Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 septembre 2012 2 25 /09 /septembre /2012 02:00

 

Entre ombre et lumière, elles ont plutôt tendance à chercher la lumière ces herbes folles que Christiane nous propose d'exposer ce mardi pour Hauteclaire.

voie ferrée - reduc

Rêvent-elles d'un ailleurs ?

folle-egaree-du-bitume---reduc1.JPG

Rêve-telle de la douceur d'un logis ?

jardin-delaisse---reduc1.JPG

Dans le jardin délaissé

parmi les herbes folles

parmi-les-herbes-folles---reduc1.JPG

une tomate en rougit d'aise

encore-des-coquelicots---reduc1.JPG

tandis que non loin, les derniers coquelicots

chantent leur hymne au couchant voilé

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

H

Bonsoir Jeanne,


bien droites elles se hissent vers le ciel, et leurs rêves de pétales s'envolent ...


Merci pour ces beautés de la nature qui prend soin d'elle-même et fait murir les tomates ...


De gros bisous à toi
Répondre
J


il y en a même qui poussent toutes seules sur le tas de compost ... (je parle des tomates)


bises



L

La première photo, démontre bien la douce folie de la nature, qui quoiqu'il arrive est toujour prête à prendre la première place. 
Répondre
J


cette voie ferrée, cotoyant une ligne en service, ne sert plus depuis quelques années. Je suppose qu'elle est désherbée de temps en temps car sinon les herbes seraient devenues des brousailles



F

Tes photos donnent à réfléchir...
Répondre
J


L'image a toujours été le premier support de la pensée. L'écriture s'y est associée quand les gens ont appris à lire.



M

Vraiment très beau. Je découvre le thème en me baladant de blogs en blogs et j'admire toutes les photos qui ont été réalisées.
Bien amicalement, maous
Répondre
J


de belles photos partout tu as raison ! 


Un courriel de OB hier. Je ne me suis pas risquée à essayer. Je n'avais pas le temps et il faut bien dire que j'attends les retours d'expérience des premiers "audacieux" mais pourquoi pas


bises amicales



M

Excellentes trouvailles Jeannne!


Bizzzzzzzz
Répondre
J


j'aime photographier la nature et entre autres les herbes hautes ... j'en avais plein dans ma musette photos bises



B

une belle série : j'aime celle entre les rails de train, il ne doit pas y en avoir beaucoup qui passent par là... et bien sûr les coquelicots !
Répondre
J


c'est une voie qui n'est plus utilisée dans une gare à côté de la ligne pour Paris qui, elle est utilisée et bien utile, même si la fréquence des trains est insuffisante



S

Des herbes folles qui nous rappellent que le goudron, les composites, les pavés, les briques, le béton ne sont rien lorsqu'un coquelicot revient hanté son coin de paradis. La nature improvise une
poésie sauvage qui se manifeste à travers ces herbes libres... A bientôt. Suzâme
Répondre
J


c'est vrai que les plantes surmontent bien des obstacles. J'aime bien cette expression herbes libres, mais le sont-elles ? je n'en suis pas plus sûre qu'elles ne sont folles ...


a bientôt



Q

Un bien joli moment partagé.


Merci, Jeanne.


Bisous et douce soirée.
Répondre
J


on a de bien curieuses expressions ... j'aime mieux celle-ci à celle de mauvaises herbes. et les adventices n'évoquent rien à la plupart des gens


bises et belle journée



M

elles s'accrochent à la vie ... envers et contre tous !
bises et belle soirée
Répondre
J


c'est exactement cela !


bises



M

que j'aimerais musarder parmi les herbes folles de ta campagne!
Répondre
J


la campagne n'est souvent pas aussi loin qu'on le croit. 



M

Des photos auxquelles tu as su mettre de belles légendes !


Bonne journée - bisous



Répondre
J


j'aime bien les herbes, quand il n'y a pas que cela


bises



F

Bonjour Jeanne,


Elles rêvent ces herbes


Parfois très belles


Bisous


Frieda
Répondre
J


mais je pense que les tomates du jardin d'à côté auraient aimé un peu plus d'entretien ...


bises



E

jolie série, Jeanne, les coquelicots sont très photogéniques
Répondre
J


beaucoup de fleurs le sont en contre-plongée comme ici. c'était facile car ils étaient sur un talus et donc déjà surélevés par rapport à moi



J

Une journée folle dans votre communauté !  Belles légendes avec tes clichés ! Bon mardi Jeanne !
Répondre
J


grâce au sujet de la semaine oui ! bises mdme Jill Bill



J

La nature reprend toujours ses droits de façon folle à nos yeux, mais elle a ses codes et ses luttes pour la vie. Belle journée à toi. Bises. Joëlle
Répondre
J


elle reprend ses droits, c'est vrai. Plus ou moins vite. On a souvent tendance à qualifier de fous les comportements que l'on ne comprend pas


bises



J

pas si folles les herbes , elles poussent sans rien demander , elles sont plus libre que nous  parfois
Répondre
J


pas si folles mais plus libres ? elles sont tributaires du vent et des oiseaux et insectes qui les emmènent où ils veulent ... sans compter l'ardeur des humains à les empêcher de pousser où elles
voudraient



P

La nature reprend vite sa place... belle journée Bises
Répondre
J


vite plus ou moins tout dépend du climat et de l'emprise des civilisations humaines. 


bises et belle journée



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères