Répondre
J


non non la silhouette n'est plus celle d'une jeune fille. Et si je peux toujours la mettre, ej me sens décalée avec. et puis j'ai toujours froid alors ...



M
Un souvenir émouvant de ta marraine. Je ne conserve rien, je jette tout ou presque. J'ai juste gardé les cartes postales de ma grand mère maternelle de correspondance avec mon grand père qui était
à la guerre. La seule chose que je n'ai pas su donner ou jeter car ces cartes doivent se transmettre de génération en génération. Je ne suis pas du tout attachée aux vêtements plus aux accessoires.
Belle semaine
Répondre
J


et moi je conserve tout ou presque ...



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères