Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 juin 2011 1 13 /06 /juin /2011 06:00

Sur la coquille des CROQUEURS DE MOTS, c'est nounedeb qui assiste l'amirale Tricôtine sur le thème de l'homophonie.

Pas de panique, hein, vous avez bien vu toutes les lettres, car il ne faudrait pas tomber dans l'homophonie approximative !

 

Le mot homophonie vient de deux mots grecs : homos, semblable et phônê, voix

 

Car elle s'inspire de l'émission de France Culture "les homophonies approximatives", nounedeb !

Pas de panique, elle a prévu le mode d'emploi du gilet de sauvetage ...

 

Nous écrivons une histoire commençant par "Le chameau était lancé ..." et se terminant par la phrase pratiquement homophonique de votre choix.

 

Car pour faire exactement homophonique, les solutions me semblent limitées encore que ...

 

Le chameau était lancé. Trois jours de désert et de bivouac avant d'arriver à l'oasis la plus proche. Mais qu'étaient-ils allés faire sur cette galère ? Ce qu'ils voulaient, c'était faire une croisière tranquille sur le Nil. Un grand voyage avant de tirer leur révérence du monde : Karnak, Louqsor, Thèbes, la Vallée des rois.

Et voilà que l'actualité s'invitait dans le feu et l'acier dans le Sinaï*. Plus question de naviguer. Il leur fallait regagner l'aéroport le plus proche qui rapatrierait ces touristes insouciants. Ils pourraient toujours raconter qu'il avait eu le mal de mer sur ce vaisseau du désert. Ah, oui, il portait bien son nom ce fier compagnon du bédouin.

Ils voyageaient aux heures encore fraiches et cuiraient au zénith du soleil, à peine protégés par le chapeau d'été gansé.

 

Voilà je peux m'arrêter là, n'est-ce pas, j'ai rempli mon contrat. ... à peu près.

 

Le cagnard perfide surchauffait la cervelle de sa femme qui sommolait, bercée par la démarche chaloupée de leur imposante monture. Dis, ma douce, regarde donc ces dunes, comme c'est beau, ne dors pas, c'est dommage !

 

Elle ouvrit un oeil légèrement hagard. Quoi ? Tu m'as parlé mon Trésor ? Tu sais bien que le chat, Mô, est élancé !  

 

* J'ai brodé sur une (més)aventure authentique qui est arrivée à des proches de mon parrain en octobre 1973    

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

D


Très belle anecdote Jeanne. He oui cela arrive en Egypte ou ailleurs du reste !


Belle fin de semaine


Dominique



Répondre
J


Se trouver en rade de moyens de locomotion c'est le risque du touriste. en même temps, tout le monde ne peut pas s'offrir de tels voyages ...
Belle fin de semaine 



F


sourire


admirative


tu sais vraiment tout faire


oh ce chat- mô ! qu'il me plaît


bone semaine, Jeanne


je t'embrasse



Répondre
J


et pourtant, le sujet ne m'inspirait pas au départ. Me venait plutôt l'exemple d'autres chameaux que je me suis efforcée d'oublier ou plutôt de mettre de côté
Je t'embrasse 



Q


Le chat Mô est élancé, jolie trouvaille que voilà. Merci pour cet instant.



Répondre
J


Ben oui, cela peut être un diminutif ... je n'ai pas la rigueur d'écrire des nouvelles encore. Il faut dire que l'année qui vient de s'écouler a été bien occupée.


Alors pour le moment, je fais ce qui est moins agréable. Je range. et m'amuse à faire les jeux des communautés, écriture ou autre.


et du pastel bien sûr.



L


Coucou Jeanne. Ah, je crois qu'on ne peut pas faire plus précis comme homophonies et tu nous offres une histoire vraie, en plus, dramatique. Ce chat Mô est bien mystérieux, peut-on le voir en
statuette dans un musée ? Bises !






Répondre
J


Cela lui irait bien en effet et je n'y avais pas pensé. Mais mon cerveau l'a fait car on m'a rapporté d'Egypte la tête d'un chat divinité. ... qui ne s'appelle pas Mô, désolée !



T


on a failli faire un tour de chameau ...   la chapeau d'été gansé est incontournable avec cette chaleur !!! merci
Jeanne c'est réussi !! gros bizzzoux les néons ont mijoté encore ce lundi !!



Répondre
J


Ben oui, j'ai fait dans le premier degré ! Il faut dire que les chameaux au figuré, je n'ai pas eu envie de les réveiller ... bises !



M


quelle  volupté des mots!



Répondre
J


C'est venu tout seul. Eet pourtant le sujet ne m'inspirait guère au départ. D'ailleurs la dernière phrase et son chemin me sont venus en cours de route ....



D


Super Jeanne!


Bisous et bon lundi.



Répondre
J


Ce n'était pas si facile. d'autres croqueurs ont eu bien plus d'idées et c'est tant mieux.


Bises et belle semaine



A


Une belle aventure qu in'a pas dû se terminer si homophonétiquement !!!



Répondre
J


Bien sûr ! D'ailleurs je n'y étais pas. Mais le retour à dos de chameau (ou de dromadaire plus vraissemblablement) est véridique. La région était calme depuis quelques années (enfin depuis 1967
et la guerre des six jours) et en plus il y avait en même temps le ramadan et Yon Kipur, moments traditionnellement respectés de part et d'autre à l'époque.



M


le chapeau d'été gansé .. très belle et élégante homophonie .. pour une histoire au parfum d'aventure .. angoissante
bonne journée à toi



Répondre
J


Je ne suis pas la seule à avoir pensé et pour cause aux chapeaux gansés qui vont avec les promenades à dos de chameau ... Pauvres bêtes qui ont une réputation de sale caractère, d'où l'autre
expression ...


Belle journée



M


Ton histoire est drôlement bien brodée !! je me souviens également de l'évènement mais ne le pensais pas si loin !


Bonne journée - bisous






Répondre
J


L'Histoire du Moyen Orient est faite de multiples guerres ... Ce n'était pas la première et ce ne fut pas la dernière ...
Bises et belle journée 



A


quelle histoire!!


bravo.



Répondre
J


Oui. J'ai mis mon imagination sur un petit fait raconté par mes cousins au retour de leur voyage ! Je crois que du coup ce fut leur dernier aussi loin.



M


...belle promenade si l'on est prudents!!!



Répondre
J


Une promenade qui pour mes cousins n'était pas prévue au programme. Mais ils ont finalement été surpris du confort de ces montures car ils étaient dans des nacellesbien garnies de tapis et
coussins.



M


c'est rigolo, j'ai rencontré un autre chat Mô!


belle promende,


bises



Répondre
J


Ici, ce n'est pas le chat qui s'appelle Mô mais momo autrement dit Maurice, mais non je plaisante, j'ai changé le prénom pour cela.


Bises



H


Et deux pour le prix d'un !!!!


J'aime beaucoup ton écrit.


Gros bisous Jeanne



Répondre
J


Il y a des croquers qui en ont trouvé bien plus. Je n'ai pas trouvé cela si facile ! Faut dire que mon cerveau est en mode diesel et qu'ilfaut qu'il soit bien lancé pour trouver des solutions.


Bises



P


Belle construction.... Bonne journée aussi Amicalement.



Répondre
J


Pas si facile de trouver des phrases homophones ...



J


Bonjour Jeanne, je me rappelle de cette actu dramatique...  Touristes visés ! Cela refroidi les envies de viaisseau du désert.... Bon lundi à toi  Bizzzzzzzzzz JB



Répondre
J


Tu dois te rappeler d'un événement plus récent. En 1973, les touristes avaient été bien traités par Nasser. Mais les trains étaient réquisitionnés pour le transport des troupes sur le front et la
naivagation était suspendue. Il ne restait plus que le transport traditionnel à dos de dromadaires (plutôt que les chameaux qui sont en Asie)


Bises ....



Q


J'étais sûre que tu réussirais à respecter la consigne au plus près...


 


Bravo, Jeanne !


J'adore ce Mô trouvé !


 


Bises et bonne journée.



Répondre
J


Au plus près ce n'était pas évident. J'aurais pu aussi trouver un chat prénommé Mô, les chats égyptiens sont vénérés comme des dieux.


Bises et belle journée, Quichottine



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères