Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 juin 2012 1 25 /06 /juin /2012 06:00

Pour le défi n°84 des CROQUEURS DE MOTS, c'est ABC qui a pris la barre pour faire le tour du monde (1er jeudi en poésie) et de la personne (2nd jeudi en poésie), en passant par le tour de soi-même en 80 mots.

 

 

Quatre murs, des fenêtres, une porte ;1 cour pavée devant, derrière en herbe verte. Les désespoirs du peintre envahis de bleuets ; un mur croulant abritant des lézards ; des voisins au-delà.

Sous le toit les meubles cèlent leurs secrets.

Les objets utiles et superflus. Un chat. Quelques plantes. De modernes outils familiers, médias entre soi et le monde2. Un piano orphelin ; sur un chevalet, un pastel ébauché3. Beaucoup de livres.

Inventaire à la Prévert ?

Juste ce qui est autour de moi.

 

1. mon utilitaire de traitement de texte s'obstinait à m'indiquer 83 mots. J'ai fini par comprendre qu'il compte comme tels le ; et le ? 

2. pour vous éviter de faire de la psychanalyse à deux balles, l'ordre des mots ici a été pour la musicalité et l'impression d'ouverture de la finale contrairement à entre le monde et soi.

3. j'avais écrit "l'ébauche d'un pastel" (4 mots), expression que j'aurais préférée.

 

désespoirs du peintre bleuet

 .

Partager cet article
Repost0

commentaires

L

j'étais en panen d'inspiration et ce petit texte plein de  fraîcheur m'a redonné un peu de peps merci


amicalement
Répondre
J


du peps aux couleurs du temps. joli et merci !


bises et belle fin de semaine



E

Je trouve ton texte très poétique, c'est une très belle ébauche de toi même. Bravo!
Répondre
J


merci du compliment Enriqueta, j'en suis toute confuse. La poésie est me semble-t-il nécessaire au monde et pas du tout antinomique d'autres engagements nécessaires


merci de ta visite



L

Bonjour Jeanne,


Pas un de plus, pas un de moin malgré les subtilités de notre langue je pense que tu as fait un sans faute. Bravo ! defi parfaitement relevé. Bises bien amicales.


Henri.
Répondre
J


ben oui, c'était la consigne ! et heureusement qu'il y a des logiciels utilitaires qui donnent des statistiques dans nos traitements de texte


bises amicales



T

Bonsoir Jeanne, un oeil sur ta planète et la peinture est faite !! il faut sauver le désespoir du peintre , s'il est envahi  (dédoubler les rhizomes sinon il va dépérir ... ) gros
bizzzoux
Répondre
J


Ce sont les bleuets qui sont envahissants et cette année le vent et la pluie. Pourtant ils ne se sont jamais si bien portés que cette année.


Merci des conseils


bises et belle journée



Q

Un tour de toi que j'apprécie grandement.


Bises et douce soirée, Jeanne. Merci pour ces fleurs...
Répondre
J


merci belle semaine



F

Une jolie façon de faire le tour de toi- même! Bises
Répondre
J


merci. Pas facile d'écrire en 80 mots juste !


bises et belle semaine



A

Ça m'a tout l'air d'un petit coin bien paisible, propice à la création...
Répondre
J


hihihi, sauf quand le chat se met à miauler comme un malade pour faire rappliquer des copines ... Le calme est relatif mais je m'en accommode



M

on a envie de doubler  la  mise  et passer à 160 mots rien que pour s'imprégner encore plus de ces  jolies choses simples qui t'entourent ! bises
Répondre
J


c'est gentil. Pas facile l'exercice car je ne suis pas très concises ...


Pas le temps d'aller te visiter maintenant mais je le ferai dans la semaine dès que je le pourrai.


Bises



P

Bel après midi. Bises
Répondre
J


merci belle journée


bises à vous deux



L

Bonjour Jeanne, mais c'est tout toi que tu nous révèles en regardant autour de toi, c'était une possibilité pour relever le défi, j'y ai pensé aussi mais ... mon ménage n'était pas fait, ma
vaisselle restait à faire hier et je ne voulais pas contempler cela, ha ha ! Et en 80 mots, Annick ne demandait pas une autobiographie.


"Juste ce qui est autour de toi", très joliment écrit, nous en apprend assez car ces objets sont bien personnels, leur état nous signale où tu en es, sans nous en dire trop, merci beaucoup,
bisous.



Répondre
J


T'inquiète Lénaïg, je me suis contentée de mettre la poussière sous des tapis que je n'ai pas ...


 Je ne suis pas une fan du plumeau ...


bises et belle semaine



C

Merci pour ton passage , Jeanne ; cela m'a fait grand plaisir !!!


Gros bisous et profite bien de ta semaine .


Francine .
Répondre
J


une semaine qui va être diversement occupée et je ne serai que peu à bloguer mais j'ai prgorammé les billets des défis


bises



C

Bonjour Jeanne .


Pas facile cet exercice de style !


C'est vraiment bien réussi !


Gros bisous et bonne semaine .


Francine .
Répondre
J


comme tu dis. surtout que les résumés de texte, je n'ai jamais appris à en faire. 


bises et belle semaine



M

j'aime le cheminement de la pensée....
Répondre
J


elle a juste suivi une logique topographique bridée par la contrainte de ABC (dur d'être concis !)


je n'ai pas vu de défi 84 chez toi


bises et belle semaine



A

Ce qui est autour de soi, ne peut que parler de soi, sans dévoiler l'en soi ! Merci
Répondre
J


tu as trouvé les mots justes. et merci à toi pour ce beau et difficile défi



M

Pas évident de respecter les 80 mots mais en jouant avec eux on y arrive, tu en es la preuve !


Bonne journée - bisous



Répondre
J


surtout que la concision n'est pas mon fort


bises



M

Défi relevé.
Répondre
J


merci



J

Bonjour Jeanne ! On entre dans ton antre... Un endroit qu'on peut imaginer les yeux fermés.... merci ! Jill
Répondre
J


un exercice difficle d'une part parce que je n'aime pas parler de moi et aussi parce que la concision n'est pas mon fort.


bises



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères