Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 octobre 2009 7 25 /10 /octobre /2009 16:17

~ Billet 235 ~ (ex-Rendez-vous de l'insolite)

Toujours pour les
Rendez-Vous de l'insolite orgnisés par Kri et pour prolonger ce billet, Je suis retournée voir si cet arbre ou ces arbres avaient grandi(s) pendant l'été.
Les feuilles se sont raréfiées et le tronc principal semble s'être encore étiré vers le ciel.

 

arbre sevadant automne - reduc1

Est-ce un seul arbre dont les rameaux se sont multipliés au contact de la lumière ou est-ce un arbuste indépendant qui prend appui en haut du mur ? Je ne saurai dire et je ne m'aventurerai pas dans cette maison décadente qui n'est plus que ruine.

 

la demeure de larbre - reduc1


Partager cet article
Repost0

commentaires

C

la vie existe encore dans cette maison...
impressionnant...


Répondre
J

la vie végétale et sans doute animale aussi. mais je ne suis pas allée à l'intérieur.


Q

Je n'ai que la première.


Répondre
J

Ca bugge sur beaucoup de blogs. et pour faire les articles aussi.


Q

Il manque une image ? Ou autre chose ?


Répondre
J

Je suppose que c'est parce que tu n'as pas pu ouvrir les photos. Il y a des problèmes avec les images dans OB en ce moment. J'espère que cela ne va pas durer.


B

Au bout d'un moment la nature reprend ses droits comme on peut le voir sur tes photos.


Répondre
J

Le moindre brin de terre et la vie s'installe, mais quelle folie, cet arbre a tenté l'impossible !!!
Merci de ce partage qui nous aide à réfléchir sur nottre propre vie.
Jackie


Répondre
J

Oui, surtout que là où il est cela m'étonnerait qu'il survive à ce qu'on fera tôt ou tard de cette maison.


F

mais c'est vrai qu'ils semblent avoir poussé ces deux petits arbres ! pauvre maison  abandonnée! quel dommage!
bonne soirée


Répondre
S

Alors là très étonnant, c'est joli cet arbre qui ressort de la maison mais c'est bien dommage qu'une aussi jolie batisse soit en ruine de telle façon.
D'après toi le ou les troncs sont dans la maison ou bien ces bouts d'arbres ont poussé parmi les pierres ?
En tout cas tu as bien fait de nous la montrer.
Bonne soirée.


Répondre
J

Je n'ai pas la réponse.
Belle soirée à toi


D

Tu as raison de ne pas t'aventurer on ne sait jamais !!! Mais c'est tout de même dommage de voir une si belle batisse tomber en ruine. Celà me fait toujours mal au
coeur de voir de beaux batiments qu'on laisse pourrir.

Pourquoi ? Si c'est une question d'argent, autant la vendre avant qu'elle tombe ? Si c'est pas financier, je ne vois pas qu'elle excuse pourrait justifier un tel état de délabrement.


Répondre
J

Les indivisions entre de nombreuses personnes dans les successions, plus les arcanes kafkaïennes des démarches à effectuer conduisent hélas trop souvent à ce genre de situation. Et pendant ce
temps-là, tout se délabre.


B

Jolie photo de cette maison qui se délabre petit à petit , et où la nature, et donc la vie, reprennent petit à petit leurs droits. La ruine et la nature ensemble. Bonne journée. Babette


Répondre
J

C'est souvent comme cela après le passage des humains.
Belle fin de journée


V

Un petit coucou d'après vacances et des bisous de tout coeur


Répondre
J

Avec plein d'énergie et de souvenirs pour aborder l'automne et l'hiver. Merci de ta visite.
Bises aussi Vividecateri


E


et dire qu' il y a des sans-abri
et des maisons à l' abandon




Répondre
J

Oui c'est une des abhérations de nos civilisations dites avancées... merci pour la carte


F

on dirait qu'un arbre pousse à l'intérieur et sur la toiture un arbuste, en tout cas c'est très joli. j'ai eu l'occasion de voir un reportage sur des personnes qui avaient construits leur maison
autour d'un arbre en fait c'était une espèce de verrière dont l'arbre était la partie centrale.
big bisous


Répondre
J

Ah cela doit être fabuleux. Peut-être l'habitat du futur.
Bises et belle semaine


~


Bien vite les racines auront raison de ce mur presqu'en ruine
Très bonne semaine!



Répondre
J

Je ne suis pas experte en racines de bouleau mais c'est à la base un arbre de montagne dont les racines s'ancrent en profondeur. Ce n'est pas du tout certain que la fragilité vienne de là, mais une
fois la toiture éventrée, la pluie sapera les murs par le haut.


A

Ces arbres sont insolites, mais c'est le fait que la maison soit conservée qui m'étonne!
Si elle s'effrite et s'écroule sur des gens, ce n'est pas à l'arbre qu'on pensera en premier.
Dans ma ville, il y a une maison abandonnée commme ça, et il y a eu un arrêté de destruction, les propriétaires (des héritiers, peut-être malades ou empêchés?) devant payer la destuction. la
municipalité a enlevé ce qui menaçait de tomber sur le trottoir directement, mais il en reste un gros morceau, et personne ne s'en occupe. La nature y a repris ses droits, avec plein de petites
bêtes, sympa pour les voisins cette insalubrité!


Répondre
J

Je pense que c'est un problème de succession en effet, allié au fait que certains attendent leur heure pour en récupérer le terrain à moindre prix. Bien souvent les héritiers de ce genre de biens
n'ont pas les moyens d'en assumer l'entretien et la dégradation est alors exponentielle et pas non plus les moyens d'en payer la démolition qui est très chère.


A

c'est du massacre ces villages qui se dépeuplent et ces maisons qui meurent


Répondre
J

C'est triste en tous cas.


P

bien dommage de laisser tomber en ruine une si belle batisse meme si ça donne de belles photos originales
paddy


Répondre
J

Tu as raison, je m'interroge à chaque fois qu'un cliché montre de façon esthétique la misère, quelle quelle soit.


H

Quel dommage, une si belle maison laissée à l'abandon... Au point que des arbres poussent à l'intérieur...
Lors de la tempête de 99, un ami, dont un arbre était tombé, a mis le tronc dans sa cuisine comme support d'étagères...L'année suivante, il a refait des feuilles!
Amitiés, Jeanne.


Répondre
J

J'imagine l'étagère faisant des feuilles ! bel exemple de la résistance de la nature


C

t'inquiète pas, il ne doit y avoir que des chauves-souris.. lol
bonne soirée
clem 


Répondre
J

Ce n'est pas les chauve-souris que je craindrais mais les chutes de pierres. Elle ne semble tenir debout que par miracle...
Il y a peut-être aussi les fantômes de certaines heures sombres de notre Histoire récente.


J

La vie est toujours dans cette maison!
Bonne soirée,
jj@+


Répondre
J

D'une certaine manière, on peut dire cela oui.


O

Peut-être devrions-nous parfois suivre l'exemple de cet arbre qui se joue des difficultés pour trouver sa voie... Sa lutte pour aller vers la lumière est impressionnante, mais lui, malheureusement
n'a sans doute aucune chance d'avoir longue vie. Le jour où ce bâtiment sera transformé ou abattu, le courageux bouleau devra céder....


Répondre
J

C'est certain qu'il ne sera pas fait grand cas de cet arbre persévérant.


B

Quelle tristesse, cette magnifique demeure abandonnée au temps ! Malgré tout la vie veut s'y installer à tout prix comme pour lui donner encore le goût de résister et peut-être d'aimer !

Bonne soirée Jeanne


Répondre
J

La vie qui s'accroche comme elle peut. Tout un symbole


P

Les oiseaux transportent beaucoup de graines, et elle se développent dans les chéneaux des maisons,surtout si elles sont abandonnées.

Bonne  soirée avec bises;


Répondre
J

Oui en effet, ces colonisations par les plantes ne sont pas si rares que cela.
Bises à vous et belle soirée aussi


Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères