Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 mars 2013 2 19 /03 /mars /2013 03:00

 

La suggestion des déserts nous est faite par Renée cette semaine Entre ombre et lumière pour Hauteclaire 

Je n'ai point dans ma musette de photos de déserts, du moins au sens que je lui attribue le plus souvent de zones arides où toute forme de vie y est rare.

L'actualité me donnerait plutôt envie d'écrire à nouveau pour prolonger le billet écrit sur l'Avancée des déserts

Il est en effet des déserts qui semblent là de toute éternité. Pourtant ...

 

... les déserts se fabriquent aussi par l'imbécilité des humains quand ils vident les territoires de leur substance

voie ferrée - reduc1

 

maison abandonnée - reduc1

Ca commence comme cela.

Pas convaincus ?

 

Voici un pastel sec sur pastel mat exécuté lors de ma première année d'intitiation à cette technique, en avril-mai 2009, d'après une aquarelle de Eric Alibert.

Il représente l'un des vestiges d'une splendeur passée, la Porte de Palmyre, à Doura-Europos*, en Syrie 

porte de Palmyre Douro-Europos - reduc1

 

* Doura-Europos était une ville du sud-est de la Syrie, proche de l'Irak,  fondée vers 300 avant notre ère. Elle dominait la vallée verdoyante de l'Euphrate et on considère ce site comme un des hauts lieux de l'Asie mineure antique.
Vous trouverez aussi une photo de la porte de Palmyre ICI et d'autres explication sur Wikipédia à l'article Doura Europos

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Q
Lorsque je disais "c'est si vrai", je parlais de l'abandon des territoires ruraux par l’État.

Mais je suis d'accord avec ta réponse. :)
Répondre
J


postes, écoles, hôpitaux et maternités, trains .... la liste est longue, oui, 


Depuis quand ? et dans quelle logique ? Est-ce vraiment l'Etat ?


Et si on évoquait aussi les  entreprises ?



V
En fait, j'aime cette idée d'endroits désertés, déserts moins romantiques que les lieux exotiques d'Afrique ou d'ailleurs....Tu as bien mis le doigt sur notre responsabilité et donné à ce concept
une belle dimension. Bises VITA
Répondre
J


les déserts romantiques, le sont pour ceux qui n'y vont que pour une courte durée. Ceux qui y vivent l'aiment viscéralement sans doute mais beaucoup aussi, quand ils en ont la possibilité, vont
ailleurs.


Bises



S
mince de chez mince, j'ai buté sur le sujet.. je n'avais en tête que le désert de sable.. faut il être bête... belle participation pour toi
Répondre
J


comment ça tu as buté sur le sujet ? je suis distraite eet peu sur les blogs mais je croyais que tu avais mis quelque choses ... mais après vérif je crois bien que non du moins tu aurais pu
utiliser un de tes articles. Je pense aussi à la lande que tu parcours à pieds. 


Bises et belle fin de soirée



F
beaucoup d'endroits sont désertés maintenant ils reviennent à l'état sauvage peut être est ce un bien
Répondre
J


tout dépend où et surtout comment ...



S
Il y a aussi les déserts neigeux. Bien réussi ce pastel.
Répondre
J


des déserts glacés oui, qui sont en train de fondre pour certains ...



P
C'est vrai, la nature a vite fait de reprendre sa place, si on y fait pas attention...

Bonne journée Bises
Répondre
J


Je pense aux villages abandonnés de montagne notamment


bises et belle fin de journée



Q
Hier soir - d'habitude je regarde très peu la télé - j'ai entendu des personnes parler de l'avancée du FN dans les communes rurales.

Quelqu'un a dit qu'il fallait arrêter de laisser ces communes à l'abandon.

C'est si vrai !
Déserts aussi, ces lieux de vie où la nation n'est plus du tout présente. Aucun service public, à peine un ramassage scolaire pour les enfants tant qu'ils sont petits. Ensuite, internat obligatoire
pour les lycéens... pas de bureau de poste, pas de lieu d'accueil... rien.

Oui, le désert est là aussi.

Merci pour ton article qui me fait être un peu hors sujet dans mon commentaire... (j'en suis navrée)

Bises et douce journée.
Répondre
J


Je me décide à répondre à ce commentaire où tu évoques ce que tu as entendu à la télé. Information qui pêche par omission mais je voulais attendre le résultat final et surtout le chiffre des
abstentions au second tour : 64,7 % (67,2 % au 1er tour). Il est ddonc tout à fait faux de parler d'avancée du FN. Il est présent depuis longtemps dans ces campagnes. Le chauvinisme est un
atavisme transmis de générations en générations et l'étranger n'est pas seulement celui qui vient d'au-delà des frontières mais du département ou du village voisin ! 


La désertification des territoires ruraux ajoute au désarroi de tous c'est vrai et cette détérioration s'est accentué ces 10 dernières années, compensée par le fait que les rurbains s'étaient de
plus en plus éloignés de leurs lieux de travail. L'augmentation des carburants remet en cause la logique économique de ces installations.


Mais on parle fort peu de la misère qui ne se voit pas dans les campagnes. En parler un peu plus ne signifie pas qu'elle prend de l'ampleur.


Les grands producteurs se portent toujours aussi bien



J
Par chez mois aussi,on les nomme les travaux inutiles devenus des déserts... que de fric à rien !!! Bizzzzzzzzz
Répondre
J


je me souviens d'une visite aux Etats-Unis en 1980 où j'avais découvert ce que pouvaient être des villages fantômes en vrai. J'avais vu des villages abandonnés dans les Cévennes mais c'était
différent. Maintenant, je peux quelquefois apercevoir depuis le train des pans de villes désertés ici aussi. Des lieux qui ont pourtant été cosntruit dans les années 1960. ...


bises



M
il y a aussi ces quartiers de barres d'immeubles hors de tout,parfois même pas desservies par les transports en commun, désertés par les loisirs ,la culture,où il semble bien qu'une fois qu'on y
est on n'en sort jamais ni nos enfants ni les enfants de nos enfants....n'est ce pas un désert malgré la population?
Répondre
J


la dégradation de ces lieux s'est faîte peu à peu et j'ai aussi vu des maisons de quartier fermer non faute de subventions mais parce que le lieu était déserté voire abîmé par une petite poignée
de malotrus.


Ces barres me serrent la gorge et je n'y aurais pas survécu même dans de bonnes conditions. Mais je connais des gens qui n'aiment que le béton des grandes villes


Dans certaines villes de banlieue, des quartiers construits de la même manière sont en fonction de tout un tas de facteurs, des lieux de vie plus ou moins chaleureux ou des zones sordides. 


Désert ? je ne sais pas. Je crois qu'il faudrait utiliser d'autres mots. Ces lieux sont vivants et on en voit les signes. On y vit mal. J'ai ce sentiment de désert quand je longe des quartiers
huppés où il ne semble pas y avoir âme qui vive.



J
Le plus grand désert est celui que l'humain peut parfois porter en lui. Il est terrifiant.
Ton aquarelle a quelque chose de vivant: un être humain mais surtout ce mouvement que tu as donné aux alentours.
Belle journée Jeanne. Bises. Joêlle
Répondre
J


C'est rigolo ce que tu dis de mon pastel. La partie basse du tableau n'était pas sur l'original


Le désert en soi ... Il ne peut être perçu que par la personne elle-même. Mais c'est vrai il y a des gens qui semblent vides ...


bises et belle journée



M
Bonne journée.
Répondre
J


merci belle journée à toi aussi



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères