Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 avril 2012 1 16 /04 /avril /2012 06:00

 

Dernière minute dimanche soir 


Je vous avais concocté une suite au défi n°78, jouant sur la mésaventure arrivée à la belle au bois dormant.

 

Il se trouve qu'ayant vaguement entendu le Soir3, j'ai découvert avec dépit que le mot "invisible" avait été kidnappé à des fins politiciennes par une sirène ...

 

- les sirènes, comme la gentille petite sirène ?

- Non !!!!!!!!!!!!! Les gentilles petites sirènes n'existent que dans ce conte.Une sirène dangereuse comme la Lorelei ou celles que craignaient Ulysse et ses matelots.

 

J'ai eu l'impression qu'elle ressemblait à la fée Carabosse qui aurait pris un élixir.

 

Afin de préserver la Belle au Bois Dormant de ce nouveau danger auquel je ne l'avais pas préparé, - en toute naïveté, je n'imaginais pas qu'on puisse s'en prendre aussi à des personnages de contes de fées -, je vais être obligée de modifier mon texte. Franchement, ce soir, je n'ai plus les idées assez claires pour bien peser mes mots et éviter les ambiguités.

 

Alors, pas de panique, en principe, Rose-Aurore sera probablement dispose en fin de matinée ou en début d'après-midi. En attendant, elle a besoin tout comme moi d'une bonne nuit de sommeil pour voir la vie en couleurs bonheur demain matin ...

 

pleine lune comète

 

En attendant, vous pouvez lire ou relire, le début, la suite1, la suite2.

.

Partager cet article
Repost0

commentaires

T

Bonsoir Jeanne, parfois l'invisible joue des mauvais tours !!!  j'espère qu'Aurore Rose sera fraiche comme la rosée du matin après une bonne nuit de repos tout comme toi!!! bizzzzoux à suivre alors !!
Répondre
J


Il y a toutes sortes d'invisibles, dont des malins et des nuisibles


bises à suivre et oui



F

Bonsoir Jeanne,


Je vais découvrir les ay=utres parties


Bisous du soir


Frieda
Répondre
J


Désolée de te donner de trop longues lectures. Je sais que j'aurais pu faire mieux, trop brouillon ...


*bises



J

des couleurs ? je pense à la chanson de Guy Béart (pour les moins de 20 ans !) "je voudrais changer les couleurs du temps..."


La mer est en bleu entre 2 rochers bruns je l'aurais aimée en orange ou même en arc en ciel comme les embruns étrange...
Répondre
J


J'aimais beaucoup les chansons de Guy Béart et sa voix si particulière ...


belle chanson



D

tu n'as pas cédé au chant des sirènes.....en tout cas c'est un joli texte


a bientôt


aurélie
Répondre
J


merci Homère ! il ne faudrait pas l'oublier ...



M

pas facile de rêver en ce moment alors regardons les sirènes dans nos coeurs,  et pas  la  télévision  bisous 
Répondre
J


contrairement à la légende popularisée par Andersen et le sculpteur de la Petite sirène de Copenhague, les sirènes dans la mythologie et dans les superstitions des navigateurs, sont extêmement
dangereuses. 



H

Un monde bien cruel pour la naïveté des contes de fée !!!!


 


Mais le conte aussi est cruel, à l'image du monde, les sirènes comme les loups traînent encore, ils ont juste changé de déguisements.


 


Gros bisous Jeanne
Répondre
J


le conte est cruel (était) pour être édifiant. Il avait un auditoire à la fois d'adultes et d'enfants qu'il fallait intéresser. D'où le fait que les contes comprenaient une double lecture (au
minimum) et bien entendu une morale


bises



B

Bonjour Jeanne,


Je crois qu'il faut éviter de regarder et écouter nos politiques au moment de la recherche d'inspiration, Nos pensées en seraient complètement faussées. ce que nous écririons pourrait
être sévère. A bientôt, bien amicalement. 


Henri.
Répondre
J


Il y a des moments ou la sévérité est de circonstance !


amicalement



Q

J'aime bien ta comparaison avec les sirènes, les vraies... et les politiques finiront bien par comprendre qu'ils devraient rester plus proches de la réalité.


J'espère que tu as bien dormi...
Répondre
J


Mahleureusement, une autre récupération des pré-romantiques a rendu amnésique sur ces sirènes. Et Walt Disney est venu opprotunément occuper l'espace vide en rajeunissant le conte d'Andersen. Il
faut dire que le dessin animé est une réussite esthétique qui fait oublier que dans le texte d'origine d'Andersen, l'histoire est beaucoup plus dure et tragique


(je ne parle pas bien sûr des résumés édulcorés pour enfants)


bises et belle journée



J

Ben à tantôt Jeanne....
Répondre
J


Désolée 



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères