Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 novembre 2014 5 28 /11 /novembre /2014 10:44

 

A la suite de mon billet de mardi pour Entre ombre et lumière, j'ai eu un commentaire de Françoise Andersen qui m'a fait découvrir ce mot que je ne saurais prononcer :

 

Je me suis dit que les Québécois employaient sûrement le mot "COCONNAGE", car ils ont horreur des anglicismes, alors je suis allée sur Google et j'ai trouvé un article canadien d'une psychologue  qui en donne une bonne définition. (clic)

 « comportement psychosocial qui se caractérise par une tendance au repli dans le cocon protecteur du domicile que l'on tente de rendre le plus douillet possible"

 

J'ai été très contente d'avoir trouvé, grâce á toi, cette définition car ,depuis des années, je cherchais en vain à faire comprendre aux Français ce qu'est le "HYGGE" danois. En fait c'est tout à fait cela. Je regrettais qu'il n'y ait pas de traduction française, alors j'adopte "coconnage". MERCI !?

 

A mon tour, j'ai fureté sur le Net, et peut-être par paresse, sur le même moteur de recherche en tapant juste le mot hygge, ce qui m'a conduit à la découverte de L'art danois du hygge.

 

J'y ai lu que ce terme venait du norvégien. Pour ma part, il correspond tout à fait au souvenir d'une étape lointaine en Suède dans une chambre chez l'habitant que nous avions eu par l'intermédiaire de l'Office de tourisme alors qu'il faisait un temps à ne pas planter dehors une toile de tente, qui avait d'ailleurs été repliée sous la pluie et que nous n'avions trouvé aucune de ces "hutten" si pratiques et confortables.

 

Les chats domestiques sont les champions et les témoins de cet art de vivre à l'intérieur, notamment par mauvais temps.

chat rêvant - reduc1

pastel sec que j'ai réalisé à partir de cette photo :

Titof rêve à la lune - reduc1 que vous pouvez voir ou revoir avec une autre ICI

.

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
Ah pardon , hygge, je ne regardais que la photo, un joli nom pour ces Instants fugitifs et impalpables !
Répondre
J


une joli nom découvert grâce à Françoise Andersen



M
J'adore ce minou là ! Ah il a bien envie de les croquer !
Répondre
J


Oh que oui !



M
Bonsoir Jeanne,

j'en apprends tous les jours. je ne connaissais pas l'expression danoise.
Mais, permets-moi de te féliciter pour ton pastel. Une pure merveille. Finesse, sûreté de la main, douceur et harmonies de la palette. C'est superbe! Beaucoup de mes copains artistes seraient très
admiratifs également
bravo Jeanne
Bises
Martine
Répondre
J


j'ai découvert cette expression grâce au commentaire d'une blogueuse franco-danoise


je suis touchée par tes compliments. j'ai beaucoup de plaisir à peindre, mais je ne réussis pas tout ainsi, loin s'en faut. en ce moment je m'initie à d'autres types de peinture et je sais qu'il
va falloir du temps et de la persévérance


bises et belle journée


nb, j'ai mis de côté ton commentaire sur le Quiz : il y a beaucoup de bonnes pistes



Q
Et voilà... moi non plus je ne connaissais pas. :)
Bises et douce journée Jeanne.
Répondre
J


je ne connaissais pas le nom mais comme je l'ai dit à Françoise, je l'avais éprouvé pendant des vacances scandinaves en 1974 en Suède et Norvège. Cela parait logique vu le froid de l'hiver et la
longueur des nuits aussi ...


bises et belle fin de semaine



E
et "pantoufler" tu le situes où, ce mot ? ton article est bien intéressant, Jeanne, et ton pastel admirable
Répondre
J


pantoufler, j'aime beaucoup, chez moi, sans le dictat de la pendule. Mais ce verbe est aussi utilisé pour caricaturer certaines sinécures . Je ne sais pas s'il en reste beaucoup ... et cela, je
n'aurais pas du tout aimé


remarque, dans le confort douillet, j'aime aussi peindre ou écrire ...



E
Merci Jeanne , je viens d'apprendre un autre mot,une autre atmosphère.
Je te souhaite une douce soirée.
Ely
Répondre
J


c'est Françoise qui en a le mérite. 



N
Une belle reproduction.
Bises.
Répondre
J


je me souviens avoir eu beaucoup de plaisir à faire ce pastel bises



M
Le principal c'est de cocooner souvent ce que je te souhaite ce week-end.
Répondre
J


C'est aussi une question de tempéramment et il faut bien sûr que le logis y soit "douillet"



J
Hygge,j'apprends... qu'importe le nom finalement, le principal s'y sentir bien ! ;-) bon cooconing Jeanne...
Répondre
J


et quand un grain de sable se met dans les rouages, on en prend d'autant plus conscience !



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères